Archives de la catégorie ‘Ecstasy / MDMA’

Ayutthaya, à une heure de route au nord de Bangkok, est surtout connue pour ses temples anciens, où affluent les touristes. Mais c’est aussi un « carrefour » du commerce régional de la drogue en Asie du Sud-Est et au-delà, estime le général de police Wuttipong Petchgumneard, du Bureau thaïlandais de répression des stupéfiants.

« La plupart de la drogue écoulée à Bangkok ou à l’étranger est stockée là avant d’être collectée par les dealers », ajoute le général.

Quasiment toutes les nuits, des véhicules quittent la zone, bourrés de stupéfiants. Parfois, la police a de la chance. Mais le plus souvent, les convois de drogue passent sans encombre.

Réseaux puissants et riches

« Ce sont des organisations criminelles internationales, elles ont de l’argent, des technologies… donc nous devons constamment évoluer pour les attraper », ajoute Wuttipong.

Entre le début de l’année et le 18 septembre, les policiers thaïlandais ont mis la main sur 199 millions de pilules de yaba, d’une valeur totale d’environ 1,2 milliard de dollars (1 milliard d’euros) sur le marché local, ce qui représente un nombre total de saisies deux fois supérieur à celui de 2016.

Une saisie record a été réalisée le 16 octobre: 30 millions de dollars de méthamphétamine en cristaux cachés dans un pick-up, qui a été arrêté à l’aube sur une route dans le nord-est du pays.

Ces saisies qui illustrent l’arrivée massive ces derniers temps des approvisionnements en provenance des laboratoires installés dans le Triangle d’or, zone frontalière connue pour ses trafics entre le Laos, la Birmanie et la Thaïlande.

La police thaïlandaise estime qu’entre 500 millions et un milliard de comprimés de yaba auront été produits en 2017, principalement en Etat Shan, en Birmanie.

lire aussi: BIRMANIE: Kutkai, au cœur de l’ État Shan gangrené par les drogues

Les cachets souvent estampillés ‘WY’, logos de laboratoires implantés appartenant à l’important groupe armé des Wa et implantés dans l’est de la Birmanie où opère ce groupe, sont vendus entre 4 et 8 dollars l’unité.

lire: https://www.lematin.ch/monde/asie-oceanie/ayutthaya-entrepot-drogue-dasie-sudest/story/14145441

0000000000000000000000000000000000000

Publicités

D’après le rapport européen sur les drogues de 2017, la France se situe en tête à la fois de la consommation de cannabis et de la consommation des plus jeunes.

L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) a publié en juin son rapport sur les drogues de 2017. Ce rapport évalue la consommation, le trafic et la dangerosité des drogues en Europe, en Turquie et en Norvège. Ce rapport reprend aussi les données de l’ESPAD, une étude menée tous les 4 ans sur les usages de drogue chez les 15-16 ans. Le cannabis toujours en tête En Europe, le cannabis reste la drogue illicite la plus susceptible d’être consommée. Le nombre d’adultes ayant déjà consommé du cannabis est estimé à 87,7 millions. Il est cinq fois plus courant que les autres: la cocaïne (17,5 millions), la MDMA (le principe actif de l’ecstasy, 14 millions) ou les amphétamines (12,5 millions).

Lire la suite

http://sante.lefigaro.fr/article/drogues-en-europe-les-jeunes-francais-en-tete-du-peloton

000000000000000000000000000000000000000

A Saudi national has been executed in the kingdom after he was found guilty of smuggling narcotics, the official Saudi Press Agency (SPA) reported.


The report quoted Saudi’s Ministry of Interior as saying that Hamed bin Salem Sulaiman Al-Huwaiti was executed in the Tabuk region on Wednesday for smuggling a “large quantity” of amphetamine pills into the kingdom.

 

Read more 

http://gulfbusiness.com/saudi-executes-national-for-smuggling-narcotics/

0000000000000000000000000000000000000000000

سردار رحیمیTEHRAN

Speaking to the Tasnim News Agency, General Hossein Rahimi said in an operation mounted early on Wednesday morning, the law enforcement forces managed to kill Khodabakhsh Balouch, a notorious outlaw who was behind the deaths of several polices officers in the province.

He further highlighted two other operations in the cities of Iranshahr and Saravan in Sistan and Balouchestan over the past 24 hours and said two major drug rings were smashed in the operations.

The commander added that seven members of the drug rings were arrested and four tons of illicit drugs and some weapons and ammunition were also seized from the smugglers.

Police and security forces have been quite successful in ensuring security in the province despite its long borders with Pakistan and Afghanistan, harsh weather and vast desert areas.

Iran, which has a 900-kilometer common border with Afghanistan, has been used as the main conduit for smuggling Afghan drugs to narcotics kingpins in Europe.

Despite high economic and human costs, the Islamic Republic has been actively fighting drug-trafficking over the past three decades.

The country has spent more than $700 million on sealing its borders and preventing the transit of narcotics destined for European, Arab and Central Asian countries.

