Archives de avril, 2019

Nuit du 17 octobre 2015. Les douanes découvrent un stock de sept tonnes de cannabis dans des camionnettes stationnées en plein XVIe arrondissement de Paris. François Hollande en personne vient féliciter les douaniers, persuadé d’une grande victoire sur le trafic de stupéfiants. Un peu imprudemment… car le principal suspect de cette importation massive est en fait un informateur de l’Office central qui clame haut et fort qu’il est « l’employé de la police » ! Indic ou baron de la drogue ? C’est le début d’un scandale d’État et d’une enquête aux multiples rebondissements dont personne ne ressortira indemne, ni le commissaire François Thierry à la tête de l’OCRTIS, ni son adjoint, ni les policiers, ni les douaniers, ni même les magistrats. Dans un récit digne d’un polar, Richard Schittly démêle cette affaire pleine d’intensité et de coups de théâtre avec ce qu’il faut de portraits hauts en couleur. Face à un trafic qui se chiffre en milliards d’euros chaque année, cette enquête révèle les failles d’un système et démontre comment la lutte antidrogue est en train de se perdre.
Date de parution : 2 mai 2019

LIRE aussi

0000

Priorisation de l’action en provenance de Guyane

A Orly, aussi, des efforts seront déployés, notamment en ciblant systématiquement les « mules » qui auraient pu passer.

Les douaniers vont prioriser leur action sur les contrôles des vols en provenance de Guyane.

A la rentrée de septembre, une antenne de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) sera installée à l’aéroport d’Orly.

Ce plan va être mis en place dans les tous prochains jours, pour une durée reconductible de trois mois.

LIRE

0000

Vor dem Landgericht Landshut beginnt heute ein groß angelegter Drogenprozess. Fünf Angeklagte kommen mit insgesamt elf Anwälten. Innerhalb von 13 Prozesstagen soll herausgefunden werden, ob die gebürtigen Albaner eine Drogenbande waren. Sie sollen mit insgesamt 1,7 Tonnen Kokain gehandelt haben. Das hat einen Marktwert von 400 Millionen Euro, teilte die Polizei nach dem Drogenfund mit.

Kokain aus Reifelagern wiedergeholt

Die Staatsanwaltschaft geht davon aus, dass die Männer Teil einer Bande waren. Sie sollen laut Anklage Kokain-Päckchen in Bananenkisten aus Ecuador versteckt haben. Diese sind über den Seeweg nach Hamburg gekommen und waren für unterschiedliche deutsche Supermärkte vorgesehen. Bevor die Bananen in den Handel gehen, müssen sie in sogenannte « Reifelager ». Dort verbringen sie für gewöhnlich noch eine Zeit, um gelb zu werden. Das sollen die Albaner ausgenutzt haben. Sie werden beschuldigt, insgesamt zehn Mal in unterschiedliche Lagerräume in Deutschland eingebrochen zu sein und dort das Kokain aus den Kisten an sich genommen zu haben. In den Niederlanden sollen sie das Kokain gewinnbringend verkauft haben, wie es heißt.
Kokain landete zwischen Bananen in Supermärkten

Die Truppe flog auf, als offenbar etwas schiefging und die Kokain-Päckchen in den Reifelagern nicht abgeholt wurden. Sie wurden stattdessen samt Bananen an deutsche Supermärkte ausgeliefert, darunter Märkte in Stadt und Landkreis Passau und in Oberbayern. In insgesamt zehn bayerischen Supermärkten tauchte das Kokain zwischen den Bananen auf: 180 Kilogramm.

Lesen mehr

0000

La peine capitale a été infligée à Fan Wei, considéré comme un des responsables du trafic, ainsi qu’à Wu Ziping, dont la nationalité n’est pas précisée, par le tribunal populaire intermédiaire de Jiangmen.

Le tribunal a également condamné neuf autres personnes, dont un Américain et quatre Mexicains, à des peines non précisées sinon que cinq d’entre eux ont été condamnés au minimum à la prison à vie et les quatre autres à des peines de prison. Les onze condamnés ont la possibilité de faire appel.

Fan Wei est le deuxième ressortissant canadien condamné à mort en Chine pour trafic de drogue cette année.

LIRE PLUS

0000

Un total de 90 bidones de acetona, insumo que es empleado para elaborar clorhidarto de cocaína, fue decomisado por el Ministerio Público y la Policía Nacional del Perú.

La intervención se realizó en una cochera ubicada en el kilómetro 774 de la carretera Panamericana Norte, a la altura del grifo Nororiente, carretera a la provincia de Lambayeque. Personal de la Dirandro, Divines y Fiscalía Especializada en Delitos de Tráfico Ilícito de Drogas de Lambayeque hallaron un tráiler de placa D9F838 cargado de fierro, que al ser revisado tenía camufladas cajas conteniendo bidones llenos de acetona.

En este lugar, se detuvo a Edwin Wilman Huaman Roque (34) y Humberto William Toledo Cruzado (42).

