Archives de la catégorie ‘RUSSIE’

Dans ce film sont présentées les vidéos de biens immobiliers haut de gamme qui se trouvent en France et sont décrits les schémas de blanchiment d’argent qui ont été volé à la Russie par des anciens mafieux qui ,n’ont pas pris que l’industrie nationale mais aussi des entreprises dans plusieurs pays de l’Union Européenne.

Iskander Makhmudov

Andreï Bokarev

Les noms d’Iskander Makhmudov et d’Andreï Bokarev sont indissociablement liés à la mafia d’Izmaïlovo. Des enquêtes ont été menées sur les membres de ces groupes criminels dans un certain nombre de pays d’Europe. Iskander Makhmudov lui-même est accusé de blanchiment d’argent en Espagne.

Les capitaux d’Iskander Makhmudov, d’Andreï Bokarev et d’autres propriétaires  d’UGMK sont liés au crime organisé et aux chefs de clans, comme le montre l’étude des schémas de transfert et de répartition d’argent sale dans le monde entier. C’est à travers ces schémas qu’a été consolidée la société minière UGMK.

Aujourd’hui encore, on peut trouver trace de ces éléments criminels dans les structures qui contrôlent KouzbassRazRezUgol, ainsi que dans les nombreuses sociétés qui, aujourd’hui encore, fonctionnent en Europe et appartiennent à UGMK.

Voici comment cela a été.

En 2002 l’entreprise anglaise Rotex Industrial Ltd a acheté une partie d’action à UGMK. Cette entreprise appartient à deux fonds panaméens: Freeworld Development Foundation et National Consulting Foundation, eux-mêmes liés à une importante quantité d’opérations financières douteuses avec des directeurs fictifs : la fuite des actifs de la famille de l’ancien président ukrainien Ianoukovitch hors d’Ukraine, les détournements de fonds sous forme de remboursements de crédits d’impôts sur lesquels enquêtait Sergueï Magnitsky… Pour comprendre l’ampleur des détournements, il suffit de taper dans n’importe quel moteur de recherche les noms de leurs directeurs fictifs issus de la banque lettone Parex Bank : Stan Gorine, Erik Vanagels, Youri Vitman. C’est à travers ce système qu’en échange d’actions d’UGMK l’argent est renvoyé en Russie, et les entreprises de holding se consolident à base de cet argent.

Ensuite les actions appartenant à Rotexindustrial Ltd se retrouvent dans la société Alpin Group. C’est encore un groupe qui appartient au système de financement de la mafia d’Izmaïlovo. A travers ce système il y avait du financement de l’import de volaille congelée en Russie qui se réalisait avec une participation de «Soyouz Kontract». Or «SoyouzKontract» appartenait à Mikhaïl Tchiorny, Iskander Makhmudov, Oleg Deripaska ainsi qu’à un des chefs de la mafia d’Izmaïlovo, Sergueï Popov. Aujourd’hui Alpin group appartient directement à UGMK et il est la partie du schéma à travers duquel Iskander Makhmudov et l’entreprise prennent possession de dizaine d’usines d’industrie des métaux en Europe.

Les mêmes dirigeants de l’Alpin Group et de la société Umcor contrôlent l’usine métallurgique MontanwerkeBrixleggAktiengesellschaft en Autriche, plusieurs entreprises qui produisent du câble. Il y a aussi Gindre Group, un groupe de sociétés françaises qui appartient à Alpin Group. Gindre Group est une holding internationale, engagée dans la production de produits en cuivre. De plus, l’apparition de certaines entreprises de cet holding fait penser que cela est une forme vide à travers duquel du produits d’UGMK se livrent sous le couvert de matières premières pour éviter des taxes. Un des témoins-clés dans les enquêtes espagnoles et allemandes sur la mafia d’Izmaïlovo est a raconté en détail comment circulait l’argent sale à travers les sociétés de Makhmudov et Bokarev. Sous cette personne, il existe deux flux. Le premier flux, c’est l’argent obtenu de l’activité criminelle de la mafia d’Izmaïlovo, en particulier issu du racket, des casinos, de la prostitution, etc. Il y a aussi un second flux financier : Grâce au réseau des sociétés européennes d’UGMK et de KouzbassRazRezUgol, la bande de Tchiorny concentre en Europe les bénéfices liés à l’export des ressources naturelles russes afin de les répartir entre les chefs de bande.  Ainsi, le chef de la mafia d’Izmaïlovo Anton Malevski contrôlait avec Iskander Makhmudov la société de trading autrichienne KRUTrade, où était concentré le produit de la vente du combustible russe.

