Archives de la catégorie ‘Philippines’

The Department of the Interior and Local Government (DILG) has started investigating the pilfering of confiscated illegal drugs by rogue policemen and the alleged coddling of involved officers by Philippine National Police chief Gen. Oscar Albayalde when he was the Pampanga police director in 2013.

Speaking to reporters on the sidelines of President Rodrigo Duterte’s meeting with the Filipino community in Moscow on Saturday night, Interior Secretary Eduardo Año said the DILG, which oversees the PNP, began the investigation without waiting for the Senate to complete its inquiry into the “ninja cop” racket.

He said the President was waiting for the results of the investigations before deciding what to do with Albayalde.

“When we return to the Philippines, I will sit down with [National Police Commission] lawyers and the DILG legal service and check the status of the review of the case,” Año said.

Read more

0000

La présidence philippine a rejeté ce 8 juin l’appel à une enquête sur les violations des droits humains lancé par onze experts des Nations unies.

Ces derniers avaient appelé la veille les Etats-membres du Conseil des droits de l’homme de l’ONU à ouvrir une enquête sur les graves violations des droits humains, soulignant notamment « le nombre impressionnant de personnes tuées par la police dans le cadre de la soi-disant lutte contre le trafic de drogue ».

Cet appel des experts de l’ONU « est non seulement idiot mais une ingérence inadmissible dans la souveraineté des Philippines », a déclaré dans un communiqué le porte-parole de la présidence philippine Salvador Panelo.

LIRE

0000


C’est une bien étrange découverte que la douane camerounaise a faite le 27 août 2018 à l’aéroport international de Douala, dans la métropole camerounaise.

Une statuette de la Vierge Marie renfermant de la drogue, soit près de 3 kilogrammes de méthamphétamine en partance pour les Philippines.

LIRE PLUS

http://m.le360.ma/afrique/autres-pays/societe/2018/09/03/22744-cameroun-la-vierge-marie-transportait-de-la-drogue-22744

00000

Les Philippines ont publié lundi les noms de plus de 200 élus locaux accusés d’être mêlés au trafic de drogue, démentant toutefois avoir dressé une « liste noire » de cibles à abattre dans la campagne meurtrière du président Rodrigo Duterte contre les stupéfiants.

Les noms ont été rendus publics sur ordre du président quelques jours avant des élections locales dans l’archipel, où les campagnes électorales sont fréquemment synonymes de violences.

« La publication des noms des élus de barangay (districts) impliqués dans des affaires de drogue illégales est avant tout le résultat d’un ordre direct du président Rodrigo Duterte », a déclaré à la presse Aaron Aquino, le patron de l’Agence philippine de lutte contre les stupéfiants (DEA).

LIRE

https://www.challenges.fr/societe/manille-publie-les-noms-d-elus-accuses-d-etre-meles-au-trafic-de-drogue_584130

000000000000000000000000000000000000000000

Selon Manille, 11 sacs de shabu, le nom localement donné à la méthamphétamine, ont été découverts dimanche dans un immeuble de deux étages précédemment occupé par le groupe islamiste Maute.

Le montant de stock est estimé entre 2 et 5 millions de dollars (entre 1,8 million et 4,5 millions d’euros).

Lire la suite

http://www.ouest-france.fr/monde/philippines/philippines-l-armee-saisit-d-importants-stocks-de-drogue-marawi-5074615

00000