Archives de octobre, 2019

Ce 27 octobre, dans la nuit, le chien renifleur du terminal ferry de Loon-Plage s’est arrêté devant un poids lourd immatriculé en Allemagne, se mettant à aboyer, tout en marquant un endroit précis sous la remorque. Le camion, transportant des pneus usagers pour la Grande-Bretagne est contrôlé. Les douaniers découvrent une cargaison de 55,7 kilos de cocaïne conditionnés dans des sacs en plastique. Le chauffeur, Kawus, originaire d’Iran et vivant en Allemagne depuis 30 ans, a l’air surpris de la présence de cette drogue, selon les agents de la sûreté du port. Il est interpellé et interrogé. Il soutient qu’il
ignorait…

Lire

0000

La marine sénégalaise a saisi mercredi au
large de Dakar plus d’une tonne de cocaïne en provenance présumée d’Amérique latine et à destination de l’Espagne, et interpellé cinq
personnes, ont affirmé jeudi 31 octobre l’armée et des douanes.

LIRE

Cinq personnes ont été arrêtées lors de l’opération qui a permis la saisie de 1260 kg de cocaïne.

Dans la nuit du 30 au 31 octobre, la marine sénégalaise a arraisonné deux embarcations à environ 120 km au large de Dakar.

Le patrouilleur « Fouladou »

Selon un communiqué de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées, cette opération a été menée par les forces spéciales à bord du patrouilleur « Fouladou », en coordination avec la Guardia civile
espagnole.

LIRE

0000

Parfois la police ne raconte pas la vérité.

Ce n’est pas un militant anti-flics qui vous le dit, mais un policier de terrain. Alain Devigne est gardien de la paix à Grenoble depuis 1986. Depuis vingt ans, il signale « des comportements malhonnêtes, des moralités douteuses et des méthodes illégales », notamment à propos des relations troubles entre flics et indicateurs.En 2016, suite à certaines de ses plaintes, une information judiciaire a été ouverte où il est partie civile. Non soumis au secret de l’instruction, il parle. Beaucoup. De son histoire et du « travail » (la machination) qu’on a monté contre lui.

De la manière dont sa hiérarchie le fait passer pour un « fou ».

Il évoque également l’affaire Neyret et les relations entre certains policiers grenoblois et des indicateurs criminels, l’incidence que cette relation a sur quelques événements et procès.

Son témoignage laisse apparaître une autre version de quelques-uns des grands faits-divers grenoblois de ces dernières années : le go fast Bessame, le braquage de la bijouterie Delatour à Saint-Egrève ou le braquage du casino d’Uriage ayant précédé les émeutes de la Villeneuve en 2010.

Une « déposition » passionnante et instructive.

LIRE PLUS

0000

Un député suppléant LREM des Yvelines, cadre local de la majorité présidentielle à Reims, est mis en examen dans le cadre d’une enquête portant sur un trafic de stupéfiants entre le Maroc et la France, a-t-on appris mercredi 30 octobre de sources concordantes.

Moussa Ouarouss est notamment mis en examen pour importation, transport et détention de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille, confiée aux gendarmes de la section de recherches de Reims, a affirmé à l’AFP une source proche du dossier, confirmant une information du quotidien L’Union.

Placé sous contrôle judiciaire

L’intéressé a été interpellé fin août alors que des saisies “relativement importantes” ont été réalisées.

LIRE

0000

Dos organizaciones de narcotraficantes colombianos y brasileños esperaban en Madrid y Marbella (Málaga) la llegada de 621 kilos de cocaína. Sin embargo, la Policía Nacional, en colaboración con la Oficina Antidroga de EEUU y las autoridades colombianas, ha evitado la entrega a estas organizaciones que se encargaban de distribuir una vez llegaba a España.

LEER

0000

Lors d’un contrôle inopiné….la SURV de la Douane a trouvé 304 pains de cocaine lundi à Montoir de Bretagne en provenance des Antilles dans un conteneur de ferraille.

0000

C’est au déclin de la Chine du XIXè siècle que s’intéresse aujourd’hui Philippe Conrad ; déclin provoqué militairement par les britanniques 🇬🇧 pour des raisons essentiellement commerciales.

A partir de 1856, d’autres puissances occidentales, dont la France 🇫🇷, intervinrent, ce qui contraignit la dynastie mandchoue des Qing à autoriser le commerce de l’opium, du thé, des soieries ou autres porcelaines, tout en concédant des territoires. Plus tard, les événements liés à la révolte, matée, des boxers (1899-1901) accentua la chute des Qing.

°°°°

Lire aussi:

En 1881, l’État francais se fit fabricant de drogue à Saïgon, alors en Indochine française, comme il était fabricant de tabac en métropole.

Et

18 janvier 1953. Un bimoteur DC-3 se pose au Cap-Saint-Jacques (aujourd’hui Vung Tau), une station balnéaire au sud du Vietnam. L’avion de l’armée de l’air arrive de la Plaine des Jarres au Laos ‘ une région également sous administration française.

0000

Les Douanes sénégalaises ont saisi, ce mardi 29 octobre 2019, à 19 H, quarante-trois (43) plaquettes de cocaïne d’un kg dans un véhicule de Marque KIA Sorento au parc de Dakar Terminal, appelé « Parc Maguèye ».

Le véhicule, en provenance d’Anvers était en transit à destination de la Gambie. La saisie a été faite par l’Unité mixte de Contrôle des Conteneurs (Umcc) commandée par le Colonel Abibou Diallo et rattachée à la Subdivision des Douane de Dakar Port.