The war on drug trade originating from Afghanistan has claimed the lives of nearly 4,000 Iranian police officers over the past four decades.

source: https://www.tasnimnews.com/en/news/2017/05/10/1403683/police-seize-4-tons-of-illicit-drugs-kill-wanted-criminal-in-southeastern-iran

0000000000000000000000000000000000

L’observatoire européen des drogues et des toxicomanies publie, mardi 6 juin, son rapport 2017.

L’agence constate une hausse dangereuse de création de nouvelles drogues vendues sur le « darknet » (réseaux clandestins sur internet et non référencés).
Pour la troisième année consécutive, l’observatoire note une hausse du nombre de morts par overdose : plus de 8 000 personnes en 2015. Ces décès sont principalement dus à l’héroïne et à d’autres opiacés. Les nouvelles substances de synthèse sont particulièrement dangereuses comme les opiacés de synthèse qui imitent les effets de l’héroïne mais de manière plus forte.
Jusqu’à 400 fois les effets de la morphine

« L’effet est plus fort, ce sont des substances beaucoup plus puissantes, indique Alexis Goosdeel, directeur de l’observatoire européen des drogues et des toxicomanies. Certaines ont jusqu’à 300 ou 400 fois la force ou l’effet de la morphine, par exemple. Avec 1/10e de gramme, vous pouvez produire 10 000 doses de certaines de ces substances. »
Le travail des services de lutte anti-drogue devient de plus en plus difficile. « Il n’est pas nécessaire d’en transporter un camion entier pour avoir un nombre important de doses à commercialiser, explique Alexis Goosdeel. Donc, pour toutes les forces de l’ordre mais aussi pour les douanes, pour le contrôle des services postaux, c’est beaucoup plus difficile de détecter certaines de ces substances parce qu’elles circulent parfois en très petites quantités. » 
En 2016, 66 nouvelles substances psychoactives ont été détectées en Europe.

Source

http://mobile.francetvinfo.fr/societe/drogue/la-consommation-de-nouvelles-drogues-de-synthese-en-nette-augmentation_2224637.html#xtref=acc_dir

0000000000000000000000000000000

La détermination du SPVM à vouloir s’attaquer au fentanyl et à l’héroïne, des drogues dures, a mené à l’arrestation d’une dizaine de personnes et au démantèlement d’un réseau de trafiquants d’origine turque, ces deux dernières semaines à Montréal , a appris  La Presse.

Les têtes dirigeantes présumées du réseau Erkan Bilgen et Birol Ulukan

Outre une quantité importante d’un kilo et demi d’héroïne, les policiers ont eu la main heureuse en découvrant, dans une cache de la rue Havre des îles à Laval, deux mallettes contenant plusieurs armes de poing de divers calibres et deux pistolets mitrailleurs de marque  Tec-9 – une arme qui fait beaucoup jaser dans les milieux criminels et policiers depuis les dernières années – des silencieux et des chargeurs à haute capacité .

Des analyses sont d’ailleurs actuellement en cours pour déterminer si ces armes auraient pu être utilisées dans la commission d’un crime.

lire la suite: http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/affaires-criminelles/201706/03/01-5104080-le-spvm-demantele-un-reseau-de-trafic-dheroine.php

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Un témoin repenti plonge le jury dans l’univers du trafic de drogue

Hier, les 12 membres du jury ont été littéralement accrochés aux lèvres d’un ancien membre du groupe criminel venu témoigner du sens de l’ organisation et de la faculté d’ adaptation des trafiquants.

lire: http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/proces/201706/01/01-5103385-un-temoin-repenti-plonge-le-jury-dans-lunivers-du-trafic-de-drogue.php

 

 

0000000000000000000000000000000000000000000

 

Résultat de recherche d'images pour "aeroport d’Hô Chi Minh-Ville"Les autorités vietnamiennes ont démantelé un immense réseau de drogue. De nombreux laboratoires mobiles de fabrication d’ecstasy y étaient reliés. Au total, 15 personnes ont été arrêtées et près de 9 millions de dollars de marchandises ont été confisqués.

Avec notre correspondant à Hô Chi Minh-Ville,  Frédéric Noir

Deux cents kilos d’ecstasy, 25 kilos de méthamphétamine, 440 000  dollars en liquide, sept voitures et d’autres marchandises saisies. La police d’Hô Chi Minh-Ville vient de frapper un grand coup dans sa lutte contre le trafic de drogue.

Les photos des suspects, une quinzaine au total, s’affichent en première page de la plupart des journaux vietnamiens. D’après la police, le laboratoire de fabrication de la drogue n’était pas situé dans un endroit fixe. Par mesure de précaution, les trafiquants changeaient régulièrement de lieu et les produits chimiques nécessaires à la confection de la drogue étaient entreposés dans une autre cache à l’abri des regards.

lire: http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20170603-vietnam-coup-filet-historique-le-milieu-drogue

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Dien Bien (VNA) – Anti-drug forces from Vietnam’s northwestern province of Dien Bien and Laos’ Oudomxay province have uncovered a major drug ring in Oudomxay.

