KENYA 🇰🇪 (Afrique de l’Est): un point de transit actif pour la drogue vers certaines rĂ©gions d’Afrique, d’AmĂ©rique et d’Europe

Publié: 7 juin 2019 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

Le terminal container Ă  Kilindini Harbour, port de Mombasa

«Parallèlement, les opĂ©rateurs locaux continuent de s’approvisionner en drogues en Ouganda et en Tanzanie, qu’ils fournissent localement», a rĂ©vĂ©lĂ© la police.

Et malgrĂ© les efforts dĂ©ployĂ©s pour Ă©liminer la menace, le Kenya accueille toujours des responsables d’organisations dĂ©diĂ©es au narcotrafic.

Une nouvelle organisation exerce ses activités en Ouganda, en Tanzanie, en Éthiopie, au Mozambique, aux Seychelles, à Madagascar, en Inde, à Dubaï et au Pakistan.

« Cette organisation reçoit du Pakistan de l’hĂ©roĂŻne en vrac au Mozambique et en Tanzanie, qui est ensuite distribuĂ©e dans diverses rĂ©gions d’Afrique et d’Europe« , a rĂ©vĂ©lĂ© la police.

0000

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s