Archives de 5 décembre 2019

Police Chief of Golestan Province Second Brigadier General Ruhol Amin Ghasemi broke the news on Wednesday, saying that following comprehensive intelligence activities, the police forces traced the haul of illegal consignment in Golestan province, which was coming for one of the eastern provinces of Iran.

Two smugglers have been arrested during the operation and two vehicles were confiscated by the police, he added.

Read

0000

Yaroslav Pastukhov, plus connu sous son nom d’auteur Slava Pastuk, s’est peut-être un peu trop inspiré des articles qu’il a pu écrire pour le média Vice, entre 2014 et 2016. L’influence de la «culture Vice» a même été sa principale défense quand il a comparu devant la justice de Toronto le 4 décembre pour trafic de cocaïne.

Son argumentaire n’a néanmoins pas convaincu le tribunal, qui vient de le condamner à neuf ans de prison, selon un reporter du National Post, pour avoir organisé un réseau international de contrebande de cocaïne, comprenant un de ses anciens stagiaires.

Lire

0000

Selon les données citées par le site Ennahar Online, il s’agit d’une quantité de 1kg et 700g de cocaïne dissimulée à l’intérieur d’un conteneur transportant de la banane.

C’est suite à des soupçons que le capitaine du navire, qui transportait le conteneur en question, a prévenu les services de la sûreté qui ont procédé à sa fouille et fini par trouver cette quantité de drogue dure.

Source

0000

Los uniformados de la Policía Antinarcóticos incautaron 1.207 kilos de cocaína que estaban en la zona de carga del aeropuerto de la Isla de San Andrés.

En total fueron 1.200 paquetes rectangulares ocultos en 3 estibas las cuales contenían 120 rollos de bolsas plásticas en su alrededor.

Leer

0000

Le quotidien Assabah rapporte dans son édition du mercredi 4 décembre, que plusieurs rapports ont tiré la sonnette d’alarme sur le danger des réseaux internationaux spécialisés dans le blanchiment d’argent au Maroc.

Ces réseaux qui s’activent à partir de Gibraltar reçoivent de grosses quantités de cocaïne en provenance de la Colombie avant de la faire transiter vers l’Europe via l’Espagne.

L’argent de ce trafic international est réinvesti par des Marocains dans des projets immobiliers dans le Royaume.

Source

0000

La police fédérale de Sao Paulo a lancé mercredi matin une opération de lutte contre un groupe dirigé par un homme d’affaires chargé de promouvoir l’achat et la distribution de cocaïne bolivienne.

En tout, 46 ordonnances ont été délivrées, dont 13 de détention provisoire et 33 perquisitions et saisies dans les États de São Paulo, du Mato Grosso do Sul, de Bahia, de Santa Catarina, du Mato Grosso et du Minas Gerais.

Tout dernièrement, 10 personnes ont été arrêtées et sept avions saisis à São José do Rio Preto, à l’intérieur des terres de São Paulo.

L’opération « Low Flight » avait pour objectif principal un homme d’affaires de São Paulo dont le job consistait à envoyer par avion la cocaïne en provenance de Bolivie au Brésil, puis de la distribuer par l’intermédiaire de fermes situées dans le Mato Grosso do Sul. et Sao Paulo. La drogue qui arrivait au port de Santos, sur la côte de São Paulo, était alors transportée en Europe.

Rubens de Almeida Salles Neto a été arrêté ce matin à Paranaíba, dans le Mato Grosso do Sul.

Un des 11 avions saisis

Lors de l’opération, le tribunal fédéral a ordonné la saisie de biens, tels que des fermes et des avions utilisés par les trafiquants.

Au cours de l’enquête, qui a débuté en 2018, 11 autres personnes avaient déjà été arrêtées. Six saisies majeures ont également été effectuées au cours de cette période d’enquête et un avion, contenant 480 kilogrammes de cocaïne, avait été intercepté par l’armée de l’air à la frontière bolivienne en avril 2018.
Source

0000

Quelque 1884 sachets d’un poids total de 933,115 kilogrammes étaient cachés à bord d’un camion transportant des kiwis et des grenades.

Les douaniers azerbaïdjanais ont annoncé ce samedi avoir réalisé une saisie record de 933 kilogrammes d’héroïne à bord d’un camion transportant des fruits en provenance d’Iran, à destination de l’Ukraine.

Quelque 1884 sachets d’un poids total de 933,115 kilogrammes étaient cachés entre des kiwis et des grenades, a précisé le Comité national des douanes d’Azerbaïdjan dans un communiqué.

Cette semaine, les douaniers azerbaïdjanais avaient déjà annoncé avoir saisi plus de 304 kilos d’héroïne dans un camion en provenance d’Iran et à destination de l’Ukraine.

SOURCE

0000