Archives de la catégorie ‘Canada’

DNRED (action d’infiltration): l’exception française

Publié: 23 mai 2017 dans Aeronarcotrafic, AFRIQUE, Allemagne, AMERIQUE CENTRALE - CARAÏBE, AMERIQUE du NORD, AMERIQUE du SUD, ASIE, Balkans, Belgique, Blanchiment, Canada, Canaries, Cannabis - Hachis - Haschich, Cocaïne, Colombie, Customs and Border Protection, DEA (USA), DNRED, Espagne, EUROPE, France, GIBRALTAR, GRC - RCMP (Canada), Guardia Civil, Guatemala, HM Customs Excise (UK), INFOS, INTERPOL, Irlande, Italie, Justice, Maroc, Martinique, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, NS 55, OCRTIS, Pakistan, Panama, Pays-Bas, Policia, Santo Domingo, Secret Defense, SERVICES ESPAGNOLS, Suisse, SVA, TRACFIN, Turquie, Venezuela
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

L’infiltration des grands réseaux mafieux est un travail à haut risque et ne permet aucune erreur de la part de l’élément infiltré.

La mort est souvent la résultante directe des bévues commises parfois involontairement et, la récompense, comme la reconnaissance des institutions publiques sont inexistantes.

La justice quant à elle ne fait pas preuve de discernement dans ses décisions. La France restant en effet, le seul pays à refuser de considérer la spécificité des « actions » des « Services », qui ne bénéficient d’aucune juridiction où cette particularité serait prise en compte.

On s’en remet à la « sagesse » d’une des trois cents juridictions différentes qui peuvent traiter ces affaires et se voient alors très souvent opposer le secret défense!

00000000000000000000000000000000000

La douanière Stéfanie McClelland a été déclarée coupable d’importation de cocaïne, de contrebande et de corruption par un fonctionnaire fédéral, vendredi après-midi, au palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Lire plus

http://www.journaldemontreal.com/2017/05/19/importation-de-182-kg-de-cocaine-la-douaniere-mcclelland-coupable

000000000000000000000000000000000

 Selon la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les deux agents de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et trois complices ont fait entrer au pays plus de 30 kilos de cocaïne en provenance de la Jamaïque et de la Colombie. 

 La GRC et l’ASFC ont enquêté conjointement pendant environ 18 mois sur les agissements des agents Patrick Ruddy, 37 ans, et Brano Andrews, 41 ans. 


Lire

http://www.journaldemontreal.com/2017/04/27/deux-douaniers-arretes-pour-importation-de-cocaine-1

Trafic de drogue: des douaniers arrêtés à Toronto

000000000000000000000000000000

Les deux Québécois arrêtés avec 130 kg de cocaïne après que leur petit avion s’est posé d’urgence à la fin du mois de mars en Ohio auraient voulu importer la drogue à Montréal pour le compte d’une organisation criminelle démantelée par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) la semaine dernière.

Durant des années, cette organisation autonome, dirigée prétendument par quatre frères d’origine libanaise, est passée sous le radar de la police, et en aurait profité.

Lire

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201704/10/01-5087412-la-cocaine-saisie-en-ohio-sen-venait-a-montreal.php

00000000000000000000000000

Sgt. Luc Chicoine is the RCMP’s national drug program coordinator. (CBC)

The RCMP’s national drug program coordinator says drug users are playing « Russian roulette » when they take illicit narcotics such as cocaine, heroin and ecstasy because they could be laced with the powerful opioid fentanyl.

The RCMP first became aware of fentanyl back in 2002, according to national drug program coordinator Sgt. Luc Chicoine. (The Canadian Press) 

« Don’t assume that anything you find is what it is, » Sgt. Luc Chicoine told guest host Stu Mills on CBC Radio’s Ottawa Morning.

« Any drugs can be laced or mixed, and have a certain percentage of fentanyl. We have seen it through Health Canada’s drug analysis lab into cocaine, into heroin, and mixed with other components. So right now any types of powder, any types of drugs is believed to be containing fentanyl, and dealt with accordingly. »

Read more 

http://www.cbc.ca/beta/news/canada/ottawa/rcmp-fentanyl-laced-drugs-1.4058027

00000000000000000000000000000000000000000

Sylvain Desjardins et David Ayotte Franklin’s County Sheriff Office

Deux Québécois, Sylvain Desjardins et David Ayotte, ont été accusés jeudi à Columbus après la découverte par les autorités américaines de plus de 130 paquets contenant près de 300 livres de cocaïne à l’intérieur d’un petit avion, forcé d’atterrir d’urgence.

Tout a commencé mercredi après-midi lorsque l’agence américaine des douanes et de la protection des frontières a contacté le shérif du comté d’Athens, ainsi que la police de l’Université de l’Ohio, pour signaler qu’un petit avion était sur le point d’atterrir illégalement.

L’appareil, un bimoteur Piper Navajo immatriculé au Canada, a atterri sans autorisation à l’aéroport Gordon K. Bush, à Albany, en Ohio.

Les deux occupants ont été arrêtés à l’intérieur de l’avion, les autorités saisissant près de 300 livres de cocaïne après avoir été alertées par l’escouade canine. Une enquête a alors été ouverte et les autorités canadiennes ont été contactées, a fait savoir le Département américain de la Sécurité intérieure.


Lire plus:

http://www.tvanouvelles.ca/2017/03/30/deux-quebecois-arretes-en-ohio-avec-300-livres-de-cocaine

Ohio: Deux Québécois arrêtés avec 90 kg de cocaïne dans leur avion

0000000000000000000000000000000000

Un navire canadien a participé à une vaste saisie de cocaïne menée par la Garde côtière américaine dans les eaux internationales de l’Océan pacifique. L’opération, qui a duré 26 jours, a permis de saisir 14,5 tonnes de cocaïne dont la valeur sur le marché noir s’élève à près de 561 millions de dollars canadiens.

Lire

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1024797/marine-americaine-navire-canadien-ncsm-saskatoon-15-tonnes-cocaine-562-millions

000000000000000000000000000000000000000

Her Majesty’s Canadian Ship SASKATOON sails in the Eastern Pacific on March 3, 2017, during the North American Security Initiative Pacific Exercise 2017, a multi-day international exercise, designed to assist Canada, the United States and Mexico to inter-operate to stem the tide of illicit trafficking, both of drugs and people, into North America.
Photo: United States Coast Guard
XC051-2017-0001-071[/caption]

Un navire des forces armées canadiennes a saisi une cargaison de 660 kilos de cocaïne au large de la côte pacifique de l’Amérique centrale, a indiqué aujourd’hui le ministère de la Défense.

La corvette NCSM Saskatoon a intercepté un bateau de pêche repéré par un avion de surveillance des garde-côtes américains.

Les patrouilleurs canadiens ont arrêté « trois passeurs présumés » et la saisie porte sur 33 ballots pour un total de 660 kilos de cocaïne, a indiqué le ministère.

Faits en bref

  • En tout, 33 balles ont été saisies, ce qui représente environ 660 kg de cocaïne.
  • Les examens de la USCG ont révélé la présence de cocaïne dans les balles.
  • L’opération CARIBBE représente la participation du Canada à la campagne multinationale contre le trafic illicite auquel le crime organisé transnational s’adonne dans le bassin des Caraïbes et dans l’est de l’océan Pacifique.
  • Les Forces armées canadiennes ont participé à l’opération CARIBBE avec la Force opérationnelle inter-organisationnelle Sud des États-Unis depuis 2006.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/17/97001-20170317FILWWW00387-amerique-centrale-660-kilos-de-cocaine-saisis.php

https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/nouvelles/2017/03/le_ncsm_saskatoonsaisitenviron660kgdecocaine.html

0000000000000000000000000000000


Un conseiller de bande de la Première Nation Key en Saskatchewan qui est accusé de vendre de la drogue a été relâché mercredi sous caution.


Clarence Papequash, 64 ans, a comparu à la Cour provinciale de Yorkton. Il fait face à des accusations de trafic de drogue, d’infractions liées à des armes à feu et de possession de bien obtenu au moyen d’actes criminels.


Lire

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1018479/conseiller-bande-premiere-nation-key-clarence-papequash-drogue-accusations

ermArrêté mercredi, Andrew Scoppa et ses présumés complices ont fait l’objet de nombreuses filatures de la part des policiers qui se seraient notamment rendus plus d’une fois à la Tour des Canadiens, où 65 kg de cocaïne ont été saisis par les enquêteurs de l’Escouade régionale mixte (ERM) de Laval, le 26 octobre dernier.

andrea-scoppa-alias-andrew-photographieL’influent chef de clan de la mafia Andrew Scoppa, arrêté mercredi pour trafic de cocaïne, a notamment été trahi par un micro que les policiers avaient installé dans la voiture de son chauffeur, a appris  La Presse.

Nicola Valiente, chauffeur d'Andrew Scoppa... (PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM) - image 1.0

Photo SPVM

Nicola Valiente,

chauffeur d’Andrew Scoppa

Selon nos informations, plusieurs conversations entre Scoppa et son chauffeur, Nicola Valiente, également coaccusé dans cette affaire , ont été captées par la police , et ce, depuis au moins le début de l’ automne dernier.

LIRE plus:

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201702/03/01-5065910-un-mouchard-dans-lauto-du-chef-de-clan-de-la-mafia-andrew-scoppa.php

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201702/01/01-5065145-linfluent-chef-de-clan-de-la-mafia-andrew-scoppa-arrete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_5065910_article_POS1

000000000000000000000000000000000000

 

 

 

Un ancien rédacteur en chef de Vice Media aurait tenté d’enrôler de jeunes employés dans un réseau de trafic de drogue, selon le «National Post».

Trois employés ont confié au «National Post» que l’homme en question, Yaroslav Pastukhov, qui s’appelait aussi Slava Patsuk, aurait offert de les payer au moins 10 000 $ pour transporter des bagages pleins de drogues de Las Vegas à l’Australie. Ils auraient décliné l’offre de l’homme de 26 ans.

Pastukhov ne travaille plus pour Vice Canada depuis février dernier, souligne le «National Post», précisant que ce dernier ne fait l’objet d’aucune accusation criminelle ni d’enquête policière.

Lire

http://www.journaldemontreal.com/2017/02/03/un-ancien-redacteur-en-chef-de-vice-canada-implique-dans-un-reseau-de-drogue

000000000000000000000000