Archives de la catégorie ‘Maroc’

Les éléments de sûreté nationale de Nador et du commissariat de police de Laaroui ont précédé mardi après-midi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de surveillance du territoire national, à la saisie de 12,5 kg de cocaïne en possession de quatre individus soupçonnés de liens avec un réseau criminel de trafic international de drogue.
Lire

http://lavieeco.com/news/actualite-maroc/nador-saisie-de-125-kg-de-cocaine-et-arrestation-de-quatre-personnes.html

La DGSN a tenu à démentir catégoriquement l’implication d’un haut responsable dans une affaire de trafic de drogue démantelée récemment dans la région de Nador. 


La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti, vendredi l’information publiée par un journal national qui affirme que l’enquête menée suite au démantèlement d’un réseau criminel s’activant dans le domaine de trafic de drogue dans la ville de Nador « a touché de hauts responsables sécuritaires soupçonnés d’être impliqués dans une opération de trafic international de haschich », rapporte la Map.

 Lire

http://www.bladi.net/haut-responsable-drogue-maroc,47785.html

0000000000000000000000000000000

Le vol en provenance de Sao Paolo, au Brésil, réserve toujours des surprises aux douaniers et à la police de l’aéroport Mohammed V.

Ainsi, le 28 février, cinq passagers de nationalité nigériane ont été évacués à l’hôpital Averroes de Casablanca, après que le scanner de contrôle aux frontières, a révélé des capsules dans leurs intestins.
Lire

http://www.lesiteinfo.com/maroc/aeroport-mohammed-v-8-kilos-de-cocaine-decouverts-dans-les-intestins-de-passagers/

http://www.atlasinfo.fr/Maroc-plus-de-7-kg-de-cocaine-extraits-des-intestins-de-cinq-Nigerians-arretes-a-l-aeroport-de-Casablanca_a79972.html

«Les substances psychoactives seront le principal défi des prochaines années. Toutes les drogues seront fabriquées par des chimistes dans des laboratoires clandestins. Les commandes seront faites en un clic via Internet». Le constat établi par les responsables de l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) donne un avant-goût des difficultés qui vont compliquer davantage la traque du trafic de drogue. Si les Etats sont appelés à se préparer à cette reconfiguration du trafic mondial, d’autres challenges sont encore à relever pour faire face au développement soutenu du marché mondial des stupéfiants.


Le Maroc, qui mène une bataille contre la production et le trafic de cannabis, a «continué à diminuer les surfaces exploitées», selon le rapport 2016 de l’OICS. En 2015, Rabat a réussi à éradiquer plus de 1.345 hectares, est-il indiqué. Curieusement, au moment où les efforts du Maroc pour en venir à bout de cette culture sont très suivis par ses partenaires européens, aucune étude n’a permis de donner une idée des superficies cultivées «in-door» en Europe.


La traque des trafiquants de cette plante illicite a été aussi renforcée, comme en témoigne la hausse des saisies signalées par le Maroc. «Si elles avaient baissé au cours de la période 2012-2014, elles ont rebondi à environ 235 tonnes en 2015».

Au-delà du trafic «classique» de cannabis, le Maroc figure depuis quelques années comme un passage obligé des autres drogues dures à destination de l’Europe. Sa position géographique en fait une plateforme pour plusieurs réseaux de trafic de drogues. Les autorités marocaines en sont conscientes. Cela est confirmé par la multiplication des coups de filet. Les autorités ont signalé à cet organe onusien la saisie de plus de 120 kg de cocaïne.

Lire

http://www.leconomiste.com/article/1009173-controle-des-stupefiants-le-maroc-durcit-la-traque

hashishcamionLe service préfectoral de la police judiciaire de Beni-Mellal, a procédé vendredi à la saisie d’une tonne et demie de haschich à bord d’un véhicule immatriculé au Maroc, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national.

lire: http://www.lesiteinfo.com/en-continu/saisie-record-dune-tonne-et-demie-de-haschich-a-bord-dun-vehicule/

http://www.atlasinfo.fr/Saisie-d-une-tonne-et-demie-de-haschich-a-bord-d-un-vehicule-au-Maroc_a79903.html

00000000000000000000000000000000

Le Département d’Etat américain vient de publier un rapport extrêmement édifiant sur le poids de cette drogue dans l’économie marocaine.

Selon ce document, «la production totale de cannabis au Maroc en 2015-2016 est estimée à 700 tonnes métriques, ce qui, potentiellement, équivaut à 23% du PIB marocain estimé à 100 milliards de dollars, une fois transformé en haschich». Le Maroc consolide sa place de premier producteur et exportateur mondial de cannabis.

Le Maroc consolide sa place de premier producteur et exportateur mondial de cannabis. L’information n’est pas nouvelle. Mais le Département d’Etat américain vient de publier un rapport extrêmement édifiant sur le poids de cette drogue dans l’économie marocaine.

Selon ce document, «la production totale de cannabis au Maroc en 2015-2016 est estimée à 700 tonnes métriques, ce qui, potentiellement équivaut à 23% du PIB marocain, estimé à 100 milliards de dollars, une fois transformé en haschich». Cela représente donc plus de 23 milliards de dollars par an. Énorme!

