Archives de 31 octobre 2019

Ce 27 octobre, dans la nuit, le chien renifleur du terminal ferry de Loon-Plage s’est arrêté devant un poids lourd immatriculé en Allemagne, se mettant à aboyer, tout en marquant un endroit précis sous la remorque. Le camion, transportant des pneus usagers pour la Grande-Bretagne est contrôlé. Les douaniers découvrent une cargaison de 55,7 kilos de cocaïne conditionnés dans des sacs en plastique. Le chauffeur, Kawus, originaire d’Iran et vivant en Allemagne depuis 30 ans, a l’air surpris de la présence de cette drogue, selon les agents de la sûreté du port. Il est interpellé et interrogé. Il soutient qu’il
ignorait…

Lire

0000

La marine sénégalaise a saisi mercredi au
large de Dakar plus d’une tonne de cocaïne en provenance présumée d’Amérique latine et à destination de l’Espagne, et interpellé cinq
personnes, ont affirmé jeudi 31 octobre l’armée et des douanes.

LIRE

Cinq personnes ont été arrêtées lors de l’opération qui a permis la saisie de 1260 kg de cocaïne.

Dans la nuit du 30 au 31 octobre, la marine sénégalaise a arraisonné deux embarcations à environ 120 km au large de Dakar.

Le patrouilleur « Fouladou »

Selon un communiqué de la Direction de l’Information et des Relations Publiques des Armées, cette opération a été menée par les forces spéciales à bord du patrouilleur « Fouladou », en coordination avec la Guardia civile
espagnole.

LIRE

0000

Parfois la police ne raconte pas la vérité.

Ce n’est pas un militant anti-flics qui vous le dit, mais un policier de terrain. Alain Devigne est gardien de la paix à Grenoble depuis 1986. Depuis vingt ans, il signale « des comportements malhonnêtes, des moralités douteuses et des méthodes illégales », notamment à propos des relations troubles entre flics et indicateurs.En 2016, suite à certaines de ses plaintes, une information judiciaire a été ouverte où il est partie civile. Non soumis au secret de l’instruction, il parle. Beaucoup. De son histoire et du « travail » (la machination) qu’on a monté contre lui.

De la manière dont sa hiérarchie le fait passer pour un « fou ».

Il évoque également l’affaire Neyret et les relations entre certains policiers grenoblois et des indicateurs criminels, l’incidence que cette relation a sur quelques événements et procès.

Son témoignage laisse apparaître une autre version de quelques-uns des grands faits-divers grenoblois de ces dernières années : le go fast Bessame, le braquage de la bijouterie Delatour à Saint-Egrève ou le braquage du casino d’Uriage ayant précédé les émeutes de la Villeneuve en 2010.

Une « déposition » passionnante et instructive.

LIRE PLUS

0000

Un député suppléant LREM des Yvelines, cadre local de la majorité présidentielle à Reims, est mis en examen dans le cadre d’une enquête portant sur un trafic de stupéfiants entre le Maroc et la France, a-t-on appris mercredi 30 octobre de sources concordantes.

Moussa Ouarouss est notamment mis en examen pour importation, transport et détention de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Lille, confiée aux gendarmes de la section de recherches de Reims, a affirmé à l’AFP une source proche du dossier, confirmant une information du quotidien L’Union.

Placé sous contrôle judiciaire

L’intéressé a été interpellé fin août alors que des saisies “relativement importantes” ont été réalisées.

LIRE

0000

Dos organizaciones de narcotraficantes colombianos y brasileños esperaban en Madrid y Marbella (Málaga) la llegada de 621 kilos de cocaína. Sin embargo, la Policía Nacional, en colaboración con la Oficina Antidroga de EEUU y las autoridades colombianas, ha evitado la entrega a estas organizaciones que se encargaban de distribuir una vez llegaba a España.

LEER

0000

Lors d’un contrôle inopiné….la SURV de la Douane a trouvé 304 pains de cocaine lundi à Montoir de Bretagne en provenance des Antilles dans un conteneur de ferraille.

0000