Archives de 24 avril 2019

La maire PS de la ville, Johanna Rolland, a déclaré ce mercredi matin à des habitants que la situation était « plus que préoccupante », selon Ouest France.

« La lutte contre le trafic d’armes et le trafic de drogue ne s’improvise pas. C’est le travail de la police judiciaire et ça demande des moyens spécifiques« , a ajouté l’édile.

Les quartiers Dervallières, Bellevue et du Breil, concernés par le dispositif de « reconquête républicaine » lancé par le gouvernement en 2018, ont récemment reçu dans ce cadre un renfort de vingt policiers supplémentaires. La maire en réclamait trois fois plus, selon 20 Minutes. « Au total nous avons reçu un renfort de 39 personnes au 1er avril, mais 19 personnes hors dispositif de reconquête républicaine vont remplacer des départs à la retraite, donc l’apport est nul », déplore Alliance.

LIRE

0000

La operación se ha desarrollado desde la pasada madrugada, cuando el Sistema Integrado de Vigilancia Exterior (SIVE), ha informado la Guardia Civil, detectó la presencia de dos embarcaciones que se dirigían a la Costa de Huelva, por lo que se movilizaron efectivosa por aire y por mar.

Entono a las 05.00 horas, el Instituto Armado localizaba en aguas de Isla Cristina una embarcación semirrígida cargada con 12 petacas de combustible, adelanta el Huelvahoy, que los narcos habían abandonado al percatarse que su presencia en la zona había sido descubierta.

Horas después, los agentes encontraban una segunda lancha en la playa de Isla Canela (Ayamonte), también abandonada , en este caso con unos 500 kilos de hachís distribuidos en 12 fardos.

LEER MAS

0000

Une importante opération de police était organisée ce mardi dans le quartier Berthe à La Seyne.
À 6h du matin, la police judiciaire, renforcée par le Raid de Marseille, une brigade antigang de la PJ et des policiers seynois, s’est déployée au niveau de la tour Abricotier 3.

LIRE

0000

Elle avait elle-même appelé les urgences… après s’être tiré dans le pied!

Une habitante de Zwijndrecht (province d’Anvers) âgée de 20 ans a été incarcérée après que des grenades, des armes et des kilos de cocaïne ont été trouvés dans son appartement.

LIRE

0000

À Villeurbanne, ce vendredi 19 avril, le Collectif d’Information et de Recherche Cannabique (CIRC) organisait une conférence consacrée aux conditions de légalisation du cannabis.

Une petite cinquantaine de personnes se sont rassemblées à l’occasion d’une conférence sur la légalisation du cannabis à Villeurbanne. Les spectateurs, de toute génération, peine à emplir la salle de spectacle du Centre Culturel & de la Vie associative dont les fauteuils rouges restent désespérément vides. Cet événement du CIRC cherche visiblement son public au grand dam de Jérôme Expuesto, porte-parole de l’association,  » On est très déçu évidemment, mais malheureusement à Lyon nous avons l’habitude « .

LIRE

0000

La Oficina Central de Investigaciones Judiciales (BCIJ), dependiente de la Dirección General de Vigilancia del Territorio (DGST), abortó, el lunes y martes en Casablanca, a base de informaciones precisas proporcionadas por la DGST y tras operaciones de seguimiento y vigilancia, una operación de narcotráfico y detuvo al líder de la red y a seis sospechosos.

El BCIJ incautó una gran cantidad de hachís estimada en aproximadamente 7 toneladas, a bordo de un camión y dos vehículos, reza un comunicado del BCIJ.

LEER MAS

0000

Un douanier états-unien appartenant à un réseau de trafiquants de drogue a été condamné à douze ans de prison en Californie.

LIRE

0000

Alors qu’ils tentaient de passer la frontière italo-suisse avec 19 kilos de cocaïne mardi matin, deux citoyens albanais se sont fait prendre la main au sac par des garde-frontières à San Pietro di Stabio, au Tessin. Une enquête a été ouverte.

