Archives de la catégorie ‘Cannabis – Hachis – Haschich’

Les usagers de cannabis s’exposeront bientôt à une amende s’ils sont surpris en train de fumer. C’est ce qu’a annoncé ce matin sur RMC le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. 
«On voit de plus en plus qu’il y a une articulation très forte entre trafics de stupéfiants et terrorisme, a justifié ce dernier. Ce que dit Emmanuel Macron ce sont deux choses. La première c’est qu’on puisse dresser une contravention tout de suite, parce que pour l’instant quand quelqu’un est interpellé pour trafic de stups, il ne se passe rien. 

Lire

http://www.cnewsmatin.fr/france/2017-05-24/collomb-annonce-des-amendes-pour-les-consommateurs-de-cannabis-756127

00000000000000000000000000000000000000

Un couple vivant sur le bassin d’Arcachon est impliqué dans un vaste trafic de cocaïne venant des Antilles échangée contre du shit.

Lire:

http://www.sudouest.fr/2017/05/24/trafic-de-drogue-du-bassin-aux-antilles-3473571-2733.php

0000000000000000000000000000000

L’infiltration des grands réseaux mafieux est un travail à haut risque et ne permet aucune erreur de la part de l’élément infiltré.

La mort est souvent la résultante directe des bévues commises parfois involontairement et, la récompense, comme la reconnaissance des institutions publiques sont inexistantes.

La justice quant à elle ne fait pas preuve de discernement dans ses décisions. La France restant en effet, le seul pays à refuser de considérer la spécificité des « actions » des « Services », qui ne bénéficient d’aucune juridiction où cette particularité serait prise en compte.

On s’en remet à la « sagesse » d’une des trois cents juridictions différentes qui peuvent traiter ces affaires et se voient alors très souvent opposer le secret défense!

00000000000000000000000000000000000

SECRET DÉFENSE: en France, la guerre entre la DNRED et l’OCRTIS torpille la lutte antidrogue

Publié: 23 mai 2017 dans 36, Aeronarcotrafic, Amphétamines, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, Cocaïne, DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, Espagne, EUROPE, France, Gendarmerie, Guardia Civil, INFOS, INTERPOL, Justice, Maroc, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, NS 55, OCRTIS, Pays de transit, Pays producteurs, Police, Policia, Secret Defense, SERVICES ANTI-DROGUES, SERVICES ESPAGNOLS, SERVICES FRANCAIS, SVA, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Opérations éventées, enquêteurs en garde à vue 

°°°

La justice joue les arbitres dans ce conflit entre services et va se heurter au Secret Défense, comme la Juge Sophie Clément s’y était heurté, en 2005 (Avis n° 2005-03 du 27 janvier 2005 – NOR: CSDX0508078V) dans l’affaire Fievet – NS 55 DNRED, sans obtenir la levée de cette mesure totalement abusive… (DOUANE FRANÇAISE (DNRED): le dossier de Marc Fievet est classé secret défense…Pourquoi?). 

Un an et demi plus tard, l’ affaire, qui a conduit une dizaine de personnes en détention et la crème de la police antidrogue en garde à vue, vient de s’enrichir d’un nouveau chapitre avec la découverte par le juge Baudoin Thouvenot d’un dossier secret des douanes baptisé « Monster River » et un dossier « Secret défense » prouve qu’une enquête Sofiane Hambli  (Photo de droite) était en cours depuis mars 2015.

Lire plus: http://www.lejdd.fr/societe/la-guerre-des-polices-torpille-la-lutte-antidrogue-3337214

0000000000000000000000000000000

 

 

Le procès de l’un des plus importants réseaux de blanchiment d’argent jamais démantelés en France s’ouvre mardi à Paris. Les 27 prévenus sont suspectés d’appartenir à une organisation très bien rodée.

Le réseau de blanchiment d’argent était redoutablement efficace et parfaitement rodé. C’est d’ailleurs l’un des plus importants jamais démantelés en France. Le procès de l’affaire « Rétrovirus » s’ouvre mardi après-midi à Paris. Au total, 27 prévenus, 100.000 appels et SMS interceptés et pas moins de 2,3 millions d’euros saisis en espèce et bijoux.

Nuisances à cause de la machine à compter les billets.