LEER

0000

Fatiha Kallouch, 41 ans, a été arrêtée avec son compagnon français Juan Pedro Carpentier, 64 ans, sur base d’informations partagées avec la douane et la police australiennes par leurs homologues étrangers.

Deux autres personnes de nationalité française, Anais Deirolle et Bruno Pieton-Larroque, ont aussi été interceptées lors de cette opération. Tous les quatre ont été inculpés pour importation de quantité commerciale de cocaïne, alors que 15 kilos ont été découverts dans une cage d’escalier et 15 autres dans un rangement pour coussins de chaise longue.

PLUS

0000

Los guardias civiles montaron un dispositivo especial en la nave de Trujillano y observan como sale un camión de la nave con especiales medidas de seguridad. De esta manera, el citado camión es interceptado por la Guardia Civil en Salamanca, donde se incautaron ocultos en cajas de naranjas 1.335 kilogramos de hachís, deteniéndose al conductor.

Así, se continuaron con la investigación y tras analizar de la información se realizó una colaboración policial con la National Crime Agency de Reino Unido y con la Dirección de la Policía Judicial de la Policía Nacional de Francia.

La compleja investigación llevó a localizar a varias personas de nacionalidad francesa e inglesa. De otra parte, el Juzgado de Instrucción de Mérida, encargado de dirigir las pesquisas, autorizó tres registros domiciliarios en las localidades malagueñas de San Pedro de Alcántara y Mijas, donde se detuvo a dos ciudadanos británicos. En los registros se incautaron de dinero en efectivo, así como de abundante documentación.

LEER MAS

0000

Un total de 510 kilos de cocaína, una avioneta, siete vehículos y un arma de fuego fueron incautados en un procedimiento policial efectuado en la madrugada de este lunes en seis cantones de la provincia de Guayas, al suroeste de Ecuador.

Los bloques de cocaína tenían un logotipo de un toro. La sustancia se encontró en una pista aérea. Foto: Cortesía Antinarcóticos

La Fiscalía ecuatoriana informó que en el operativo fueron allanados 15 inmuebles y 11 personas fueron detenidas para ser investigadas por el presunto delito de narcotráfico, recoge El Comercio.

LEER MAS

0000

BOGOTÁ (Reuters) – Una ofensiva multinacional contra el narcotráfico liderada por Colombia y la participación de 17 países más permitió confiscar 94,2 toneladas de cocaína valoradas en 3.175 millones de dólares, dijo el lunes el presidente Iván Duque, quien pidió aumentar la cooperación para derrotar el tráfico de drogas.

La tercera fase de la denominada Operación Orión incluyó la interceptación en aguas internacionales del Mar Caribe y del Océano Pacífico de embarcaciones que transportaban cargamentos de cocaína hacia Centroamérica, Estados Unidos y Europa, provenientes de Colombia, el mayor productor mundial de la droga con unas 900 toneladas métricas anuales.

LEER MAS

0000

Les procureurs indonésiens ont requis lundi une peine de 20 ans de prison contre Félix Dorfin, un Français accusé de trafic de drogue, un crime passible de la peine de mort en Indonésie.

LIRE

0000

La Policía de Salta Argentina halló nuevamente droga boliviana en un control en la localidad de Pichanal. Cuatro ciudadanos nacionales fueron descubiertos transportando 143 kilos de cocaína en dos motorizados.

Leer

0000

Le candidat à la présidentielle allié au cartel de Sinaloa

Mario Estrada est un candidat à la présidentielle de centre droit. Il appartient au parti de l’Union pour le Changement National. Ce parti est actuellement loin derrière ses rivaux dans les intentions de vote.

LIRE PLUS

0000

HONG KONG — A total of 250 kilograms of suspected cocaine was seized Thursday in Hong Kong’s Kowloon City District, a record in-town seizure of drugs, and two men were arrested.

The announcement was made Saturday by the customs of China’s Hong Kong Special Administrative Region (HKSAR).

According to the customs, the drugs were found in two flats and a hotel in Kowloon City District on Thursday.

Read more

0000

Les Forces de sécurité intérieure ont annoncé mardi l’arrestation de narcotrafiquants à Roueiss, dans la banlieue-sud de Beyrouth.

LIRE

0000

Les autorités américaines, incapables de maîtriser le narcotrafic qui alimente les États-Unis d’Amérique, incapables de juguler la consommation de stupéfiants chez eux, s’inquiètent des trafics au Niger et le font savoir au chef de l’Etat, Issoufou Mahamedou

C’est Eric Whitaker, l’ambassadeur des États-unis au Niger, accompagné de son attachée politique Mme Wendy, et en présence du Ministre nigérien de la justice, Monsieur Marou Amadou qui a déclaré à sa sortie d’audience que « le sujet abordé a été le combat contre le narcotrafic, les stupéfiants et l’effort américain et nigérien pour une coopération contre cette maladie sociale’’.