Les propriétaires d’UGMK ont acquis d’autres sociétés européennes comme par exemple l’usine aéronautique Aircraft Industries. L’histoire de l’acquisition de cette usine est tragique. Tout a commencé en juin 2008, lorsque UGMK achète un paquet de contrôle de cette société. En octobre 2008 Pavel Moussela l’un des copropriétaires de cette usine tombe pendant la chasse, perd ses facultés mentales et est déclaré irresponsable. En 2011, le frère de Pavel Moussela, Karel, prend en otage tout le conseil d’administration, y compris les représentants de UGMK, Vladimir Kolotouchkine et Oleg Melioukhov. Le preneur d’otage tue deux membres tchèques du conseil puis se donne la mort. Deux ans plus tard UGMK est déjà seul propriétaire de cette société. En 2013, il regroupe100% des actions d’Aircraft Industries.

L’empire financier d’Iskander Makhmudov, d’Andreï Bokarev et des autres propriétaires d’UGMK s’étend sur plus de 10 pays de l’Union Européenne, mais c’est en France qu’ils ont préféré s’installer. Ici, Iskander Makhmudov possède deux châteaux avec plusieurs hectares de terres: un sur la Côte d’Azur, l’autre à Soing, en Sologne, région connue pour la chasse.

Andreï Bokarev a un appartement à Paris. Lui aussi à deux maisons près de Saint-Tropez, non loin de la propriété d’Iskander Makhmudov. Un peu plus au sud, sur la Côte d’Azur, à côté de Cannes, se trouvent les maisons de deux autres hauts dirigeants d’UGMK : Igor Koudriachine et Edouard Tchoukhlebov.

Juste quelques dizaines de kilomètres au sud — en Italie –  Makhmudov est propriétaire d’un yacht dénommé Predator.

C’est ainsi que vivent les complices de la mafia d’Izmaïlovo.

C’est ainsi qu’Iskander Makhmudov et Andreï Bokarev sont devenus propriétaires de dizaines de sociétés à travers l’Europe, et se sont emparés de géants russes du charbon, de la métallurgie, etc.

Ils remplacent les Timchenko, Rottenberg, rachètent leurs actifs pour les détourner des sanctions.

C’est ainsi que sont apparus des super-nouveaux russes.

Issus des années 90, ils sont aujourd’hui les principaux entrepreneurs d’Etat de la Russie.

 Plan de structures affiliées à UGMK et à ses propriétaires en Europe

karta-small

Ouvrir en pleine taille avec des liens сliquables

Légende :

  • Flèches violettes — direction directe
  • Flèches violettes en pointillés — la direction à travers des entreprises qui ne sont pas indiquées dans le schéma
  • Flèches noirs — biens immobiliers
  • Flèches rouges — direction directe personnelle Flèche verte — transfert d’actions ou d’argent
  • Flèche jaune en pointillés — cadres supérieurs
  • Les objets dans les cadres noirs — entreprises fermées
  • Les objets dans les cadres verts — biens immobiliers
  • Les objets blancs dans les cadres bleus — les sociétés extraterritoriales qui se trouvent en dehors de l’Europe
*Les schémas liés à l’entreprise *Transmashholding* ne sont pas présentés dans le plan
**De nombreuses entreprises situées à Chypre à travers lesquelles s’effectue la possession d’un certain nombre d’entreprises de UGMK, ne sont pas présentées dans le plan.
 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La propriété française des propriétaires de UGMK

Iskander Makhmudov

ECOSSAISE PROPERTY SCI

ECOSSAISE PROPERTY SCI (перевод денег)

ECOSSAISE PROPERTY SCI-2

LES PINS PROPERTY SCI

LES TESNIERES PROPERTY SCI-I

MENARS PROPERTY SCI

Andrey Bokarev 

IMMOBILIER ALBERT 1ER SCI

SCI SERENITY CAPITAL

SCI SERENITY CAPITAL (money transfert)

CASA LEA II PROPERTY SCI

BEL’OMBRE SCI

BEL’OMBRE SCI (transfert of 30 millions Euro)

Igor Kudryashkin

PRO ARTE

Eduard Chukhlebov

SIRENA

VERTINALE SERVICES

SOURCE

00000000000000000000000000000

Selon la Russie, le gouvernement de Justin Trudeau est en « violation » de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961, de la Convention de Vienne sur le droit des traités de 1969, de la Conventions sur les substances psychotropes de 1971 et de la Convention contre le trafic illicite de stupéfiants de 1988.

