Archives de 10 juillet 2019

La Guardia Civil ha detenido en el puerto de Algeciras (Cádiz) a dos ciudadanos marroquíes como presuntos autores de un delito contra la salud pública cuando desembarcaban con un camión procedente del puerto de Tánger (Marruecos) con 248 kilos ocultos en mochilas.

Los ahora detenidos levantaron las sospechas de los agentes del resguardo fiscal al mostrarse visiblemente nerviosos durante la actuación y ante sus preguntas.

Así, después de una laboriosa inspección del vehículo apoyada por un componente del Servicio Cinológico, constataron la existencia de varios espacios habilitados para transportar hachís en el remolque de mercancías del camión.

Leer mas

0000

Gérald Darmanin a décidé de nommer Maryvonne Le Brignonen à la tête du service de renseignement de Bercy. Énarque et inspectrice générale des finances, elle a piloté la réforme du prélèvement à la source

Plus

0000

Maryvonne Le Brignonen fera-t-elle le nécessaire pour réintégrer Olivier Thérondel? (Affaire Cahuzac)

Lire

0000

La Cour suprême de Colombie a ordonné mardi l’arrestation pour trafic de drogue du parlementaire Jesus Santrich, ancien négociateur de la guérilla des Farc, qui a disparu depuis le 30 juin.

LIRE

0000

Aeronave apreendida (Foto: Divulgação/ Polícia Federal)

A Polícia Federal apreendeu 583 kg de cocaína em uma fazenda do prefeito de Itaituba (PA), Valmir Clímaco de Aguiar (MDB).

Também foram encontrados no local 200 gramas de skank, dois fuzis AR 15 calibre 556, uma pistola calibre 9 mm, carregadores e munições, mira holográfica e luneta de precisão para uso em fuzil, rádios de comunicação e um telefone.

Segundo a PF, foram recebidas informações sobre um esquema de pousos e decolagens diárias de aeronaves de pequeno porte na propriedade rural.

Em verificação junto à Força Aérea Brasileira (FAB), foi constatado que não havia registro ou autorização para voos na região e que se tratava de algo ilícito. No domingo (7), equipes de policiais foram até o local fazer vigilância e flagraram o pouso da aeronave.

Mais

0000

Le marché du cannabis a le vent en poupe… et les investisseurs et spéculateurs de tout poil n’ont pas manqué de s’engouffrer dans la brèche.

Jusqu’ici, comment leur donner tort ? Les valeurs du compartiment affichent des performances stratosphériques en Bourse. L’action du canadien Canopy Growth a été multipliée par 13 en seulement trois ans et celle de son compatriote Cronos par 69 sur la période. Et après son introduction en Bourse en fanfare en juillet 2018, l’américain Tilray s’est quant à lui propulsé en seulement quelques mois de 23 dollars lors des premiers échanges à un pic historique de 300 dollars le 19 septembre !

Reste que malgré de bonnes perspectives d’expansion, le marché du cannabis légal est menacé par les coûts environnementaux élevés liés à son approvisionnement et à sa fabrication ainsi que par les incertitudes liées aux effets sur la santé de son utilisation à long terme, avertit la société de gestion britannique Schroders, qui souligne que ces défis auront des implications considérables pour les entreprises situées le long de la chaîne de valeur. “Il sera essentiel pour les investisseurs d’opérer un tri entre les sociétés les mieux placées pour s’adapter et celles qui seront moins préparées”, met-elle en garde.

LIRE

0000