AprĂšs avoir retracĂ© l’histoire des guerres de l’opium lundi, suivi le quotidien des dealers mardi et pĂ©nĂ©trĂ© le marchĂ© du cannabis lĂ©gal hier, on s’intĂ©resse aujourd’hui aux consommateurs et aux politiques menĂ©es Ă  leur Ă©gard.

Si le discours du tout-rĂ©pressif demeure aujourd’hui encore au fondement de la loi en France, les mentalitĂ©s semblent Ă©voluer vers la nĂ©cessitĂ© d’un plus grand accompagnement des usagers de drogues. Il faut dire que depuis 50 ans, la consommation de psychotropes n’a cessĂ© d’augmenter dans les pays occidentaux malgrĂ© la guerre menĂ©e aux trafiquants et aux toxicomanes.

Alors, peut-on civiliser les drogues ? C’est la question que posait l’une de nos invitĂ©s du jour dans un ouvrage et c’est le dĂ©bat qui va nous occuper dans l’heure qui vient.

C’est l’heure d’entendre l’écho des paradis artificiels


ÉCOUTER

0000

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s