Archives de la catégorie ‘AMERIQUE du SUD’

Unidades guardacostas de la armada colombiana decomisaron más de 400 kilos de cocaína ocultos en un contenedor de un buque de bandera liberiana que tenía como destino Europa.

La droga fue hallada el viernes en la noche cuando se hacían labores de inspección en el puerto de la ciudad de Santa Marta, departamento de Magdalena, a unos 750 kilómetros al norte de Bogotá, confirmó el sábado a The Associated Press el capitán de navío Camilo Gutiérrez Olano, comandante de Guardacostas del Caribe.

En la operación —que se realizó en coordinación con la Policía Nacional y el apoyo del Cuerpo Técnico de Investigación (CTI) de la Fiscalía— no hubo ningún detenido.

leer:

http://www.20minutos.com/noticia/78540/0/incautan-en-colombia-400-kilos-de-cocaina-que-iban-a-europa/
http://www.uniensenada.com/noticias/internacional/470824/incautan-en-colombia-400-kilos-de-cocaina-que-iban-a-europa.html

000000000000000000000000000000000000000

Un cargamento de 153 kilogramos de cocaína pura con destino al mercado Chino, fue descubierto en el puerto de Cartagena.


A través de un comunicado la Policía Nacional de Colombia informó que gracias a las inspecciones que las autoridades realizan en la zona de carga de los puertos se logró descubrir los alcaloides “ocultos en bancos o listones de madera provenientes del Chocó”.

Leer

http://www.24-horas.mx/descubren-en-cartagena-cocaina-con-destino-a-china/

A bordo del portaviones ‘Abraham Lincoln’, el presidente de los EE.UU., George W. Bush, anunció al mundo que los combates en Irak habían terminado.

‘Misión Cumplida’, rezaba un cartel sobre el mandatario norteamericano ese 2 de mayo de 2003, solo tres meses después de haber iniciado la invasión del país árabe.

Casi catorce años después de ese discurso, la paz en Irak esta tan lejos como las todavía ausentes ‘armas de destrucción masiva’ que motivaron la invasión y la posterior fragmentación del país, un caldo de cultivo para el nacimiento de ISIS, una organización que dejó de ser un ente regional para extender sus vínculos y redes hasta América Latina y el Caribe, fundamentalmente para la financiación de sus actividades terroristas.

 DROGAS Y TERRORISMO

De acuerdo con el último informe de la Oficina de Naciones Unidas contra la Droga y el Delito (UNODC, por sus siglas en inglés) sobre Monitoreo de Cultivos de Coca en Colombia el aumento en la producción de coca en más de 48 mil hectáreas tiene una incidencia importante en la parte logística y financiera de las organizaciones terroristas.

Leer

http://laestrella.com.pa/internacional/america/yihadismo-financia-cocaina-america-latina/23991361

00000000000000000000000000000000000

Más de una tonelada de clorhidrato de cocaína incautó ayer la Policía Antidrogas en coordinación con la Primera Fiscalía del Callao. El estupefaciente fue descubierto en un almacén del primer puerto.

Según fuentes policiales, se había recibido información del envío de un ilícito cargamento con destino a Estados Unidos y Bélgica.

Leer

http://m.peru21.pe/movil/actualidad/callao-incautan-mas-tonelada-cocaina-2274393

0000000000000000000000000000000000000000

Le vol en provenance de Sao Paolo, au Brésil, réserve toujours des surprises aux douaniers et à la police de l’aéroport Mohammed V.

Ainsi, le 28 février, cinq passagers de nationalité nigériane ont été évacués à l’hôpital Averroes de Casablanca, après que le scanner de contrôle aux frontières, a révélé des capsules dans leurs intestins.
Lire

http://www.lesiteinfo.com/maroc/aeroport-mohammed-v-8-kilos-de-cocaine-decouverts-dans-les-intestins-de-passagers/

http://www.atlasinfo.fr/Maroc-plus-de-7-kg-de-cocaine-extraits-des-intestins-de-cinq-Nigerians-arretes-a-l-aeroport-de-Casablanca_a79972.html

The drug ring was supposedly a « dragnet » for those being sold drugs abroad but instead served as a means to bring drugs back into France.

A book written by a former French informant that infiltrated Mexican drug cartels reveals how France’s agency fighting drug-trafficking organized its own drug ring, local media reported Sunday.

Recently divorced, Hubert Avoine served the French intelligence service between 2007 and 2014, after some time in prison in exchange for judicial support to obtain custody of his children, according to online magazine Les Inrocks.

