Archives de la catégorie ‘France’

Les douaniers ont saisi dimanche dans les valises d’un Nigérian, 1,4 kg d’héroïne brune soigneusement dissimulé dans la poignée et la tubulaire des bagages.

lire

http://www.leprogres.fr/rhone/2017/03/29/aeroport-de-lyon-saint-exupery-1-4-kg-d-heroine-pure-cache-dans-des-valises

00000000000000000000000000

Les douaniers de Bordeaux ont découvert du cannabis dissimulé dans un poids lourd espagnol

C’est une nouvelle fois une belle saisie que viennent de réaliser les douaniers de Bordeaux. Dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, à 1h20 du matin, ils ont intercepté un chauffeur routier espagnol au niveau du péage de Virsac, sur l’autoroute A10.

Au milieu du chargement de pomme de terres , les douaniers ont découvert 55 kg d’herbe de cannabis, très bien dissimulés.Le chauffeur quinquagénaire qui se rendait aux Pays-Bas a été placé en rétention douanière avant d’être placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire au commissariat central.

lire: http://www.sudouest.fr/2017/03/19/virsac-33-55-kg-d-herbe-de-cannabis-saisis-au-peage-de-l-a10-3290085-3222.php

0000000000000000000000000000000

Le 9 mars dernier, lors d’un simple contrôle routier au péage de Biriatou, sur l’autoroute A63, les douaniers ont mis la main sur 53 kg de cocaïne. Valeur estimée de la marchandise : 3,4 millions d’euros.


La drogue était dissimulée dans le faux plafond d’un camion immatriculé en Pologne.

Parti de Hollande pour rejoindre Madrid, il transportait 1 400 boîtes de lait pour bébé.

Lire

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/pyrenees-atlantiques/pays-basque/exclu-france-3-53-kg-cocaine-decouverts-au-pays-basque-camion-transportant-du-lait-bebe-1216151.html

0000000000000000000000000000000000000

La section de recherches de Nancy avec le concours des groupements de gendarmerie départementale des Vosges et de Meurthe-et-Moselle met fin à un trafic d’héroïne et de cocaïne entre la Lorraine et la Hollande : plus de 900 grammes d’héroïne saisis.

Le 3 mars 2017, les militaires de la Section de Recherches de Nancy renforcés par les groupements de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle et des Vosges ont procédé à l’interpellation de 4 individus soupçonnés de participer à un trafic de stupéfiants.

Ces interpellations font suite aux investigations menées par la SR de Nancy qui mettent en exergue des liaisons régulières entre la Lorraine et la Hollande, liaisons qui consistent à ramener sur le sol français des produits stupéfiants (héroïne, cocaïne).

lire: http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meurthe-et-moselle/nancy/nancy-gendarmerie-met-fin-reseau-trafic-heroine-1208899.html

0000000000000000000000000000000000

The drug ring was supposedly a « dragnet » for those being sold drugs abroad but instead served as a means to bring drugs back into France.

A book written by a former French informant that infiltrated Mexican drug cartels reveals how France’s agency fighting drug-trafficking organized its own drug ring, local media reported Sunday.

Recently divorced, Hubert Avoine served the French intelligence service between 2007 and 2014, after some time in prison in exchange for judicial support to obtain custody of his children, according to online magazine Les Inrocks.

Read more

http://www.telesurtv.net/english/news/How-French-Anti-Drug-Chief-Set-up-a-Drug-Trafficking-Ring-20170305-0013.html

0000000000000000000000000000000000000000000000

police36La belle affaire a viré au scandale.

Le policier Jonathan Guyot, accusé d’avoir volé 52 kg de cocaïne dans les scellés de la police judiciaire à Paris, est jugé à partir de mardi avec neuf autres prévenus. Le procès, devant le tribunal correctionnel de Paris, se tient à quelques dizaines de mètres du local ultra-sécurisé d’où la drogue a été volée fin juillet 2014 au mythique 36, quai des Orfèvres, sur l’Ile de la Cité, où les locaux de la police jouxtent ceux du palais de justice.

