Archives de la catégorie ‘AMERIQUE du NORD’

A man pleaded guilty Monday to making arrangements to smuggle narcotics across the U.S-Mexico border into San Diego. 

According to the U.S. Attorney’s office, Jesus Manual Salazar-Nunez, 35, was charged with conspiracy to import heroin, methamphetamine, and cocaine into the U.S. from Sinaloa, Mexico.

He was charged in a sealed indictment on Sept. 15, 2015 and was arrested the next day at Hartsfield-Jackson Atlanta International Airport.

According to the indictment, agents from the Drug Enforcement Administration found narcotics hidden inside tractor-trailers carrying canned food and drinks.

The drugs would get unloaded at a warehouse in Tijuana and later be smuggled into San Diego.

Salazar-Nunez admitted to making arrangements for four tractor-trailers that were seized by Mexican authorities.

In one instance, about 422 kilograms of meth, 38 kilograms of heroin and four kilograms of cocaine was discovered inside a tractor-trailer on April 28, 2015.

0000000000000000000000000000000000

Trois personnes, dont un membre des Hells Angels, ont été arrêtées à la suite d’une perquisition dans une résidence de Cole Harbour en Nouvelle-Écosse.

La police a saisi de la drogue, des armes à feu et des munitions, qui sont liées « aux bandes de motards criminels », selon la GRC. Une des armes à feu était chargée.

Le membre des Hells Angels, David James Bishop (35 ans), ainsi que Jacquelyne Anna Brophy (33 ans) et Sara Michelle Walker (28 ans), tous de Cole Harbour, font face à une série d’accusations, dont possession de drogue en vue du trafic (cocaïne, ecstasy et cannabis), possession non autorisée d’armes à feu et entreposage négligent d’armes à feu.

David James Bishop fait également face à deux accusations de possession d’une arme à feu alors qu’il faisait l’objet d’une interdiction.

Lire plus: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1049482/un-membre-des-hells-angels-arrete-pour-possession-de-drogues-et-darmes


9 août 2017
Cole Harbour (Nouvelle-Écosse)

Communiqué de presse

Le 2 août, le Groupe interpolices spécial de la Nouvelle-Écosse (GIS), en collaboration avec la Section antidrogue de la Division intégrée des enquêtes criminelles et la GRC de Cole Harbour, a exécuté un mandat de perquisition dans une résidence, sur la rue Pernix, à Cole Harbour. À la suite de la perquisition, la police a saisi une grande quantité de drogues, de munitions et d’objets associés aux drogues illicites et aux bandes de motards criminels. Une des armes à feu était chargée.

David James Bishop (35 ans), membre des Hells Angels, Jacquelyne Anna Brophy (33 ans) et Sara Michelle Walker (28 ans), tous de Cole Harbour, font face aux accusations suivantes :

 Possession en vue du trafic (cocaïne)

 Possession en vue du trafic (ecstasy)

 Possession en vue du trafic (résine de cannabis)

 Entreposage négligent d’une arme à feu x 4

 Possession d’une arme dans un dessein dangereux x 2

 Possession d’une arme à feu chargée à autorisation restreinte x 2

 Possession non autorisée d’une arme à feu x 2

 Possession non autorisée d’une arme à feu – infraction délibérée x 2

 Possession d’une arme à autorisation restreinte avec munitions x 2

Bishop fait également face à deux accusations de possession d’une arme à feu alors qu’il faisait l’objet d’une interdiction. « Ces accusations montrent les liens entre les bandes de motards criminels et la criminalité », affirme le cap. Mike Kerr, du GIS. « Ce type d’activités criminelles nuit à nos collectivités et entraîne une augmentation de la violence. »

Jacquelyne Brophy et Sara Walker ont été remises en liberté et doivent comparaître en cour provinciale à Dartmouth le 30 août à 9 h 30. David James Bishop a été mis en détention et devra comparaître en cour provinciale à Dartmouth le 9 août à 9 h 30.

Le Groupe interpolices spécial est composé de membres de la GRC et de la Police régionale d’Halifax. Son principal mandat est axé sur la lutte contre les bandes de motards criminels.

L’enquête se poursuit.

http://www.rcmp-grc.gc.ca/fr/nouvelles/2017/police-saisit-des-drogues-des-armes-a-feu-et-des-objets-associes-aux-bandes-motards

00000000000000000000000000000000000

WEBER COUNTY, Utah — A Utah attorney is facing felony charges after he was allegedly caught trying to smuggle heroin and cocaine in to the Weber County Jail.

Read more

http://fox13now.com/2017/08/09/attorney-arrested-for-trying-to-smuggle-narcotics-into-weber-county-jail/

00000000000000000000000000

U.S. Customs and Border Protection (CBP) officers working at the ports of entry along the California border with Mexico intercepted 1,500 pounds of narcotics valued at more than $3.3 million and captured 17 fugitives over the weekend. From Friday through Sunday, CBP officers intercepted more than 470 pounds of methamphetamine, 72 pounds of cocaine, over 1,000 pounds of marijuana and 11 pounds of heroin.

Read more

http://www.nbclosangeles.com/news/california/CBP-Officers-Seize-33M-in-Drugs-Capture-17-Fugitives-439273833.html

0000000000000000000000000000000000000

La drogue se nommait Uber

Très loin des bureaux san franciscains de la société de transports, la DEA — Drug Enforcement Administration (DEA) — a récolté plus de trois millions de dollars de drogue possédant le logo Uber.

Lire plus

http://www.numerama.com/pop-culture/281354-3-millions-de-dollars-dheroine-decouverts-la-drogue-se-nommait-uber.html

A drug task force uncovered an apparent heroin and fentanyl packaging mill — complete with branding stamps like « Uber, » « Uber Black, » « Walking Dead » and « Time Bomb » — along with $3 million in drugs and a loaded gun inside a home on Central Park West, authorities say.