‘’Nous avons parlé également de l’assistance judiciaire avec le gouvernement des Etats-Unis, le FBI et le département de justice américain et l’assistance entre les organisations américaines, DEA entre autres, et leurs homologues nigériennes’’.

Source

0000

CHINE 🇨🇳 (Tengchong): saisie de 30 kilos d’opium

Publié: 28 avril 2019 par Marc Fievet dans INFOS

Suite à une information parvenue à la police anti-stupéfiants de Tengchong au sujet d’un trafiquant de drogue qui faisait souvent passer de la drogue du Myanmar à Dehong, préfecture autonome Dai et Jingpo de la province du Yunnan. Une opération a été monté pour enquêter dans les régions frontalières de Dehong, et le 17 avril, un individu nommé Pai a été arrêté dans le village de Zhina du district de Yingjiang et les policiers ont saisi 30,59 kg d’opium dans sa moto.

0000

Más de 370 kilos de marihuana “Cripy”, fueron incautados por los policías, quienes intervinieron un camión frigorífico, en la carretera Panamericana Norte, en la provincia de Contralmirante Villar, en la región Tumbes. En la intervención se detuvo al chofer del vehículo.

El hecho ocurrió ayer al promediar las 8:30 de la mañana, en circunstancias que un carro de placa de rodaje D3W-823, conducido por Toribio Edgar Morales García, iba con la puerta de la carrocería semiabierta.

LEER

0000

Quatre Seynois, dont trois frères, ont été mis en examen ce vendredi pour association de malfaiteurs en vue de préparer un assassinat, et trafic de stupéfiants. Trois autres, dont deux femmes, sont aussi poursuivis pour trafic de drogue. Résultat de plusieurs mois d’une enquête de la police judiciaire.

LIRE

0000

Un Français qui faisait l’objet d’un avis de recherche international émis en 2017 par les autorités judiciaires de son pays, pour trafic de drogues, a été arrêté vendredi par la police judiciaire d’Essaouira.

LIRE

0000

Il était prévu par le Plan d’urgence pour lutter contre les trafics de cocaïne…mais, comme à Paris, on promet beaucoup et qu’on tient très peu…

« Les moyens mis en oeuvre pour lutter contre cet état de fait, sont très clairement insuffisants. Fin 2017, Annick Girardin communiquait sur la mise à disposition d’un échographe (dont l’efficacité est remis en question, concernant la détection des boulettes ingurgitées par les mules), qui n’aura jamais été installé. Et le plan d’urgence présenté récemment (mars 2019) par le gouvernement n’est pas plus à la hauteur des enjeux, et de ce phénomène … Il y manque un outil très important pour rendre cette lutte plus efficace, soit le scanner médical corporel« , écrit Trop Violans dans sa pétition.

Mais lors de son passage en Guyane fin février, la ministre de la Santé Agnès Buzyn avait expliqué qu’un scanner présenterait trop de risques pour la santé des usagers de l’aéroport. (Prends nous pour des cons!) Peut-être Yves Levy, ancien président de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), nommé « conseiller d’État en service extraordinaire » et mari de la ministre de la Santé Agnès Buzyn pourrait l’informer des réels dangers du passage au scanner pour les passagers préalablement ciblés par les douaniers ou la PAF.

Le député de Guyane Gabriel Serville (GDR) demande, dans une lettre au Premier ministre Edouard Philippe, l’installation d’un scanner corporel à l’aéroport de Cayenne pour lutter contre le trafic de drogue.

Trafic de cocaïne

La Guyane, proche des pays producteurs de cocaïne, est en proie à un fort trafic de drogue vers la métropole. Les trafiquants procèdent en utilisant des « mules », des personnes qui transportent la drogue dans leur valise, ou le plus souvent en ingérant des « ovules » de cocaïne. « C’est une véritable guerre contre le trafic de drogue qu’il nous faut collectivement déclarer si l’on souhaite enrayer la chute de la Guyane dans la délinquance et l’instabilité sociale« , écrit le député dans une lettre dont l’AFP a eu connaissance lundi.

Scanner corporel

« Le premier acte pourrait être d’équiper l’aéroport Felix Eboué (de Cayenne, ndlr) d’un scanner corporel« , outil qui a fait ses preuves chez nos voisins mais également dans de nombreux pays tels que les Etats-Unis et le Royaume Uni« . « Avec 1.349 interpellations de passeurs en Guyane ou en provenance de Guyane en 2018, soit une augmentation de 122% par rapport à l’année précédente, nous faisons désormais face à un véritable phénomène de société qui gangrène la jeunesse« , explique-t-il.

Selon lui, le fait « que l’aéroport de Paramaribo (au Suriname voisin, ndlr), qui faisait face au même phénomène de transit (…), se (soit) équipé d’un scanner corporel » a eu « pour effet immédiat de déporter une partie du trafic vers l’aéroport de Cayenne ».

Source

0000