Les 48 kg de cocaïne (52 kg avec l’emballage) y étaient entrés trois semaines plus tôt, saisis dans une enquête sur un trafic. D’une valeur marchande de deux millions d’euros, cette cocaïne demeure aujourd’hui introuvable. Accusé de ce vol inédit qui a ébranlé la PJ, secouée par une série de scandales ces dernières années, Jonathan Guyot, 36 ans, comparaîtra notamment avec son épouse et trois autres policiers, dont son frère. Il a toujours nié les faits. Même si sa hiérarchie l’a reconnu sur les images de vidéosurveillance (ce qu’il conteste), tout comme deux « plantons »du « 36 » qui l’ont vu dans la nuit du 24 au 25 juillet 2014 rentrer avec des sacs vides et ressortir avec les mêmes sacs, pleins.

lire:

http://www.laprovence.com/actu/en-direct/4348849/cocaine-volee-au-quai-des-orfevres-le-proces-souvre-mardi.html

000000000000000000000000000000000000

arche-douaniere-la-frontiereDéfinitivement gommée du paysage de la frontière cette semaine, la douane de Moëllesulaz n’est plus.

Menées de nuit depuis lundi, les opérations de démontage de l’arche métallique historique, symbole du quartier de la Porte-de-France, ont pris fin ce vendredi matin. Déposées au sol, les poutres portantes métalliques ont déjà en grande partie été évacuées, ouvrant de nouvelles perspectives à la frontière. La douane continuera de faire quelques étincelles en début de semaine prochaine pour desceller les piliers et finaliser le déblaiement des dernières poutres à découper au chalumeau.

Une page est tournée, exit la douane de Moëllsul’, place au tramway Annemasse Genève qui reliera à horizon fin 2019 les deux centres villes en 25 minutes.

http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2017/03/03/la-douane-de-moellesulaz-n-est-plus

00000000000000000000000000000000

marseille-o-homme-abattu-3-mars-2017Les faits, révélés par le journal La Provence, se sont produits vers 23h30, devant un bar-PMU de l’avenue Camille-Pelletan, à environ un kilomètre de l’hypercentre de Marseille.

La victime sortait de l’établissement lorsqu’elle a été visée de cinq coups de fusil à pompe, tirés depuis une voiture qui l’attendait sur l’avenue, a détaillé, auprès de l’agence AFP, le procureur de la République à Marseille.

Le jeune homme, touché d’au moins une balle dans la tête, a tenté de fuir pendant une centaine de mètres avant de s’écrouler.

Une personne a été interpellée par la police plus tard dans la nuit, à Septèmes-les-Vallons, où la voiture des tueurs a été retrouvée en feu, a complété Xavier Tarabeux.

lire: http://www.20minutes.fr/marseille/2024667-20170304-marseille-homme-abattu-pleine-rue-fusil-pompe-suspect-interpelle

000000000000000000000000000000000

OCRTIS (actions d’infiltration): Hubert Avoine nous informe de la réalité d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribue en fait à sa diffusion massive

Publié: 4 mars 2017 dans 36, Aeronarcotrafic, AMERIQUE CENTRALE - CARAÏBE, AMERIQUE du SUD, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, CELTIC, Cocaïne, Colombie, DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, Espagne, France, GIBRALTAR, INFOS, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, OCRTIS, Police, Santo Domingo, Secret Defense, SERVICES FRANCAIS, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

avoine1Pendant six ans, le rôle d’Hubert Avoine a été de pénétrer les réseaux, d’identifier les intermédiaires, de recueillir des informations et de les transmettre.

Pour qui ? Pour quoi ? 

Il l’ignorait et n’avait pas à le savoir, persuadé que cela contribuait à un combat juste et nécessaire. Malgré les méthodes troubles qu’il lui arrivait d’observer, il a cru sincèrement au bien-fondé de ces missions. Après tout, il travaillait directement sous les ordres de Francois THIERRY, le patron de l’ OCRTIS  (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) et  n’avait aucune raison de s’inquiéter quant à la légalité de ces opérations. Mais au fil des mois, le doute s’est épaissi et la méfiance a fini par s’installer. Hubert Avoine pense alors qu’il était devenu complice d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribuait à sa diffusion massive. Jusqu’à la rupture, aussi brutale que violente.