Read more

http://www.nbcnewyork.com/news/local/Heroin-Fentanyl-Recovered-Central-Park-West-Building-439065363.html

000000000000000000000000000000000

Quand l’argent amassé par le trafic de drogue, la prostitution ou le jeu illégal dort dans le coffre-fort d’un bandit, il est sale.

La morale prend le bord !

Mais quand il est transféré dans le coffre-fort de l’État, ta-dam, il devient soudainement propre !

Tu parles d’une opération du Saint-Esprit, toi !

C’est comme s’il y avait deux morales : une pour les citoyens et une autre pour l’État.

Chaque fois qu’un trafiquant de drogue est arrêté et condamné, l’État calcule combien ce bandit a gagné d’argent pendant sa « carrière ».

Puis l’État sort son ordi et calcule sa cote.

Lire la suite

http://www.journaldemontreal.com/2017/07/31/quand-letat-blanchit-largent-de-la-drogue

0000000000000000000000000000000000000

De plus en plus de femmes tentent de faire entrer en contrebande de la cocaïne au Canada, montrent des données compilées par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et diffusées par Global News.

Dans un rapport, l’ASFC indique que 223 femmes se sont fait prendre aux douanes entre 2012 et 2015 en possession d’un total de 812 kilogrammes de cocaïne. Pendant la même période, 287 hommes ont été épinglés en possession de 681 kilogrammes de drogue.

Les saisies s’effectuent de plus en plus régulièrement dans les aéroports du pays, indiquent également les données compilées par l’ASFC.

LIRE PLUS: http://www.tvanouvelles.ca/2017/07/24/les-trafiquants-se-tournent-vers-les-femmes-pour-importer-de-la-cocaine-1

00000000000000000000000000000000000000000

L’article, numéroté 35 de la longue saga qui perdure toujours aujourd’hui, faisait suite à toute une série expliquant les petits bimoteurs ayant tenté la traversée de l’Atlantique à partir justement du Brésil pour se rendre en Afrique de l’Ouest et y apporter leur cargaison de drogue colombienne.  Eh bien récemment (en fait en novembre 2016), toutes ces histoires semblent être remontées à la surface en se télescopant entre elles.  Notamment celle des « héritiers de Mermoz » comme je les avais appelés (dans l’épisode 5 notamment).  Mais revenons d’abord sur ces folles  dernières années, pour mieux dresser le décor de cette nouvelle découverte…  Un décor commun aux deux pays, si semblables en tout, jusqu’à la corruption effrénée et jusqu’au plus haut de l’Etat, pour les deux.  A droite, un rappel avec le Cessna 441 Conquest sous une fausse immatriculation d’un côté et d’une vénézuélienne de l’autre (YV1647) venu se poser en catastrophe en 2008 en Sierra Leone, haut lieu du trafic de drogue de l’Afrique de L’Ouest.  Bardé de bidons d’essence vides à l’intérieur.  Il avait réussi la traversée de l’Atlantique !!!

Une vieille histoire

Quand je vous avais parlé du Suriname, j’avais laissé entendre que le trafic de cocaïne y sévissait depuis très longtemps déjà.  Pour des tas de raisons (le pays étant comme le Brésil sur la route de l’exportation de la coke colombienne) mais il est vrai aussi des raisons… politiques, très bien résumées ici par deux confrères David Weinberger, chercheur à l’INHESJ (Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice). et Arnaud Jouve journaliste à RFI.  Je ne saurais que trop vous conseiller de lire la superbe enquête, disponible ici.  Leur première phrase d’introduction vous met très vite dans l’ambiance : « petit pays méconnu d’Amazonie, le Suriname, qui fut une ancienne colonie néerlandaise, est devenu, quelques années après son indépendance en 1975, une plateforme majeure du trafic transcontinental de la cocaïne entre l’Amérique du Sud et l’Europe« .  La seconde rappelant que c’est loin d’être terminé comme situation :  « sa position sur la façade atlantique, la présence d’une importante communauté surinamienne aux Pays-Bas, et l’implication de hauts responsables de l’armée du Suriname ont permis aux cartels de s’ouvrir aux marchés européens de la drogue.  Dans les années 1990, 60% de la cocaïne en circulation en Europe a transité par ce pays.

LIRE la suite: http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-cxxiii-que-se-preparait-il-donc-a-yupukari-au-guyana-1/

00000000000000000000000000000000000000000000000000

Selon nos informations, l’étonnante trouvaille a été faite par un employé d’une entreprise de transport qui a ouvert un conteneur, vers 8 h, dans la cour de l’entreprise, dans l’arrondissement de LaSalle. En ouvrant la porte du conteneur qui abritait une cargaison de café en provenance du Guatemala, l’employé a immédiatement vu trois sacs de sport en toile déposés sur la marchandise. Il a ouvert l’un des sacs et a eu la surprise de sa vie.Il a constaté qu’il contenait des briques s’apparentant à des kilos de cocaïne. Il en a avisé son employeur qui a ensuite alerté la police. Ce sont des patrouilleurs du poste de quartier 13 qui se sont présentés sur les lieux en premier.

LIRE la suite 

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201707/07/01-5114381-80-kilos-de-cocaine-decouverts-par-hasard-a-montreal.php


L’ex-douanière Stefanie McClelland a écopé ce matin d’une peine de 11 ans de pénitencier pour son rôle dans une tentative d’importation et de contrebande de 182 kilos de cocaïne au poste frontalier de Lacolle en décembre 2014.

LIRE la suite 

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/proces/201706/27/01-5111189-une-douaniere-ecope-de-11-ans-de-prison-pour-importation-de-cocaine.php

000000000000000