« En torpillant consciemment le régime international de contrôle des stupéfiants, le gouvernement canadien crée le plus grand marché des drogues du monde, qui malgré toutes les affirmations et les mesures envisagées visant à prévenir l’exportation de cannabis hors des frontières nationales, provoquera certainement une hausse considérable de son trafic vers d’autres États, y compris ceux qui respectent strictement l’esprit et la lettre des conventions« , a déploré le ministère russe des Affaires étrangères.

lire plus

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/22/97001-20181022

0000000

Un homme de 29 ans d’origine russe a été interpellé à son domicile par la Guardia Civil. Il est soupçonné de faire partie d’un réseau international de trafiquants de cocaïne.  

C’est un narcotrafiquant russe soupçonné d’avoir importé de grosses quantités de cocaïne en Russie qui a été interpellé à Platja d’Aro au terme de plusieurs mois d’enquête, selon nos confrères du Diari de Girona. C’est sur les renseignements d’une antenne du Ministère de l’Intérieur en Espagne que les agents de la Guardia Civil ont pu identifier l’individu dans la station balnéaire catalane. La Russie avait en effet demandé la collaboration des autorités espagnoles pour appréhender le narcotrafiquant.

lire plus

https://www.lindependant.fr/2018/09/13/catalogne-un-ex-policier-russe-arrete-a-platja-daro-pour-trafic-international-de-cocaine,4696317.php

000000000000000000000000000000000

À Novossibirsk, Yury Malishevsky, 35 ans, qui avait volé 3,5 kilos de drogues confisquées à un poste de police, a été jugé.

Il était responsable de la tenue des dossiers des objets confisqués.

L’officier a été condamné à 16 ans de prison de haute sécurité, selon Kommersant.

L’officier avait été arrêté durant l’été 2017.
source: Crime Russia

00000000000000000000000000000000000

El jefe de la mafia rusa Kemerovo ha sido detenido en Mijas (Málaga), donde se había refugiado para protegerse de la guerra de bandas desatada en Estonia, donde la red mafiosa había extendido de tentáculos.

Vyacheslav Gulevich dormía con un hacha y un machete bajo la almohada de su casa malagueña, ya que sabía que sus rivales habían mandado ya a España un sicario para matarlo.

Vyacheslav Gulevich

El detenido había llegado a España tras el asesinato, en septiembre de 2016 del jefe de los jefes de las mafias de Estonia, Nikolai Tarankov, el hombre que controlaba la obshack o caja común de la delincuencia organizada dedicada a todo tipo de negocios (tráfico de armas, tráfico de drogas, extorsiones, prostitución, trata de seres humanos…).

« Su poder era reconocido desde los años 90, presidiendo las denominadas shodkas, a las que asistían los 15 ‘ladrones en ley’ más influyentes. Tal era su poder que dichas reuniones eran conocidas en el ámbito delictivo como La mesa redonda”, reza la nota en la que el Ministerio del Interior detalla la operación conjunta de la Policía Nacional, la Guardia Civil y la Policía de la República de Estonia.

leer mas: https://politica.elpais.com/politica/2017/08/08/actualidad/1502179337_708651.html

000000000000000000000000000000

Azerbaijan and Russia conducted joint search operations and prophylactic actions under the conditional name “Border” in bordering territories from May 29 to June 4, the Azerbaijani Interior Ministry told APA.

The operations were held in accordance with the agreement reached between the Azerbaijani and Russian interior ministers.