SOURCE

0000

Cinq personnes âgées de 20 à 22 ans ont comparu ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Limoges. Elles appartiennent toutes à un réseau de stupéfiants.

Le trafic de cocaïne transitait entre la Guyane et la Haute-Vienne pour alimenter la préfecture limougeaude. Il aura fallu trois mois d’enquête pour démanteler la bande. Parmi les membres poursuivis, deux têtes de réseau et trois complices, chargés du transport de la drogue, depuis l’Amérique du Sud. Tous ont demandé un délai pour préparer leur défense et seront jugés le 27 mai. En attendant, ils restent en détention préventive.

1,4 kilos de « blanche »

Lors des saisies, les policiers ont mis la main sur une soixantaine « d’olives » de cocaïne et un « boudin » contenant également une forte quantité de poudre blanche. La drogue a été récupérée samedi sur une mule qui transportait au total 1,4 kilos de « blanche ». A noter, les interpellations ont eu lieu en deux temps le week-end dernier, à Orléans (avec le concours de la BRI), puis à Limoges.

C’est le deuxième démantèlement de ce type depuis le début de l’année pour les policiers limougeauds.

SOURCE

0000

MARSIGLIA 🇫🇷: épisode 3 et 4

Publié: 24 avril 2019 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

——–

0000

La consommation de cannabis chez les jeunes est en léger recul mais reste élevée chez les jeunes, constate un rapport de l’Office français des drogues et des toxicomanies (OFDT). Une consommation qui peut s’avérer problématique car le cannabis est de plus en plus fort.

Selon une note des services de lutte contre les trafics de stupéfiants, la concentration en THC de la résine de cannabis est passée de 11% à 26,5% ans huit ans.

« Autrefois, le cannabis était moins boosté, pas trafiqué sur le plan génétique. Les taux de THC, qui est le principe actif qui fait les sensations recherchées, étaient relativement bas », assure Nicolas Prisse, président de la MILDECA (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives).

LIRE

0000

Le trafic de drogues est en forte hausse en France.

Dévoilé mercredi par Le Parisien/Aujourd’hui en France, le bilan 2018 des services de lutte contre les trafics de stupéfiants fait état d’une hausse importante des saisies, notamment en ce qui concerne l’héroïne et le cannabis.

115 tonnes de cannabis saisies en 2018. Les faits de vente de cannabis ont ainsi augmenté de 7,7% entre 2017 et 2018 pour un total de 223.986 faits, soit 198.116 personnes mises en cause. Par rapport à 2014, ce trafic marque même un bon de 45% si l’on s’appuie sur le nombre de procédures judiciaires pour revente, relève le quotidien. Par voie de conséquence, la saisie de marchandise a également progressé. En 2018, les forces de l’ordre ont intercepté 115 tonnes de cannabis, soit une progression de 31% par rapport aux 87,5 tonnes saisies en 2017, jusqu’alors l’année record de la décennie.

Le nombre de cachets de MDMA et d’ecstasy saisi en 2018 marque également une progression, moindre toutefois : 1% de plus par rapport à 2017. Les saisies de cocaïne, en revanche, présentent un léger recul, avec 16,4 tonnes interceptées en 2018 contre 17,5 tonnes en 2017.

Plus

0000

MARSIGLIA 🇫🇷: épisode 2

Publié: 24 avril 2019 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

0000

MARSIGLIA 🇫🇷: épisode 1

Publié: 24 avril 2019 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

0000

Luciano Eugenio Conocchiari Scherer, 43 ans, dit « Lucho », a été interpellé le 30 mars, à Rosario, en Argentine, où il vivait non loin du domicile de sa mère. Recherché par les enquêteurs de la Direction interrégionale de la police judiciaire de Bordeaux (DIPJ), il a été arrêté par les agents de la Division Investigacion Federal de Fugitivos y Extradiciones de la Policia Federal Argentina (PFA).

LIRE plus

0000