DĂ©but 2016, un cadre de la DNRED reçoit une rĂ©quisition judiciaire du juge Jean GervilliĂ©, qui enquĂȘte sur une affaire de stups impliquant Zoran Petrovic et celui-ci dĂ©clare: «Jean-Paul Garcia [alors patron de la DNRED] m’a demandĂ© sur un Post-it de vĂ©rifier une liste de noms, a racontĂ© le tĂ©moin. J’ai fait opĂ©rer immĂ©diatement par mes services cette vĂ©rification et fait rĂ©diger une note classifiĂ©e manuelle par un de mes agents. Cette note mentionnait expressĂ©ment que Zoran Petrovic Ă©tait sur liste noire.»

La note doit alors ĂȘtre envoyĂ©e au service juridique, chargĂ© de la transmettre au juge d’instruction. «Je devais faire porter cette note par un chauffeur sous pli fermĂ©, poursuit le cadre. Mais M. Guilmin m’a indiquĂ© qu’il se chargeait de l’amener directement. Je n’ai pas pu refuser car il m’en a donnĂ© l’ordre.»

Le cadre s’exĂ©cute. Mais Ă  la suite d’une demande de dĂ©classification, un an et demi plus tard, l’inspection gĂ©nĂ©rale des douanes se rend compte que le document transmis Ă  la justice, pourtant classĂ© « secret dĂ©fense », ne correspond pas Ă  l’original.

L’écriture est diffĂ©rente. Surtout, le nom de Zoran Petrovic n’apparaĂźt plus sur liste noire.

Dans le cadre de cette procĂ©dure, un document classĂ© «secret dĂ©fense» a mĂȘme Ă©tĂ© caviardĂ© pour dissimuler Ă  la justice le vĂ©ritable statut du trafiquant indicateur.

Un dossier « Secret DĂ©fense » caviardĂ© par Erwan Guilmin en personne?

Le Dossier de Marc Fievet est toujours classĂ© « Secret Defense »! Peut-on encore se fier Ă  cette bande de malfrats?

Il faut savoir qu’Erwan Guilmin,en 2010, lorsqu’il agissait en tant qu’administrateur civil, agissant pour le DG JĂ©rĂŽme Fournel, (photo de droite) autre Ă©narque, celui-lĂ  mĂȘme qui s’est vantĂ© auprĂšs de Jean Paul Garcia de « devoir s' »occuper aussi » du film GIBRALTAR » qui devait s’appeler L’AVISEUR, Erwan Guilmin a donc produit un mĂ©moire en dĂ©fense adressĂ© au Tribunal Administratif de Paris suite Ă  ma requĂȘte d’indemnisation.

Erwan Guilmin (photo Ă  gauche) qui n’Ă©tait pas encore le patron de la DOD (Direction des OpĂ©rations DouaniĂšres) Ă©tait dĂ©jĂ  un virtuose de l’interprĂ©tation des faits, sans chercher aucunement Ă  se renseigner auprĂšs des douaniers qui ont vĂ©cu cette opĂ©ration d’infiltration!

Erwan Guilmin a tout remis en cause et a demandĂ© de voir rejeter la requĂȘte et, Ă  titre subsidiaire, dĂ©clarer la requĂȘte indemnitaire de M.FIEVET non Ă©tablie dans l’ensemble de ses Ă©lĂ©ments et de la rĂ©viser…

Le T.A a cru ce menteur, manipulateur et magouilleur!

Pour info, Corinne Cleostrate était la patronne de la DRD (Direction du Renseignement Douanier) à la DNRED cette année là.

Erwan Guilmin, il est aujourd’hui « ChargĂ© de mission Ă  la sous-direction des politiques sociales – SecrĂ©tariat gĂ©nĂ©ral » au MinistĂšre de l’Ă©conomie et des finances depuis janvier 2018.

0000000000000000

commentaires

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s