The operations were aimed at carrying out complex organizational-practical actions to expose and capture transnational organized criminals, discovering sources of illegal arms and ammunition, explosives and explosive devices, narcotics, and financial means used for illegal purposes and fulfilling decisions reached as to issues of bilateral cooperation.

read more: http://en.apa.az/azerbaijani-news/accidents-incidents-news/azerbaijan-russia-hold-joint-cross-border-operations.html

00000000000000000000000000000

سردار رحیمیTEHRAN

Speaking to the Tasnim News Agency, General Hossein Rahimi said in an operation mounted early on Wednesday morning, the law enforcement forces managed to kill Khodabakhsh Balouch, a notorious outlaw who was behind the deaths of several polices officers in the province.

He further highlighted two other operations in the cities of Iranshahr and Saravan in Sistan and Balouchestan over the past 24 hours and said two major drug rings were smashed in the operations.

The commander added that seven members of the drug rings were arrested and four tons of illicit drugs and some weapons and ammunition were also seized from the smugglers.

Police and security forces have been quite successful in ensuring security in the province despite its long borders with Pakistan and Afghanistan, harsh weather and vast desert areas.

Iran, which has a 900-kilometer common border with Afghanistan, has been used as the main conduit for smuggling Afghan drugs to narcotics kingpins in Europe.

Despite high economic and human costs, the Islamic Republic has been actively fighting drug-trafficking over the past three decades.

The country has spent more than $700 million on sealing its borders and preventing the transit of narcotics destined for European, Arab and Central Asian countries.

The war on drug trade originating from Afghanistan has claimed the lives of nearly 4,000 Iranian police officers over the past four decades.

source: https://www.tasnimnews.com/en/news/2017/05/10/1403683/police-seize-4-tons-of-illicit-drugs-kill-wanted-criminal-in-southeastern-iran

0000000000000000000000000000000000


An international criminal group smuggling narcotics to Russia has been busted in St. Petersburg. The criminals used caches hidden in the body frame of the truck trailer to transport the drugs. The policemen and customs officers have found 226 kg of psychotropic substance and €26 thousand. 

The special services were following a MAN truck with foreign license plates carrying 2672 tablets of the psychotropic substance from Ivangorod border crossing, where it had arrived from Estonia, to a St. Petersburg customs station and then to a construction site in Siversky township of the Leningrad region. There the drugs have been transferred to Dodge Caravan with St. Petersburg license plates belonging to the leader of the organized criminal group. At that moment, the criminals have been arrested. In addition to the hashish, the caches contained €26 thousand and several phones and SIM cards. A 53-year-old Russian, 35-year-old Estonian, 34-year-old Lithuanian, and 30-year-old Belarusian have been caught red-handed while loading the drugs into the motor vehicle. 


Read more 

https://en.crimerussia.com/drugmafia/over-260-kg-of-drugs-from-estonia-seized-in-st-petersburg/

La route du Nord, l’une des voies les plus empruntées par les trafiquants de drogue passe par les républiques d’Asie centrale, y compris le Kirghizstan.

Selon les services anti-drogue, environ 75 tonnes de stupéfiants durs, comme le haschisch et l’héroïne, transitent tous les ans par cette route qui relie l’Afghanistan à la Russie et à l’Europe.

Lire

https://fr.sputniknews.com/international/201704121030870135-usa-coalition-afghanistan-drogue-kirghizstan/

000000000000000000000000000000000

MOSCOW, March 31. /TASS/. Two Russians were detained when they came to pick up a parcel from Belgium, containing a steam cooker and 5,000 ecstasy pills, Russia’s Federal Customs Service said in a statement.

« During a customs examination, a cardboard box was found containing a steam cooker packed with five plastic bags filled with different-colored pills, marked with various logos and designs, » the statement reads. « According to an expert, the pills contained the drug substance MDMA. »

Read more 

http://tass.com/society/938608

000000000000000000000000000

daeshfallujah« Le trafic de stupéfiants constitue le plus gros de l’argent nécessaire pour assurer l’existence des groupes terroristes et du crime organisé », a constaté Sergueï Lavrov.

Le lien entre le terrorisme et la drogue est beaucoup plus étroit qu’on ne le croit. Le ministre russe des Affaires étrangères appelle la communauté internationale à intensifier les efforts déployés en matière de lutte contre le trafic de substances psychotropes et expose la position de la Russie face à ce problème.

Lire

https://fr.sputniknews.com/international/201701211029712357-lavrov-terrorisme-drogue/

000000000000000000000000000000000