Archives de 1 juin 2019

Une Suissesse, qui avait introduit 105 grammes de haschisch dans son vagin, a été arrêtée mardi dans la station balnéaire de Benidorm, dans l’est de l’Espagne.

La jeune femme, âgée de 30 à 35 ans, a été interpellée lors d’un contrôle de routine effectué dans un bus reliant Algésiras à Barcelone. Le pot aux roses a été découvert grâce à des chiens de détection. Elle avait commencé son voyage au Maroc, rapporte 20 Minuten

Source

0000

Serge Rinkel (AIDF) et ses adjoints, Michele Stallone et Barthélémy Blédé, experts de la stratégie maritime Ouest Africaine ont rencontré Monsieur Oumar Diallo à Dakar, pour que les douanes sénégalaises soient étroitement associées à la lutte contre la criminalité maritime en Afrique de l’Ouest.

0000

ZAHEDAN, Jun. 01 (MNA) – The combat squads of the Islamic Revolution Guards Corps (IRGC) have seized 660 kilograms of illicit drugs in the southeastern province of Sistan and Baluchestan in a single operation.

Two offenders were busted during the operation. Four pickup vehicles and Four AK 47 rifles were also confiscated by the police.

Read more

0000

La légalisation du cannabis selon la méthode clinique

L’amendement de l’article 52 en 2017 a été l’occasion pour appliquer la méthode clinique au cas des drogues en Tunisie.

“Nous avons invité des toxicologues, des addictologues, des psychologues, des psychiatres, des pharmaciens, des chimistes, des biochimistes, des biologistes, des informaticiens, des économistes, la brigade anti-drogue, les forces de l’ordre, etc. Nous avons effectué des enquêtes auprès des consommateurs, mais aussi des dealers.

Nous nous sommes déplacé dans les zones frontalières, là où il y a les passeurs de drogues, la source du marché noir, et nous avons suivi le circuit de la corruption, etc.

Un résultat scientifique ressort de cette étude: La légalisation du cannabis s’impose”, affirme-t-il.

La légalisation

Prenons tout d’abord le cas du Colorado, où le cannabis est légal depuis 2014 et où sa production, sa consommation et sa commercialisation sont strictement encadrées. Selon une étude de VS Strategies (2017), le Colorado a collecté 506 millions de dollars de taxes en trois ans. Des rentrées records qu’ils ont investit dans des projets culturels, dans le but de, justement, réduire la consommation.

Pour Kais Ben Halima, “C’est une occasion en or vert !

Il faut en profiter. D’autant plus que le climat en Tunisie joue en la faveur de la culture du cannabis, bien plus que d’autres pays”.

D’autre part, la légalisation mènera sans doute à la réduction de la consommation. Tout d’abord, parce que la prohibition pousse à la consommation, dans un acte de rébellion de la part des jeunes. Des jeunes qui s’ennuient et donc, encore une fois, qui consomment. L’Etat tunisien, faute de budget, n’est pas en mesure de leur fournir des infrastructures culturelles et sportives de proximité. Alors, dans les régions les plus oubliées, la consommation de cannabis peut atteindre 90% de la jeune population, entre 12 et 18 ans.

Outre les taxes à la consommation, le chanvre industriel (Cannabis Sativa) peut être transformé et servir à dynamiser les secteurs géants de l’économie. Une matière recyclable qui peut remplacer le coton, le plastique, le bois, etc. dans le respect total de l’environnement. Le chanvre industriel c’est aussi un carburant écologique. Et c’est sans parler de l’industrie papetière et de l’industrie pharmaceutique.

Par ailleurs, “la légalisation s’axe sur la question de la santé publique”, avance Kais Ben Halima. “L’addiction est une maladie et elle doit être traitée ainsi, comme le clame l’OMS, l’ONUDC et bien d’autres”.

Les origines du mal

La loi 52 a été adoptée en 1992 à la suite de l’affaire “Couscous connection”, où le frère de Ben Ali était fortement impliqué.

LIRE

0000

Algeciras (Cádiz), 1 jun (EFE).- La Guardia Civil ha detenido a seis personas y ha intervenido más de 1.200 kilos de hachís tras frustrar un alijo en una operación contra el narcotráfico en la costa de Tarifa (Cádiz).

Leer mas

0000

La Gendarmerie, informée de la présence dans les Tuamotu d’un voilier monocoque de 15 mètres, localisé à Apataki, effectuera un contrôle. Après une première fouille, 341 kilos sont découverts et Vendredi, une seconde perquisition du voilier ramené à Papeete permettra de trouver encore 95 kilos.

0000

Les douanes ont saisi au moins 340 kg de cocaïne sur un voilier, à Apataki (Tuamotu). Mais les autorités pensent atteindre la tonne en démontant le bateau.

L. G, H. B Publié le 31/05/2019 à 09:44, mis à jour le 31/05/2019 à 10:47

Le voilier arrivant de Puka-Puka, faisait route vers Tahiti. Il a du s’arrêter à Apataki, suite à avarie moteur.

A bord, trois marins, dont le capitaine de nationalité italienne, ont été interpellés. Ils sont acheminés par avion vers Tahiti, avec la drogue saisie.

Lire

0000