°°°°°°°°°°°°°°°

À l’origine d’une enquête judiciaire ouverte par le parquet de Paris pour « trafic de stupéfiants » et visant les méthodes de la police, Hubert Avoine raconte pour la première fois le détail de ses missions, d’abord pour l’Office français des stups, puis pour le département de la Justice américain.

Un récit sidérant, à la lisière du polar, qui pourrait dissimuler un des plus gros scandales de la Ve République.

LIRE PLUS: https://ns55dnred.wordpress.com/?s=ocrtis

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Au chapitre 11, la banque blanchisseuse HSBC apparait…

marcAviseur international avait publié sur ce sujet, avec cette préface:

« Et bien sûr,  notre TRACFIN ne savait rien , ni l’ex DG de la Douane française Francois Mongin, aujourd’hui  « Internal audit » chez HSBC! »

LIRE:

BLANCHIMENT (HSBC): l’argent de la drogue et 670 milliards de dollars blanchis 

000000000000000000000000000000

 

 



Quatre mules (trois femmes et un homme), venus de Guyane, ont été interpellés, mardi, par les douanes. Chacun transportait, dans son ventre, des boulettes de drogue. Plus de deux kilos ont été saisis.


Quatre Guyanais ont été arrêtés, mardi, en gare de Rennes, à leur descente du TGV en provenance de Paris-Montparnasse. Les quatre « mules » (trois femmes et un homme) avaient ingéré, chacune, plusieurs boulettes de cocaïne.

Lire

http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-arretes-en-gare-de-la-cocaine-dans-le-ventre-4833431

Un simple contrôle routier a mené, dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 février, à une belle saisie de drogue.

Il était 2 h 40 du matin, rue Béjonnière à Angers, quand les motards de la police nationale ont voulu contrôler un véhicule circulant avec deux personnes à bord.

Lire

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-un-simple-controle-routier-mene-a-la-saisie-de-75-kg-de-cannabis-03-03-2017-305271

Des mules assuraient le transport de la marchandise vers la Bretagne…

Onze personnes ont été interpellées en début de semaine à Rennes, Reims et à Saint-Laurent du Maroni en Guyane pour trafic de cocaïne. Menée depuis septembre par la section de recherches de Rennes, l’enquête avait démarré avec l’interpellation d’un trafiquant de stupéfiants rennais qui se fournissait en cocaïne auprès d’individus la faisant directement venir d’Amérique du Sud.


Cela a permis de mettre à jour un réseau structuré opérant depuis la Guyane via des passeurs surinamais ou guyanais. Selon un procédé bien rodé, les mules ingéraient des ovules remplis de cocaïne avant de prendre l’avion au départ de Cayenne. Elles étaient ensuite prises en charge à l’aéroport d’Orly avant d’être conduites à Rennes où un complice récupérait la marchandise.


Lire

http://m.20minutes.fr/rennes/2024487-20170303-rennes-trafic-cocaine-provenance-guyane-demantele

douanesNouvelle prise pour les douanes.

Cette nuit, ce sont 8OO kilos de résine de cannabis qui ont été saisis par les services des douanes au péage de Muret, près de Toulouse , sur l’autoroute A 64.

La drogue était stockée dans un fourgon de location conduit par un chauffeur de 61 ans, originaire de la région parisienne.

lire: http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/24/2523728-800-kilos-cannabis-saisis-douanes-pres-toulouse.html

http://actu.cotetoulouse.fr/retraite-arrete-plus-800-kilos-cannabis-muret-toulouse_59022/

00000000000000000000000000000000

herseUn automobiliste a fui face aux douaniers qui se trouvaient au péage autoroutier de Corzé, sur l’A11, près d’Angers, dans la nuit de lundi à mardi; dans la voiture, 3,5 kg d’héroïne.

Les agents ont le temps de déployer la herse, cet accessoire hérissé de pointes verticales.

Il revenait, semble-t-il, des Pays-Bas. À une vingtaine de kilomètres au nord d’Angers, un automobiliste s’est retrouvé face à des douaniers au péage autoroutier de Corzé, dans le Maine-et-Loire.

L’homme s’est évaporé dans les champs!

Plus sur: http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/il-force-un-barrage-au-peage-de-corze-3-5-kg-d-heroine-saisis-4817717

00000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :