COKE EN STOCK (CCLIV): l’AlgĂ©rie 🇩🇿 est malade…de la coke

Publié: 22 août 2019 par Marc Fievet dans Narcotrafic INFOS

L’homme décrit dans l’épisode précédent, Iyad ag Ghali, nous a conduit directement en Algérie, où il est à l’évidence protégé.

Une Algérie en pleine ébullition aujourd’hui, dont l’origine est aussi la découverte, en juin 2018, d’un gigantesque trafic de cocaïne au sein même des plus hautes instances du pouvoir, à savoir l’armée. Une coke omniprésente qui ronge tout le pays.
Nous ne sommes pas loin d’un Cartel de Los Soles (1) à la tête du pays, comme on s’en doute, depuis des lustres et de l’épisode mémorable d’Ahmed Zendjabil, décédé en 2012 (2).

Le pays, c’est sûr, est aussi malade de la drogue, à défaut d’une corruption rampante présente partout, ce qui profite aux trafics
comme on le sait (quelques dinars versés et on ferme les yeux côté police).

Un pouvoir aujourd’hui complètement dépassé qui évoque beaucoup le Venezuela, en fait, la faim ou l’exode massif en moins.

LIRE

0000

RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s