Read more

http://www.telesurtv.net/english/news/How-French-Anti-Drug-Chief-Set-up-a-Drug-Trafficking-Ring-20170305-0013.html

0000000000000000000000000000000000000000000000

Travaillant avec la mafia italienne ‘Ndrangheta, ils auraient organisé le transport de la drogue depuis la Colombie vers l’Europe.

 

Dans le cadre d’une vaste opération contre un réseau international de trafic de drogue, les autorités italiennes enquêtent sur quelque 68 personnes. Parmi elles figurent deux Suisses de 62 et 50 ans.

L’homme de 62 ans, né à Bellinzone, est actuellement en fuite, a indiqué lundi la Garde des finances de Catanzaro, en Calabre (I). Elle confirmait une information du jour du Corriere del Ticino. Le journal a indiqué que l’homme, après son passage à la retraite en 2014, a déménagé en République dominicaine.

En compagnie d’autres suspects, il est soupçonné d’avoir tenté, avec un cartel de la drogue contrôlé par l’organisation mafieuse ‘Ndrangheta, de faire passer en Italie des tonnes de cocaïne provenant de la Colombie. Selon le mandat d’arrêt, ces suspects auraient organisé tous les transports vers l’Europe. Ils auraient aussi mis sur pied la revente à des acheteurs en Italie.

Valeur de 1,6 millions d’euros

 Dans le cadre de l’opération baptisée « Stammer », huit tonnes de cocaïne ont été confisquées en Colombie à proximité d’une plantation de bananes, a rapporté l’agence de presse italienne Ansa. La valeur totale de la drogue se monte à 1,6 million d’euros (1,7 million de francs). Dans leur correspondance, les trafiquants parlaient de « bananes », de « matériel » ou d' »huile ».

Lire

http://www.lenouvelliste.ch/articles/suisse/deux-suisses-pourraient-etre-impliques-dans-un-vaste-trafic-de-cocaine-644506

http://www.tdg.ch/suisse/trafic-international-drogue-suisse/story/15338594

000000000000000000000000000000000000000


La Policía Nacional incautó en la zona de carga de los puertos, 153 kilos de cocaína ocultos en bancos o listones de madera provenientes del Chocó, con destino a Shanghái, China.

 En la última semana se ha incautado más de 1.700 kilos de clorhidrato de cocaína en Cartagena, por esto la Policía Nacional ha intensificado los operativos de registro y control a mercancías que pasan por la zona. Asimismo se ha adquirido tecnología para detectar las cargas ilegales y afectar la actividad criminal de las organizaciones narcotraficantes.

 

Leer

http://www.cmi.com.co/nacional/incautan-kilos-de-cocaina-en-cartagena-que-irian-para-china/414097/

00000000000000000000000000000000000000000

ricardo-toroLe chef de la brigade des stupéfiants de la police espagnole, Ricardo Toro

La police a annoncé samedi avoir démantelé un réseau colombien de trafic de cocaïne lors d’une opération ayant conduit à 24 arrestations et à la saisie de 2,4 tonnes de drogue.

Les narcotrafiquants présumés, appartenant à deux groupes liés au «cartel de Cucuta», «tentaient de s’installer en Espagne», a déclaré le chef de la brigade des stupéfiants de la police espagnole, Ricardo Toro, lors d’une conférence de presse à La Corogne (nord-ouest). La saisie «est une des plus importantes» réalisées ces dernières années en Espagne contre le trafic de cocaïne, a-t-il affirmé. «La majorité» des personnes arrêtées étaient de nationalité colombienne et les autres étaient des Espagnols, a-t-il précisé, ajoutant qu’un grand nombre d’entre elles étaient «des personnages assez importants dans le trafic international de cocaïne».

lire: http://www.lessentiel.lu/fr/news/europe/story/19563753

http://www.cnewsmatin.fr/monde/2017-03-04/espagne-24-tonnes-de-cocaine-saisies-24-arrestations-750226

coca2-4Decomisan en España 2,4 toneladas de cocaína

En la operación fueron capturadas 24 personas, la mayoría de nacionalidad colombiana. Se trata del más importante decomiso de cocaína en territorio español desde enero de 2016.

 

http://www.elespectador.com/noticias/judicial/decomisan-en-espana-24-toneladas-de-cocaina-articulo-683008

0000000000000000000000000000000000000

 

Le Département d’Etat américain vient de publier un rapport extrêmement édifiant sur le poids de cette drogue dans l’économie marocaine.

