Archives de 19 septembre 2019

Le 5 août, à Kourou, les gendarmes ont saisi près de 8 kg de cocaïne fixés sur la coque d’un bateau servant au transport des fusées Ariane et Soyouz.

Le bateau s’apprêtait à quitter le port de Pariacabo pour retourner dans l’hexagone. Le procureur de la république a confirmé hier cette information révélée mardi par la page facebook « Le Kouroucien »

La drogue était fixée à la coque du navire

La drogue était cachée dans une caisse aimantée fixée à la coque du MN Toucan, l’un des navires qui amène en Guyane les éléments des fusées Ariane et Soyouz.

LIRE

L’enquête a été confiée à l’OFAST, le nouveau service de lutte contre les trafics de stupéfiants. Un dossier transmis ce jeudi à la Juridiction Interrégionale Spécialisée de Fort de France. Une enquête dans un milieu sensible, celui du spatial, avec plusieurs questions : depuis combien de temps durait ce trafic et y a-t-il eu des complicités en interne ?

000000000000

Intervenido hoy en las instalaciones portuarias un semirremolque cargado.con 465 kilos de hachís.

En torno a las dos y media de la tarde, los agentes que prestan servicio en el control previo al acceso de vehículos a los ferris fueron alertados por los perros del Servicio Cinológico de la presencia de la droga en el interior de un camión marca Volvo.

Leer

0000

Les sachets d’ice ont été trouvés après passage au rayon X dans le double-fond d’un sac d’équipements de boxe.

5,5 kilos de méthamphétamine ont été saisis samedi par les douaniers de l’aéroport de Tahiti, en Polynésie.

Cette drogue de synthèse a été découverte dans les bagages d’un homme de 44 ans qui revenait des Etats-Unis.

LIRE

Depuis Paris, dans un communiqué, Le ministre Darmanin relate ainsi l’affaire : “Les douaniers de l’aéroport de Faa’a ciblent un voyageur en provenance des États-Unis. Le passage aux rayons X de ses bagages permet de détecter des masses compactes inhabituelles dans des sacs de frappe destinés à l’entraînement aux sports de combat. Le découpage de ces sacs permet aux agents d’extraire des sachets d’ice thermosoudés. Malgré ce conditionnement sophistiqué, ce sont au final 5,452 kilos d’ice qui ont été découverts par les douaniers.”

Au même moment, hier, à Papeete, le procureur de la République entouré des autorités des douanes et de la gendarmerie livrait moins de détails pour préserver les besoins de l’enquête. Ouverte pour infractions à la législation sur les stupéfiants et association de malfaiteurs celle-ci a été confiée à la section de recherche. Hier, à l’issue de quatre jours de garde à vue, l’individu a été présenté au parquet qui a ouvert une information confiée au juge d’instruction Laurent Mayer.

source

Dès qu’il s’agit de se faire mousser, Gérald Darmanin est toujours en tête…

0000

Derk Wiersum, 44 ans et père de deux enfants, a été abattu dans une
rue d’Amsterdam peu après avoir quitté son domicile, vers 07h30 (05h30 GMT). L’assaillant, qui portait une veste à capuche, s’est enfui à pied.
La police est toujours à sa recherche et a lancé un appel à témoins. Le
Premier ministre, Mark Rutte, a qualifié ce meurtre en plein jour dans la capitale néerlandaise de « très alarmant ». Une enquête a été ouverte par le parquet.

Du jamais-vu aux Pays-Bas

Derk Wiersum était l’avocat d’un « témoin de la Couronne », le repenti Nabil B., dans une vaste affaire impliquant deux hommes originaires du Maroc, Ridouan Taghi et Said Razzouki, qualifiés de criminels les plus recherchés des Pays-Bas. Des mandats d’arrêt internationaux ont été émis contre eux pour meurtre et trafic de drogue.

Lire

0000