Archives de la catégorie ‘Ecstasy / MDMA’

 La Guardia Civil ha intervenido más de 500 kilos de cocaína a una red que actuaba en varios países de la Unión Europea y cuyos integrantes, asentados y detenidos en España, también tenían sustancias para elaborar unos siete millones de pastillas de éxtasis y anfetaminas.

 La ‘Operación Celta’ se ha desarrollado en las provincias españolas de Barcelona, Tarragona, Granada, Cádiz, Valencia, Madrid y Pontevedra y en Francia, Rumanía y Holanda, y se ha saldado con la detención de ocho narcotraficantes de nacionalidades española, francesa, argentina y colombiana.

Leer

http://www.elperiodico.com/es/noticias/sucesos-y-tribunales/incautados-500-kilos-cocaina-red-actuaba-paises-europeos-5786327

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

La Guàrdia Civil intervé 509 quilos de cocaïna d’una xarxa de narcotràfic europea

ACN Barcelona 04/02/2017 15:29
La Guàrdia Civil ha intervingut 509 quilos de cocaïna a una xarxa de narcotraficants que actuava en diferents països de la Unió Europea. L’operació s’ha portat a terme en diferents poblacions d’Espanya, incloses les demarcacions de Tarragona i Barcelona. S’han fet registres a domicilis de Sant Pere de Ribes, Sitges i Calafell i s’han detingut vuit persones de diferents nacionalitats.
http://m.ara.cat/societat/Guardia-Civil-cocaina-narcotrafic-xarxa-europea_0_1736226581.html

000000000000000000000000000000

Deux mois après la ratification par le Congrès colombien de l’accord de paix conclu avec les FARC, un nouveau programme a été présenté pour remplacer la culture de la coca, largement contrôlée par la junte, par le cacao et les arbres fruitiers. 

Pour quelles conséquences ?

Écouter

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=34c8fd1e-6a40-4808-ad8c-62db2243a8ad

Lire plus

https//www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/drogues-les-guerres-sans-fin-34-du-pavot-afghan-la-coca-colombienne-la-manne

00000000000000000000000000000000

LAVAL – Les policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont démantelé un laboratoire clandestin de drogue de synthèse, jeudi, à Laval. Deux suspects ont été arrêtés lors de l’opération d’envergure.
Policiers, pompiers et chimistes de Santé Canada ont débarqué en matinée dans une unité commerciale du boulevard Lite, dans un quartier industriel de Laval.

Lire

http://www.journaldemontreal.com/2017/01/26/la-grc-demantele-un-laboratoire-clandestin-de-drogue-a-laval-1

000000000000000000000000000000

dealer_ira23/01/2017 – 06H00 Dublin (Breizh-Info.com) – Si les organisations de gauche en France ne sont pas bavardes concernant le trafic et la consommation de drogue, ça n’est pas le cas en Irlande. Le Republican Sinn Fein, parti républicain irlandais – dissocié depuis 1986 du Sinn Fein et ne reconnaissant pas les accords de paix – vient de publier un communiquer appelant à s’opposer aux dealers de drogue dans toute l’île mais plus particulièrement à Cork, où de nouvelles drogues de synthèse (designer drug) ont fait leur apparition et commencent à faire des ravages.

« Les républicains à Cork sont actuellement préoccupés par cette nouvelle «drogue de synthèse» qui est responsable d’un certain nombre de morts à travers la ville et le comté. Nous exhortons toutes les communautés locales à lutter contre les trafiquants de drogue dans leurs communautés. » explique le Sinn Fein.

« Le Gardaí (NDLR : police irlandaise) ne peut pas être présente à tout moment, il appartient donc à chaque personne de rester vigilant. Cette drogue éloigne nos enfants de nous, détruit leurs esprits innocents, brise les foyers et provoque une flambée de la violence à travers la ville.» poursuit le parti Républicain Irlandais.


« Si quelqu’un connait un dealer qui s’occupe de cette saleté, signalez le à un républicain local ou en message privé sur notre site web. Ces vermines ne méritent que des douleurs pour ce qu’elles ont causé à de nombreuses familles en Irlande. Nous appelons également les parents à éduquer leurs enfants sur les dangers des drogues et ce qui pourrait arriver s’ils les prennent.». On imagine mal Europe Ecologie les Verts qualifier les dealers de « vermines ».

free-derry-the-ira-drug-warEn Irlande, et notamment en Irlande du Nord (chez les catholiques comme chez les loyalistes) des groupes armés font carrément la chasse aux dealers ; on ne compte d’ailleurs plus le nombre de balles dans le genou mise par les membres de l’IRA dans les années 70 à tous les jeunes qui étaient pris en train de dealer de la drogue.

D’ailleurs à Dublin, c’est à une véritable guerre des gangs que l’on assiste depuis plusieurs années, ponctuée, de temps à autre, par des assassinats. On se souvient encore de l’assassinat d’Alan Ryan, membre de l’IRA,  par des trafiquants de drogue.

Crédit Photo :  Alamy
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

source: http://www.breizh-info.com/2017/01/23/60106/irlande-republican-sinn-fein-appelle-a-sopposer-aux-dealers-de-drogue

0000000000000000000000000000

 

onudc

247 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans ont pris des drogues au cours de 2016 au niveau mondial, l’équivalent des populations de l’Allemagne, de la France, de l’Italie et du Royaume-Uni réunies.

Proportionnellement à l’augmentation de la population mondiale, ce chiffre n’a pratiquement pas augmenté depuis ces quatre dernières années selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport mondial 2016 sur les drogues. Mais les impacts sanitaires dus à la consommation de drogues se sont aggravés.

De plus, la lutte contre le trafic international n’arrive pas à endiguer une offre en constant développement, notamment en Afrique qui joue un rôle de plus en plus important dans cette diffusion.

————————————

Lire:

l’ONUDC dans son rapport 2016.

——————————

yuriPour Yuri Fedotov, le directeur général de l’ONUDC, « l’héroïne continue à être la drogue qui tue le plus de personnes et cette résurgence doit être traitée de manière urgente ». En effet, au cours des deux dernières années, la mortalité par overdose avec de l’héroïne a nettement augmenté en Amérique du Nord (où elle était en baisse), en Europe de l’Ouest et en Europe centrale. Cette évolution de la mortalité sur l’héroïne, qui peut s’expliquer par le retour en force de cette drogue sur ces zones, ne prend cependant pas en compte les effets destructeurs et mortels de nombreuses nouvelles substances souvent dérivées des opiacés qui ne font pas encore l’objet d’un contrôle international aussi bien documenté.

SOURCE: http://www.rfi.fr/hebdo/20170113-drogues-consommation-trafic-cannabis-afrique-cocaine-heroine-sante

0000000000000000000000000000000000000

La GRC a arrêté 15 personnes en deux jours dans la région de Moncton dans le cadre d’une opération destinée à perturber le trafic de drogue au niveau de la rue.
Des accusations ont été portées contre les douze hommes et trois femmes en Cour jeudi à Moncton.

Le sergent André Pepin, du Service de Codiac de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Photo : Radio-Canada 

Ces personnes auraient vendu de la drogue directement à des consommateurs, a précisé le sergent André Pépin de la GRC Codiac.

Lire: http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1010530/la-grc-arrete-15-presumes-vendeurs-de-drogue-a-moncton

000000000000000000000000000000

escudo-bsvaL’ organisation spécialisée dans trafic international de stupéfiants et de substances psychotropes louait des salles de stockage avec de faux documents pour cacher ces substances et dissimuler la production de différentes drogues de synthèse. Puis était organisée la vente à divers pays européens en paquets de 600 grammes et un kilo en déclarant des cosmétiques et produits de beauté.

Les agents ont arrêté deux hommes de nationalité lettone et ont saisi un total de 470 kilos de produits chimiques.

Ces trafiquants ont manipulé et fabriqué des médicaments de marque, qu’ils vendaient alors dans divers pays européens, dont la Belgique, la République tchèque, les Pays-Bas, la Pologne et la Grèce.

Les « médicaments » étaient envoyés en paquets de 600 grammes et un kilo, en les déclarant  comme cosmétiques et produits de beauté pour éviter tout type de contrôle. Plus de  5.000 kilos ont été ainsi distribués en un peu plus de trois ans.

L’opération a été effectuée par des agents de la zone de surveillance douanière régionale de Valencia et des agents de la Brigade provinciale de la police judiciaire de Valencia.

source:

http://www.larazon.es/sociedad/desarticulan-una-red-internacional-que-ocultaba-droga-en-trasteros-valencianos-para-venderla-en-europa-BN14194423

http://noticiassva.blogspot.fr/2016/12/policia-nacional-y-vigilancia-aduanera.html

 

000000000000000000000000000

marc-fievet-sur-rtl-le-6-septembre-20131Marc FIEVET, AKA NS55DNRED, vient de lancer une pétition dans le but d’obtenir qu’un jour, les élus qui votent nos lois, soient tenus de subir des contrôles dépistages systématiques quant à l’usage de produits stupéfiants.