Selon ce document, «la production totale de cannabis au Maroc en 2015-2016 est estimée à 700 tonnes métriques, ce qui, potentiellement, équivaut à 23% du PIB marocain estimé à 100 milliards de dollars, une fois transformé en haschich». Le Maroc consolide sa place de premier producteur et exportateur mondial de cannabis.

Le Maroc consolide sa place de premier producteur et exportateur mondial de cannabis. L’information n’est pas nouvelle. Mais le Département d’Etat américain vient de publier un rapport extrêmement édifiant sur le poids de cette drogue dans l’économie marocaine.

Selon ce document, «la production totale de cannabis au Maroc en 2015-2016 est estimée à 700 tonnes métriques, ce qui, potentiellement équivaut à 23% du PIB marocain, estimé à 100 milliards de dollars, une fois transformé en haschich». Cela représente donc plus de 23 milliards de dollars par an. Énorme!

En plus de la production de cannabis, le Maroc est devenu, en quelques années, une plaque tournante pour le commerce d’autres types de drogues qui viennent d’ailleurs.

Le rapport précise que le Maroc est un «pays de transit important de cocaïne provenant de l’ Amérique du Sud en direction de l’Europe».

Lire plus:

http://www.elwatan.com/international/le-cannabis-represente-23-du-pib-marocain-04-03-2017-340468_112.php

0000000000000000000000000000000

OCRTIS (actions d’infiltration): Hubert Avoine nous informe de la réalité d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribue en fait à sa diffusion massive

Publié: 4 mars 2017 dans 36, Aeronarcotrafic, AMERIQUE CENTRALE - CARAÏBE, AMERIQUE du SUD, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, CELTIC, Cocaïne, Colombie, DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, Espagne, France, GIBRALTAR, INFOS, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, OCRTIS, Police, Santo Domingo, Secret Defense, SERVICES FRANCAIS, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

avoine1Pendant six ans, le rôle d’Hubert Avoine a été de pénétrer les réseaux, d’identifier les intermédiaires, de recueillir des informations et de les transmettre.

Pour qui ? Pour quoi ? 

Il l’ignorait et n’avait pas à le savoir, persuadé que cela contribuait à un combat juste et nécessaire. Malgré les méthodes troubles qu’il lui arrivait d’observer, il a cru sincèrement au bien-fondé de ces missions. Après tout, il travaillait directement sous les ordres de Francois THIERRY, le patron de l’ OCRTIS  (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) et  n’avait aucune raison de s’inquiéter quant à la légalité de ces opérations. Mais au fil des mois, le doute s’est épaissi et la méfiance a fini par s’installer. Hubert Avoine pense alors qu’il était devenu complice d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribuait à sa diffusion massive. Jusqu’à la rupture, aussi brutale que violente.

°°°°°°°°°°°°°°°

À l’origine d’une enquête judiciaire ouverte par le parquet de Paris pour « trafic de stupéfiants » et visant les méthodes de la police, Hubert Avoine raconte pour la première fois le détail de ses missions, d’abord pour l’Office français des stups, puis pour le département de la Justice américain.

Un récit sidérant, à la lisière du polar, qui pourrait dissimuler un des plus gros scandales de la Ve République.

LIRE PLUS: https://ns55dnred.wordpress.com/?s=ocrtis

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Au chapitre 11, la banque blanchisseuse HSBC apparait…

marcAviseur international avait publié sur ce sujet, avec cette préface:

« Et bien sûr,  notre TRACFIN ne savait rien , ni l’ex DG de la Douane française Francois Mongin, aujourd’hui  « Internal audit » chez HSBC! »

LIRE:

BLANCHIMENT (HSBC): l’argent de la drogue et 670 milliards de dollars blanchis 

000000000000000000000000000000

 

 

Un trabajo conjunto entre efectivos antinarcóticos de Ecuador y Colombia permitió el decomiso de unos 850 kilos de cocaína en medio del océano Pacífico, cerca de las islas Galápagos, que iban con dirección a México.

En un comunicado, el ministerio del Interior precisó que tras un intercambio de información con Colombia se logró detectar el embarque que era transportado por una embarcación de alta velocidad, que al ser localizada en alta mar, botó al océano 39 sacos que fueron recuperados por las autoridades y pesaban unos 850 kilos.