En plus de la production de cannabis, le Maroc est devenu, en quelques années, une plaque tournante pour le commerce d’autres types de drogues qui viennent d’ailleurs.

Le rapport précise que le Maroc est un «pays de transit important de cocaïne provenant de l’ Amérique du Sud en direction de l’Europe».

Lire plus:

http://www.elwatan.com/international/le-cannabis-represente-23-du-pib-marocain-04-03-2017-340468_112.php

0000000000000000000000000000000

beni-insar

Une quantité d’alcool à usage médical a également été saisie, le même jour, par la même brigade des douaniers, à bord d’une voiture. Les chauffeurs de ces six voitures ont été arrêtés.

Par ailleurs, une quantité de 8 kg de haschich dissimulée dans une voiture qui se dirigeait vers le sud de l’Espagne a été saisie par les douaniers du même port. Un Marocain qui conduisait ce véhicule a été arrêté et traduit devant la justice.

lire: http://aujourdhui.ma/faits-divers/beni-insar-or-pur-whisky-et-haschich-saisis

000000000000000000000000000000000000

poste-frontiere-el-guergaratLes éléments de la sûreté nationale et de l’administration des Douanes ont réussi à avorter, mercredi 22 février au soir, au poste frontalier de Guergarate au sud de la ville de Dakhla, une tentative de trafic de drogue dissimulée à bord d’une semi-remorque immatriculée au Maroc et à saisir 3,134 tonnes de haschich, rapporte l’agence officielle MAP.

lire plus: http://www.huffpostmaghreb.com/2017/02/23/saisie-haschich-guergarat_n_14955382.html

00000000000000000000000000000000000

espagnehachisLa police espagnole a procédé aujourd’hui à l’arrestation de 18 personnes qui transportaient d’importantes quantités de haschich du Maroc jusqu’aux côtes espagnoles, rapporte l’agence EFE.

Les prévenus avaient recours à des  » semi-rigides planeurs » grâce auxquels ils effectuaient la traversée en moins de six heures.

Résultat de recherche d'images pour "planeadoras"

Les agents de police ont initié cette opération il y a un mois pour mettre la main sur cette «organisation criminelle» implantée dans la région de Murcie et dans la ville d’Alicante (extrême sud), composée de ressortissants marocains et espagnols âgés de 27 à 60 ans. L’un d’eux est d’ailleurs sous le coup d’un mandat d’arrêt européen et doit être remis à l’Italie pour des délits liés au trafic de drogue.

Tous ont été mis à disposition de la justice puis incarcérés.
…Suite: https://www.yabiladi.com/articles/details/50896/espagne-personnes-arretees-pour-trafic.html

00000000000000000000000000000000000000000

melillaLa Guardia Civil ha detenido en Melilla a un ciudadano de nacionalidad marroquí de 48 años de edad, con residencia legal en la ciudad autónoma, cuando pretendía embarcar en el ferry de Almería con 22 kilogramos de hachís escondidos en las partes laterales de las puertas del vehículo que conducía.

Leer

http://ecodiario.eleconomista.es/espana/noticias/8132954/02/17/Detenido-en-Melilla-con-22-kilos-de-hachis-ocultos-en-su-coche-cuando-pretendia-embarcar-a-Almeria.html

000000000000000000000000

La Guardia Civil interceptó en la madrugada de ayer una narcopatera con llevaba 41 fardos de hachís con un peso de 1.230 kilos de droga.

La embarcación fue detectada por el SIVE y a su búsqueda salió una patrullera de la Guardia Civil que sorprendió a los integrantes cuando desembarcan el alijo en la playa de Boca Barranco en la costa teldense.

Leer

http://www.laopinion.es/sucesos/2017/02/04/benemerita-intercepta-telde-patera-1230/746184.html

00000000000000000000000

La seule solution pour vaincre le fléau du trafic de cannabis consiste à obtenir de Rabat le démantèlement des plantations de cannabis du Rif, moyennant une aide à la reconversion des 800.000 paysans marocains qui le cultivent, explique l’universitaire Pierre Vermeren, spécialiste de l’histoire du Maghreb contemporain.

Lire les propositions de Pierre Vermeren

http://www.medias24.com/MAROC/SOCIETE/170092-Kif.-Pierre-Vermeren-800.000-Marocains-concernes-et-un-chiffre-d-affaires-de-plus-de-8-MM.html

Plus

http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/01/16/31002-20170116ARTFIG00254-haschisch-tarir-la-source-du-trafic-au-maroc.php

00000000000000000000000000000000000000000


C’est une situation assez insolite qui s’est produite ce weekend dans la région de Chefchaouen où une opération de lutte contre le trafic de drogue a viré au cauchemar pour les gendarmes.


Les faits sont rapportés par le journal Akhbar Al Yaoum de ce lundi. Samedi dernier, huit gendarmes se rendent au domicile d’un présumé trafiquant de drogue pour une perquisition, mais les choses ne se passent pas comme prévu. Le suspect demandant un mandat pour la perquisition, les gendarmes ne le présentent pas et ce dernier fait appel d’abord à des voisins avant que d’autres riverains arrivent avec des pierres et des bâtons pour s’en prendre aux forces de l’odre.


Lire

http://www.bladi.net/chefchaouen-trafiquants-drogue-gendarmerie,47065.html