At 8:00 pm on June 1, the two sides coordinated to arrest two drug traffickers and seize 30 cakes of heroin, 160,000 synthetic pills, and 37 million KIP (4,500 USD).

READ: http://en.vietnamplus.vn/vietnam-laos-bust-major-drug-ring/112731.vnp

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Vietnam cops bust gang using mobile labs to make ecstasy

HANOI: Vietnamese cops have smashed a multi-million-dollar drug ring that pumped out ecstasy pills from mobile labs, police and state media said Friday, in what could be the country’s largest ever narcotics bust.

Fifteen people were arrested including the alleged ringleader Van Kinh Duong, who used live video or social media to monitor his labs as they moved house-to-house to evade authorities in Hanoi and Ho Chi Minh City.

The labs churned out ‘E’ and other synthetic drugs, according to Cong An Thanh Pho Ho Chi Minh City on Friday, the southern hub’s official newspaper.

Photographs showed bins full of white powder, cooking flasks and scales, along with suitcases stuffed with ecstasy pill packets.

READ MORE: http://www.thesundaily.my/news/2017/06/02/vietnam-cops-bust-gang-using-mobile-labs-make-ecstasy

000000000000000000000000000000000000000

« L’heure n’est plus aux demi-mesures ». Martine Aubry bataillait encore à la rentrée contre les « propos outranciers » d’un chercheur qui dénonçait un climat d’insécurité croissante et une ville livrée aux « gangs ».

Mais après les coups de feu qui ont coûté la vie à un Lillois en pleine rue dimanche soir dans le quartier de la porte de Valenciennes, la maire a, à son tour, pris la plume pour interpeller le ministre de l’Intérieur sur les trafics « de plus en plus hors de contrôle » dans sa ville.

Renforts policiers et judiciaires

Dans ce courrier, Martine Aubry explique au ministre Gérard Collomb que Lille est devenue, en dix ans, « une véritable plaque tournante » où la drogue est « transformée, conditionnée et réexpédiée sur tout le territoire national ».

En décembre 2016, un responsable policier cité par la Voix du Nord assurait que les moyens policiers étaient « sous-dimensionnés [à Lille] alors que les trafics sont beaucoup plus massifs (…) qu’à Marseille ». En 2015, la police estimait à au moins une tonne par an la quantité d’héroïne qui se vendait à Lille chaque année.

 

lire le courrier: http://www.20minutes.fr/lille/2076631-20170529-lille-plaque-tournante-trafic-drogue-martine-aubry-ecrit

000000000000000000000000000000000

FRANCE (OCRTIS): il y a un an, Arnaud Ardoin de LCP (La Chaine Parlementaire) avait cherché à comprendre les opérations policières menées contre le narcotrafic

Publié: 25 mai 2017 dans 36, Aeronarcotrafic, Amphétamines, BAN, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, CELTIC, Champignons hallucinogènes, Cocaïne, DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, Ecstasy / MDMA, Espagne, EUROPE, France, Gendarmerie, GIBRALTAR, Héroïne, INFOS, INTERPOL, Justice, Khat, MAFIA, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, OCRTIS, Opium, Pays de transit, Pays producteurs, Police, Policia, Précurseurs, Secret Defense, SERVICES ESPAGNOLS, SERVICES FRANCAIS, Tabac - Cigarettes, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

FRANCE (Drogue): quand la police devient dealer

Publié: 27 mai 2016

LCPNS55Les invités d’Arnaud Ardoin

Emmanuel Fansten, journaliste à Libération, auteur de l’enquête – Dominique Perben, ancien Garde des sceaux et aujourd’hui avocat – Gilbert Collard, avocat, député RBM-FN du Gard et Secrétaire Général du Rassemblement Bleu Marine, auteur du livre  » Les dérives judiciaires : et si ça vous arrivait ?  » Paru aux Editions Eyrolles  – Marc Fievet, ancien infiltré des douanes françaises, inscrit sous le matricule  » NS 55 DNRED « , auteur des livres  » Infiltré au coeur de la mafia  » paru aux Editions Hugo Doc, et  » Gibraltar « , paru aux Editions Michel Lafon.

00:00

Pour regarder l’émission sur LCP: http://www.lcp.fr/emissions/ca-vous-regarde/274542-drogue-quand-la-police-devient-dealer

source: https://ns55dnred.wordpress.com/2016/05/27/france-drogue-quand-la-police-devient-dealer/

000000000000000000000000000000000000000

La livraison devait arriver discrètement, dans un petit colis.

Elle a finalement été largement surveillée. En janvier, un père de famille de Plédran, dans les Côtes d’Armor, a vu les douaniers frapper à sa porte pour lui « livrer » son enveloppe. 

Lire

http://www.20minutes.fr/rennes/2072135-20170521-bretagne-commandait-drogue-poste-douane-livre-colis

0000000000000000000000000000000000000000