Pour la signer, merci de vous rendre sur:

https://www.facebook.com/marcfrancoisxavier

00000000000000000000000000000000000000000000000000

hellsangelIls ont détrôné la mafia, qui occupait cette place depuis plus de 30 ans, alors que les policiers ont constaté ces derniers mois que, dans certaines circonstances du moins, des chefs de clan ont dû verser des ristournes de plusieurs milliers de dollars aux motards pour obtenir le droit d’exploiter leur commerce sur les territoires de ces derniers, ont révélé des sources policières à La Presse.

lire l’article de Daniel Renaud:http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/201611/18/01-5043107-crime-organise-les-hells-angels-ont-detrone-la-mafia.php

0000000000000000000000000000000000000

La pervitine, un dérivé de la métamphétamine très connu pour avoir été la « drogue de combat » de l’armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, revient en Europe. Fabriquée avec les moyens du bord, elle fauche la jeunesse et les classes sociales déclassées en Moldavie, Ukraine, République Tchèque ou encore Pologne. Avec l’accroissement de la paupérisation des pays de la vieille Europe, qui conduit les drogués à rechercher des stupéfiants faciles à fabriquer soi-même et peu chers, mais aussi le darkweb qui permet à n’importe qui de se procurer de la drogue fabriquée à l’autre bout du monde, le développement de sa consommation en Europe a été fulgurant.
Lire:

http://www.breizh-info.com/2016/11/18/53289/pervitine-drogue-devastatrice-revient-europe

00000000000000000000000000000000

exstasydouaneLe contrôle d’un colis postal en provenance d’un pays de l’Union européenne a permis aux agents du centre de dédouanement postal de Saint-Denis de découvrir la présence de près de 1 000 cachets, conditionnés sous vide et « L’analyse réalisée par le laboratoire des douanes de La Réunion a confirmé la présence de MDMA (ecstasy) », indique la direction générale des Douanes ce mercredi 16 novembre 2016.

À la suite de la remise du colis par La Poste, le lundi 14 novembre dernier, les douaniers de la brigade de surveillance extérieure (BSE) du Port ont gendarmerie-de-saint-paulappréhendé le destinataire chez lui, à La Possession.

« À l’issue de la procédure douanière, l’infracteur a été remis à la brigade de gendarmerie de Saint-Paul pour les suites judiciaires »

 

lire: http://ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2016/11/16/nouvelle-saisie-de-drogue-dure-la-douane-interpelle-le-destinataire-d-un-colis-postal-de-1-000-cachets-d-ecstasy,52923.html

0000000000000000000000000000000

Trois étrangers, de nationalité argentine, belge et franco-, ont été arrêtés par les forces anti-drogue boliviennes pour avoir mis sur pied et exploité un laboratoire artisanal sophistiqué de drogues synthétiques, a indiqué la police.
Lire:

http://m.lavenir.net/cnt/dmf20161112_00913878/

00000000000000000000000000000000000000

albanieDepuis cinq ans environ, 75 % du marché mondial de la drogue se trouve entre les mains de la mafia albanaise.
Le chiffre d’affaires annuel, lui, a atteint 2 milliards de dollars (1,8 md EUR), soit l’écoulement de 4 à 6 tonnes d’héroïne en Albanie, surnommée « Cannabistan » en Europe occidentale, sur fond de lutte anticriminelle lancée par le président albanais Bujar Nishani. En vue d’une séance urgente du Conseil de sécurité afin de discuter de la croissance de la production de marijuana, les commandos albanais ont interpellé 15 personnes en possession de 3 tonnes de drogues dans la commune de Rrëshen. Cette opération a été effectuée dans le cadre d’une série de prélèvements de plusieurs tonnes de marijuana prête à être acheminée vers l’Europe occidentale.
Mais la nouvelle qui a fait le buzz est à mettre au crédit d’une chaîne de télévision locale qui a mené sa propre enquête sur la production de drogue et a révélé l’existence de deux aéroports secrets pour transférer ce type de fret vers l’Italie.
La police albanaise, elle, demeure relativement inefficace dans sa lutte contre le crime organisé.

La Turquie et l’Italie ont l’honneur d’être les principaux partenaires de la mafia albanaise en matière d’écoulement de la drogue, souvent renforcé par des retraités de l’armée ou des forces de l’ordre qui gardent des liens avec les fonctionnaires, la douane et les services de sécurité de leurs pays.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201611101028636540-crime-drogue-police-cartels-migrants/

0000000000000000000000000000000000000

lapena_isidroPDEA Director General Isidro S. Lapeña

THE government’s intensified war against illegal drugs has made a significant impact on the national drug situation in the first 100 days of President Rodrigo Duterte’s administration, according to the Philippine Drug Enforcement Agency.

“When I took over the leadership of PDEA, the President vowed to stop the drug problem in three to six months by all means the law allows. The government’s fight against illegal drugs has never been strongly felt by the Filipinos until the leadership of President Duterte,” said PDEA Director General Isidro S. Lapeña.

“In response to the President’s marching orders, PDEA focused its operational thrusts towards high-impact operations and arrests of high-value targets to suppress the supply of dangerous drugs, while stepping up the drug demand reduction efforts in the communities,” Lapeña added.

read more: http://thestandard.com.ph/news/-main-stories/top-stories/218336/pdea-many-gains-in-war-vs-narcotics.html

0000000000000000000000000000000000000000