Archives de 13 septembre 2019

La Justicia de Estados Unidos remitió ayer a la Audiencia Nacional un
informe de la DEA (Administración para el Control de Drogas americana) en el que detalla cómo el ex presidente de Venezuela Hugo Chávez reunió en 2005 en su residencia oficial a los responsables de Inteligencia del
país para ordenarles « combatir a EEUU inundándolo de cocaína ».

Este documento, al que ha tenido acceso en exclusiva EL MUNDO, desvela que uno de los asistentes a dicho encuentro fue Hugo Carvajal, alias El Pollo, ex jefe de la Inteligencia Militar venezolana, detenido en España el pasado mes de abril acusado de narcotráfico y que se encuentra encarcelado en estos momentos en la prisión de Estremera pendiente de que se resuelva la petición de extradición solicitada por Estados Unidos.

La DEA se basa, entre otros, en el testimonio de uno de los asistentes a dicha cita, al que bautiza en clave como « testigo uno », y aclara que se trata de « un ex juez que se desempeñó en un tribunal de Venezuela a partir de aproximadamente 2005 ».

Leer mas

0000

Le préfet, le maire de Nice, le patron de la police nationale et celui de la municipale sont venus prendre le pouls au 84, boulevard Henri-Sappia, décidés à mettre fin au trafic

« Ils ont entre 12 et 14 ans et ne viennent pas d’ici pour la grande majorité. Ils bossent six heures, ils sont payés 50 euros par vacation« , raconte un policier municipal. Il parle des « guetteurs », les « chouf », dit le jargon.

Et qui dit guetteurs dit trafic. Un trafic de stupéfiants qui, depuis un peu plus d’un an, empoisonne tout un ensemble de bâtiments au nord de Nice.…

Lire

0000

FRANCE 3 au service de la publicité de Gérald Darmanin.

Pendant qu’il continue à démanteler la Douane française, il profite de toutes les occasions pour se faire mousser en compagnie des carpettes de la hiérarchie douanière.

« Je félicite les douaniers du Havre et de la DNRED, dont la remarquable
coordination et la réactivité, en plein cœur de l’été, ont permis d’éviter l’entrée sur notre territoire d’une très importante quantité de drogue. Cette saisie de cocaïne, qui dépasse la tonne, est la plus
importante réalisée par la douane cette année. C’est une perte sèche de plus de 74 millions d’euros pour le réseau criminel qui en a organisé le transport. Ce sont aussi des dommages inestimables pour notre société et la santé des Français qui sont évités. Pour tout cela, je remercie les douaniers français de leur vigilance. » a déclaré Gérald Darmanin.

Non, ce n’est pas suite à un ciblage réalisé par des agents des douanes du Havre, que les agents de la direction nationale du renseignement et des enquêtes
douanières (DNRED) ont saisi plus d’une tonne de cocaïne dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 août 2019.

C’est suite à une information transmise par la DEA que les hommes de la DNRED ont contrôlé dans l’un des terminaux du port du Havre, un chargement de cœurs de palmier en provenance d’Equateur (Quito) via le port d’Anvers. Ce contrôle a permis de découvrir dans le chargement, 15 ballots de toile de jute renfermant la drogue qui y avaient été introduits clandestinement selon la technique du « rip-off ».

Au total, 1 066,5 kilogrammes de cocaïne ont été extraits du chargement.

Exit l’OCRTIS

C’est l’antenne de police judiciaire du Havre qui a été saisie de l’enquête pénale par le Parquet de la juridiction inter-régionale spécialisées (JIRS) de Lille.

Source

La nouvelle DG de la Douane française, Isabelle Braun Lemaire, une ‘Crocquevieille bis’, suivra les directives de Coluche AKA Jérôme Fournel pour que la SURV passe sous contrôle de l’intérieur.

De profundis!

0000

Lors des saisies, les policiers ont découvert 26 kg de cannabis mais aussi 316 gr de cocaïne. Dans un appartement, les enquêteurs ont saisi 45.525€ en liquide. Un réseau entier démantelé, selon le Procureur de la République de Sarreguemines Jean-Luc Jaeg « c’est l’équipe qui avait la main mise sur le trafic de stupéfiant au Wiesberg« .
Le quartier est sous haute surveillance, l’objectif de l’action conjointe de la justice et de la police était aussi de montrer qu’il n’y a pas de zone de non-droit à Forbach.

LIRE

0000

Una banda narco integrada por peruanos fue desmantelada hoy en la provincia de Buenos Aires y la policía bonaerense decomisó una gran cantidad de cocaína fraccionada para la venta, que escondían dentro de juguetes sexuales.

La red se desmanteló luego de siete allanamientos realizados en La Plata, Berisso y San Isidro en un operativo que fue coordinado por efectivos de la Superintendencia de Investigaciones del Tráfico de Drogas Ilícitas y Crimen Organizado, quienes detuvieron a ocho personas, cinco hombres y tres mujeres.

Leer

0000