Leer

http://www.teleamazonas.com/2017/02/decomisan-unos-850-kilos-cocaina-cerca-las-islas-galapagos/

El puerto de San Antonio, Región de Valparaíso

Un amplio operativo antinarcótico terminó con el decomiso de 31 millones de dólares en cocaína de alta pureza (equivalente a 19 mil 862 millones de pesos) que iban a embarcarse en un buque en el puerto de San Antonio, Región de Valparaíso.

El barco se encontraba en la costa chilena luego de haber zarpado desde Ecuador con destino a Jordania, en el Medio Oriente. 

La investigación comenzó en octubre por parte de la Unidad Regional Antinarcóticos (URAN) de la Fiscalía Regional de Valparaíso, a partir de una incautación de droga que se realizó en Chipre, informó el fiscal a cargo del caso, Víctor Ávila. 

En conjunto con la Policía de Investigaciones (PDI), se llevaron adelante diligencias que dieron con la existencia del barco, y el Servicio Nacional de Aduanas proporcionó un camión escáner que funciona similar a los utilizados en los aeropuertos para revisar los contenedores.


Leer

http://m.cooperativa.cl/noticias/pais/policial/drogas/incautaron-31-millones-de-dolares-en-cocaina-a-bordo-de-barco-en-san/2017-02-23/125445.html

L'annuaire des conseillers et attachés douaniers à l'étranger
La douane française dispose d’un réseau de correspondants à l’étranger.

English version 

Les conseillers et attachés douaniers qui peuvent vous renseigner sur la réglementation douanière applicable dans les échanges et les relations entre la France et les pays de leur zone de compétence.
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

EUROPE

Belgrade

L’attaché douanier adjoint près de l’ambassade de France en Serbie
Contact : belgrade.dgddi@dgtresor.gouv.fr
Téléphone : 00 381 11 302 36 90
Fax : 00 381 11 302 36 96
Zone de compétence : Croatie, Bosnie-Herzégovine, Serbie, Monténégro, Kosovo, Albanie, Macédoine.

Berlin

L’attaché douanier près l’ambassade de France en Allemagne.
Contact : douane_berlin@dgtresor.gouv.fr
Téléphone : 00 49 30 59 003 94 60
FAX : 00 49 30 59 003 94 63
Zone de compétence : Allemagne, Danemark, Finlande, Norvège, Suède, Pologne.

La Haye

L’attaché douanier près l’ambassade de France aux Pays-Bas.
Contact : DGDDILAHAYE@dgtresor.gouv.fr
Téléphone : 00 3 17 03 12 57 63/60
Fax : 00 3 17 03 12 57 64
Zone de compétence : Belgique, Luxembourg, Pays-Bas.

Londres

L’attaché douanier près l’ambassade de France au Royaume-Uni
Contact : dgddi.londres@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : – 1 h
Téléphone : 00 44 20 70 73 11 62
Fax : 00 44 20 70 73 11 59
Zone de compétence : Royaume-Uni, Irlande, Iles anglo-normandes.

Madrid

L’attaché douanier près l’ambassade de France en Espagne.
Contact : douane-madrid@dgtresor.gouv.fr
Téléphone : 0034 91 837 78 83
Fax : 00 34 91 837 78 93
Zone de compétence : Espagne, Portugal, Andorre.

Sofia

L’attaché douanier adjoint près l’ambassade de France en Bulgarie.
Courrier électronique : sofia.dgddi@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : + 1 h
Téléphone : 00 359 2 942 00 10/11
Fax : 00 359 2 942 00 20
Zone de compétence : Bulgarie, Roumanie, Moldavie, Grèce, Turquie.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

AMÉRIQUE du Nord

Miami

L’attaché douanier adjoint près le consulat général de France à Miami.
Contact : miami.douane@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : – 6 h
Téléphone : 00 1 305 403 41 85
Fax : 00 1 305 403 41 87
Zone de compétence : États-Unis.

Washington

L’attaché douanier près l’ambassade de France aux États-Unis d’Amérique.
Contact : washington.douane@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : – 6 h
Téléphone : 00 1 20 29 44 63 75
FAX : 00 1 20 29 44 65 17
Zone de compétence : États-Unis d’Amérique, Canada, Mexique.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

AMÉRIQUE du sud

Bogota

L’attaché douanier près l’ambassade de France en Colombie.
Contact : DGDDIBOGOTA@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : – 7 h l’été (- 6 h l’hiver)
Téléphone : 00 57 16 38 15 90 (secrétariat)
FAX : 00 57 16 18 16 03
Zone de compétence : Colombie, Panama, Costa Rica Equateur, Pérou.

