Archives de 12 décembre 2019

Le récent attentat à la préfecture de police de Paris et la priorité donnée à la lutte antiterroriste n’ont pas changé la donne.

L’Elysée a placé au centre de sa nouvelle stratégie nationale du renseignement
« la défense et la promotion » de l’économie

. Un volet inexistant de la version des services de 2014.

Plusieurs centaines d’entreprises sensibles (
start-up, centres de recherche, ETI, grands groupes) vont être suivies par les services, au-delà des seuls organismes d’importance vitale (OIV) et de défense nationale. Et là où une entreprise pouvait voir défiler plusieurs interlocuteurs de différents services de renseignements (DGSI, DRSD, DGSE, DNRED) en quelques jours, chacune est désormais dotée d’un chef de file sur le territoire national, la DGSI ou la DRSD pour le secteur de la Défense.

LIRE

0000

Agentes de la Secretaría Antidrogas (Senad), en coordinación con
fiscales del Ministerio Público y efectivos de la Fuerza de Tarea
Conjunta (FTC), se incautaron ayer de 478 kilos de cocaína en una
estancia ubicada en el Chaco. El operativo, denominado Tijera, dejó un detenido y un herido.

LEER

0000

Deux hommes ont été arrêtés et placés en garde à vue dans le cadre de cette affaire qui serait suivie par la juridiction interrégionale de Marseille.

Les policiers de la PJ enquêtaient depuis plusieurs mois sur des importations de haschich.

Lire

0000

Aviseur international tente chaque jour, depuis de très nombreuses années, d’informer sur le narcotrafic et les actions des régaliennes en charge de la lutte, n’est plus, ou très mal, référencé par Google!

Quelques vérités dérangeantes en seraient elles la cause?

0000


Les douaniers ont saisi 35 kilos d’herbe de cannabis dimanche sur l’A36, dans le Doubs, indique France Bleu Belfort-Montbéliard mardi 10 décembre, confirmant une information de l’Est Républicain.

Trois ressortissants lituaniens ont été interpellés.

Lire

0000

A man is accused of attempting to smuggle hundreds of pounds of unrefined opium into the U.S. through the Canadian border.

Read

0000

58 kg de cocaïne ont été saisis vendredi sur le tarmac de l’aéroport de Grand Case, dans la partie française de l’île de Saint-Martin aux Antilles, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

Vendredi dernier, un avion bimoteur « Piper Aztec » de six places en panne à l’aéroport de Grand Case a fait l’objet d’un contrôle par la PAF (Police aux frontières) de Saint-Martin, qui a découvert dans la soute deux valises contenant 57,6 kg de cocaïne.

Deux personnes ont été immédiatement interpellées.

Une troisième personne, qui a pris la fuite à la vue des fonctionnaires de police, s’est rendue dans la soirée.

Les deux hommes venaient de l’île britannique voisine d’Anguilla (nord-est de Saint-Martin).

«Les deux Pilotes, âgés de 23 et 26 ans, ont été placés en détention provisoire» et encourent une peine de 30 années de réclusion criminelle, selon le procureur.

Saisi, le parquet de la JIRS de Fort-de-France a confié l’enquête à l’OFAST Caraïbes, ainsi qu’à la PAF de Guadeloupe.

Saint-Martin est depuis toujours une plaque tournante du trafic de drogues entre l’Amérique latine et l’Europe.

Source

0000