Archives de 4 décembre 2019

Les autorités fédérales américaines ont demandé à la firme Sony les données de l’un de ses utilisateurs, qui se servait de la messagerie des jeux vidéo pour se livrer à un trafic de drogue.

Dealer présumé et gamer, Curtis Alexander est dans le collimateur du FBI.

Le site Motherboard s’est procuré un mandat daté d’octobre dernier, réclamant la transmission par Sony des données de l’accusé. Ce dernier est en effet soupçonné d’avoir
utilisé la plateforme de chat écrit et vocal de la PlayStation 4 pour organiser ses transactions. “Le formulaire demande même quels types de jeux le dealer supposé pratiquait, et le niveau qu’il avait atteint”, détaille le site tech de Vice, sans que les titres préférés d’Alexander, alias Speedola20, ne soient divulgués.

LIRE

0000

Mas

0000


%d blogueurs aiment cette page :