Archives de 8 octobre 2019

0000

Sur l’autoroute A63, à Magescq (Landes), des douaniers ont interpellé un homme, domicilié en Espagne, qui transportait à destination d’Arcachon 5,6 kilogrammes de cannabis dans son véhicule.

L’interpellation et la saisie se sont déroulées ce jeudi 3 octobre, aux alentours de 22h, rapporte Sud Ouest.

source

« Ces hommes sont suspectés d’avoir importé des Pays-Bas plus de 50 tonnes d’héroïne, de cocaïne et de cannabis valant plusieurs milliards de livres , en utilisant des sociétés écrans néerlandaises et britanniques  », a précisé la NCA dans un communiqué.

De la drogue cachée dans des légumes

L’ampleur de ce trafic de drogue avait été mise au jour après l’interception, en septembre 2018, de trois chargements contenant 351 kg de cocaïne, 92 kg d’héroïne, 250 kg de cannabis et 1 850 tonnes de haschisch, d’une valeur totale de 38 millions de livres (42,3 millions d’euros) à la revente.
La NCA pense qu’à de nombreuses autres occasions, de la drogue a été importée au Royaume-Uni entre février 2017 et octobre 2018, cachée dans des chargements de légumes et de jus transportés par des poids lourds
via les ports britanniques.


lire

00000000000000000000000

;

La zone portuaire anversoise est l’une des plus étendues au monde. Impossible dès lors de tout contrôler. Anvers possède aussi des connexions directes avec les pays d’Amérique du Sud, où depuis le début de l’année, 42 tonnes de cocaïne ont été saisies avant leur départ pour l’Europe. 22 tonnes, soit la moitié, était destinée à
la Belgique.

Depuis le début de l’année 2019, plus de 60 tonnes de cocaïne destinées à la Belgique ont été interceptées. La drogue était cachée dans des conteneurs qui arrivent par bateau dans le port d’Anvers.

LIRE

0000

Le 7 octobre 2019

À 87 ans et quasi-aveugle, Armand Atlan n’a pas le « profil » du narcotrafiquant endurci.

Et pourtant. Décrit comme une « figure » du banditisme à l’ancienne, cet octogénaire a été condamné, ce vendredi 4 octobre, à 8 ans de prison assortis d’une amende de 500 000 € par le tribunal correctionnel de Paris. La justice a estimé que cet « Algérois », – nom donné aux juifs pieds-noirs rapatriés d’Algérie -, né à Batna, était l’un des principaux commanditaires d’un trafic international de cocaïne opéré, entre 2009 et 2010, via plusieurs pays sud-américains à destination de la France.

lire

00000000000

The Department of the Interior and Local Government (DILG) has started investigating the pilfering of confiscated illegal drugs by rogue policemen and the alleged coddling of involved officers by Philippine National Police chief Gen. Oscar Albayalde when he was the Pampanga police director in 2013.

Speaking to reporters on the sidelines of President Rodrigo Duterte’s meeting with the Filipino community in Moscow on Saturday night, Interior Secretary Eduardo Año said the DILG, which oversees the PNP, began the investigation without waiting for the Senate to complete its inquiry into the “ninja cop” racket.

He said the President was waiting for the results of the investigations before deciding what to do with Albayalde.

“When we return to the Philippines, I will sit down with [National Police Commission] lawyers and the DILG legal service and check the status of the review of the case,” Año said.

Read more

0000