Caracas

L’attaché douanier adjoint près l’ambassade de France au Venezuela
Contact : caracas.douane@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : – 7 h l’été (- 6 h l’hiver)
Téléphone : 00 58 212 909 65 36
Fax : 00 58 212 909 65 08
Zone de compétence : Venezuela, Trinidad & Tobago, La Barbade, Aruba, Bonaire, Curaçao.

Sao Paulo

L’attaché douanier adjoint près l’ambassade de France au Brésil.
Contact : sao-paulo.douane@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : – 5 h l’été (- 6 h l’hiver)
Téléphone : 00 55 11 9 42 54 89 22 (secrétariat)
FAX : –
Zone de compétence : Brésil.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

AFRIQUE

Dakar

L’attaché douanier près de l’ambassade de France au Sénégal
Contact : dakar.douane@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : – 2 h l’été (- 1 h l’hiver)
Téléphone assistante : 00 221 33 839 53 00
Zone de compétence : Sénégal, Bénin, Guinée, Mauritanie, Guinée-Bissau, Gambie, Cap-Vert, Mali, Niger, Tchad, Burkina-Faso, Togo.

Rabat

L’attaché douanier près l’ambassade de France au Maroc.
Décalage horaire : + 2 h
Téléphone : 00 212 537 68 97 34
Fax : 00 212 537 68 97 28
Zone de compétence : Maroc.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

MOYEN ORIENT

Emirats Arabes Unis

L’attaché douanier près l’ambassade de France aux Emirats Arabes Unis (Dubaï)
contact : mohamed.anflous@douane.finances.gouv.fr
Décalage horaire : + 2 h
Téléphone : 00 971 43 12 84 00
Fax : 00 971 43 12 84 03
Zone de compétence : Emirats Arabes Unis

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

ASIE

Pékin (Beijing)

L’attaché douanier près l’ambassade de France en Chine
Chaoyang District
Beijing
Contact : pekin.douane@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : + 6 h
Téléphone : 00 86 10 65 90 13 35
Fax : 00 86 10 65 90 13 44
Zone de compétence : Chine continentale, Hong-Kong, Japon, Corée du Sud, Singapour.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

RUSSIE

Moscou

L’attaché douanier près l’ambassade de France en Russie
Contact : moscou.douane@dgtresor.gouv.fr
Décalage horaire : + 2 h
Téléphone : 00 7 495 937 24 85
Fax : 00 7 495 937 24 81
Zone de compétence : Fédération de Russie, Ukraine, Azerbaïdjan, Arménie, Géorgie.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

SOURCE: http://douane.gouv.fr/articles/a11075-l-annuaire-des-conseillers-et-attaches-douaniers-a-l-etranger

0000000000000000000000000000000000000

À 40miles au Nord de Bolívar (La Guajira) en Colombie, des unités d’intervention rapide de la Marine militaire Colombienne ont intercepté un puissant hors-bord.

Parti de Cabo de la Vela, le bateau transportait 16 colis de cocaïne, totalisant 410 kilos, d’une valeur estimée à 10 millions de dollars. L’embarcation rapide a été détectée par les avions de surveillance et de reconnaissance SR-560 du « Comando Aéreo de Combate No. 3 ».

Lire

http://www.icihaiti.com/article-20094-icihaiti-colombie-saisie-de-410-kg-de-cocaine-a-destination-d-haiti.html

00000000000000000000000000000


Tareck El Assami, 42 ans, l’un des dirigeants les plus influents du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), au pouvoir depuis 1999, a été nommé à la vice-présidence du pays en janvier.
Les Etats-Unis ont infligé lundi des sanctions financières au vice-président du Venezuela Tareck El Aissami, qu’ils accusent de trafic de drogue.

La justice américaine frappe souvent fort. Que ce soit dans ses peines aussi bien que dans ses cibles. Le cas de Tareck El Aissami ne déroge pas à la règle.

Sanctionné financièrement pour trafic de drogues, celui-ci est le vice-président du Venezuela.

Le vice-président du Venezuela depuis janvier accusé de trafic de drogue. Ces sanctions sont « l’aboutissement de plusieurs années d’enquête visant d’importants trafiquants de drogues aux Etats-Unis et démontrent que l’influence et le pouvoir ne protègent pas ceux qui s’engagent dans des activités illégales », affirme le communiqué du Trésor américain.

Lire

http://www.europe1.fr/international/venezuela-le-vice-president-sanctionne-par-les-etats-unis-pour-trafic-de-drogue-2977364

000000000000000000000000000000000000000