LIRE

Plus

0000

En l’espace de 48 heures, les unités de lutte contre le trafic de stupéfiants de la police marocaine ont saisi près de 14 tonnes de résine de cannabis dans le port de Tanger-Med, dans le nord du pays, indiquent des communiqués de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Le mardi 29 octobre, 4,4 tonnes de résine de cannabis à bord d’un camion de transport international immatriculé au Maroc, à destination de l’Europe.

Et le lundi 28 octobre, en coordination avec la
douane royale, 8,830 tonnes de résine de cannabis. Cette quantité a été saisie sur un camion de transport international immatriculé à l’étranger mais également en partance pour l’Europe.

SOURCE

0000

Ridouan Taghi, Néerlandais d’origine marocaine.

Cette information est relayée par De Telegraaf, qui fait également savoir qu’à la Deuxième chambre, plusieurs partis ont interpellé le Ministre des Affaires étrangères, Stef Blok, aux fins de demander des explications à Téhéran.

Ridouan Taghi est censé se cacher à Dubaï d’où il se rendrait régulièrement en Iran à bord de yachts rapides.

Des tractations auraient débuté avec Dubaï pour obtenir l’extradition de Ridouan Taghi qui gère un réseau, qui assure le trafic de cocaïne en Europe, en complicité avec des Italiens, des Irlandais et des Bosniens.

SOURCE

0000

C’est à l’occasion d’un contrôle inopiné au péage d’Arles sur l’A54 que les douaniers ont mis la main sur cette cargaison d’un genre particulier. A bord du camion venant d’Italie , la Brigade de Surveillance des douanes d’Aix est tombée sur 75 kilos de cocaïne et 900 000 euros.

Source

 

Fermeture de la BSI d’Arles prévue fin 2020…

Bravo à tous!

0000

La guardia costera de Estados Unidos realizó una importante incautación de aproximadamente 13 toneladas de cocaína (27,300 libras) y 5 toneladas de marihuana (11,000 libras).

Leer

0000

La drogue était cachée dans un conteneur de purée de banane.

Les 954 kg de cocaïne ont été découverts lors d’une inspection du conteneur.
Ils étaient conditionnés en paquets d’un kilo répartis dans 29 valises, elles-mêmes dissimulées au milieu de grands bidons de purée de banane.

LIRE

0000

Francisco Tejón, líder del clan de Los Castañas, uno de los principales grupos de narcotraficantes del Campo de Gibraltar, queda en libertad bajo una fianza de 120.000 euros. Su hermano Antonio también ha sido puesto en libertad con 200.000 euros.

Leer

0000

Le parquet de Fort-de-France confirme
ce lundi 28 octobre 2019, la saisie de 10 kilos de cocaïne, une arme, et la mise en garde à vue de plusieurs membres d’équipage, tous originaires du Vénézuela.

Les douaniers ont contrôlé le bateau de pêche dimanche dans l’après-midi. Le navire battant pavillon vénézuelien effectuait son entrée dans le port de Fort-de-France.
Pour les douaniers, une visite du bâtiment s’impose. À l’intérieur du bateau, ils ont découvert 10 kilos de cocaïne et une arme.

Source

0000

Un jeune homme a été contrôlé par la SURV de la Douane à l’aéroport Pôle Caraïbes et avec lui…3 kilos de cocaïne ce week-end.

Source

0000

Les policiers marseillais viennent de réaliser une série de perquisitions.

D’importantes quantités de cocaïne, de
cannabis et de MDMA ont été saisies dans des appartements « nourrices » des quartiers Nord de Marseille. Des armes lourdes ont aussi été découvertes.

Lors de ces opérations menées entre mercredi et lundi, six personnes ont été interpellées et déférées devant un juge, a indiqué la Direction
départementale de la sécurité publique (DDSP).

LIRE

0000

28 kilos d’herbe de cannabis ont été saisis samedi matin par la douane sur un camion qui roulait sur l’A39.

Le conducteur, de nationalité étrangère, a été interpellé sur l’Aire du Poulet de Bresse, au niveau de la commune de Dommartin-lès-Cuiseaux.

LIRE

0000

Les éléments du service provincial de la police judiciaire de la ville de Tanger ont arrêté, vendredi après-midi à la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), cinq personnes pour liens présumés avec un réseau de trafic international de drogue et de psychotropes.

LIRE

0000

La Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) encore frappé. Un jour seulement après la saisie de 9 tonnes et 122 kilogrammes de chira dans une ferme située dans le douar Daidaat, dans les environs de Tanger, par les services de la DGSN sur la base d’informations fournies par la DGST, la police judiciaire de Laâyoune a arrêté, samedi soir, quatre individus pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de drogue et de psychotropes, ainsi que pour possession d’armes de chasse sans permis.

Dans son édition de ce lundi 28 octobre, le quotidien arabophone Al Akhbar donne plus d’informations sur cette nouvelle opération orchestrée par la DGST. Les perquisitions effectuées par la police ont permis la saisie de 760 kilogrammes de tabac de contrebande, de deux fusils de chasse, de 22 armes blanches de différentes tailles, de 22 plaques d’immatriculation de voitures, de 53 cartouches, d’uniformes militaires étrangers, de six voitures, de quatre zodiacs à moteur, de sept lampes torches, de trois projecteurs, d’un téléphone satellite, de deux talkie-walkies et de conteneurs remplis de près de 1.000 litres d’essence.

LIRE

0000