En bas de la pyramide, des collecteurs (taxis, fleuristes, épiciers ou ambulanciers), sans casier judiciaire, qui sillonnent la France en voiture ou en train pour récolter l’argent auprès des dealers. Les petites coupures étaient ensuite centralisées par les équipes d’un homme, un Indien de 35 ans. Ce père de famille de quatre enfants, au chômage, qui vit dans un logement social en Seine-Saint-Denis, est en apparence sans histoire. Mais il brasse tellement d’argent sale qu’un voisin se plaint de nuisances sonores. Il s’agit tout simplement du bruit de la machine à compter les billets, qui tourne en permanence.

lire: http://www.europe1.fr/societe/retrovirus-ils-transformaient-largent-du-cannabis-en-or-3338540

00000000000000000000000000000

L’Office central des stupéfiants du Mali le qualifie de «baron du trafic de cocaïne» dans la sous-région. Ce ressortissant guinéen arrêté la semaine dernière est désormais inculpé pour «trafic illicite de stupéfiants». L’homme était à la tête d’un réseau de trafiquants dont trois autres membres ont aussi été arrêtés.

Il est né en Côte d’Ivoire, mais il a la nationalité guinéenne.

L’homme qu’on appelle plus couramment par son surnom Rouzo, brandit souvent sa carte d’identité malienne, une fausse.

Faussaire, il est également selon l’Office central des stupéfiants, un grand baron du trafic de drogue dure, comme la cocaïne et l’héroïne. Son réseau serait alimenté à partir de la Guinée et la Guinée-Bissau.

lire la suite: http://www.rfi.fr/afrique/20170522-mali-arrestation-baron-trafic-drogue-region

http://maliactu.net/mali-au-mali-un-important-reseau-de-trafic-de-stupefiant-demantele/

000000000000000000000000000

Des valises marocaines

La drogue était conditionnée dans des valises marocaines, des ballots de 25 à 30 kg confectionnés avec du plastique et de la toile de jute. De l’argent liquide et des emballages vides ont également été découverts. Difficile pour l’heure d’évaluer la valeur marchande de la drogue saisie.

Mohamed E. un ancien militaire sans antécédent judiciaire en matière de stupéfiants, a été mis un examen par un juge d’instruction et placé en détention.

Selon son avocat Me Renaud Portejoie, joint dimanche matin par téléphone « l’homme qui n’a pas voulu parler, nie toute implication dans le trafic ».

Il est pour l’heure présumé innocent.

Lire plus:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/230-kilos-cannabis-saisis-clermont-ferrand-1258159.html

0000000000000000000000000000

Agentes de la Guardia Civil se han incautado en un camino rural de Irun (Gipuzkoa) de 661 kilos de hachís en el interior de un coche cuyos ocupantes se habían dado a la fuga poco antes en un control policial y habían recorrido varios kilómetros con las ruedas del vehículo pinchadas.


Lire

http://www.eitb.eus/es/noticias/sociedad/detalle/4845454/localizan-irun-coche-661-kilos-hachis/

00000000000000000000000000000000000000000000

Sur les plages du détroit de Gibraltar, les «narcos-bateaux» en provenance du Maroc «arrivent à toute heure».

La police n’a  les moyens d’enrayer ces déchargements. 

 

Agressions de gardes civils, déchargements de drogue en plein jour: les narcotrafiquants agissant sur les plages de l’extrême sud de l’Espagne, face au détroit de Gibraltar, narguent de plus en plus ouvertement les forces de l’ordre. «La sensation d’impunité est totale», se désole Juan Franco, maire de La Linea de la Concepcion, commune la plus touchée.

 

Lire plus et vidéos 

http://www.lessentiel.lu/fr/news/europe/story/17159656?redirect=mobi&nocache=0.2431730920550429

0000000000000000000000000000000000000000

« La sensation d’impunité est totale », se désole Juan Franco, maire de La Linea de la Concepcion, commune la plus touchée.

Dans cette ville de 65.000 habitants frontalière de l’enclave sous administration britannique de Gibraltar, « la goutte d’eau qui a fait déborder le vase » remonte au 16 avril, raconte Raul Zambrano, de l’Association espagnole de gardes civils (AEGC).

Indigné, il montre une vidéo sur son téléphone portable: des hommes cagoulés débarquent une cargaison de haschich, en pleine journée, dans le port de pêche de La Linea, tandis que dans les rues voisines, une centaine de personnes caillassent sept agents qui tentent d’empêcher la livraison des deux « narco-bateaux ».

°°°

« Comme l’administration n’a rien fait, ils pensent que c’est un droit acquis », dénonce Raul Zambrano.

Les bateaux chargés de haschich en provenance du Maroc « arrivent à toute heure », confirme un trentenaire qui travaille à quelques dizaines de kilomètres et refuse de donner son nom.

L’opération, explique-t-il, est bien rôdée: « Il y a toujours une équipe d’hommes, les uns pour recevoir les cargaisons, les autres pour la transporter dans des voitures, d’autres pour la garder ».

‘David contre Goliath’

« Leurs bateaux peuvent atteindre 65 noeuds de vitesse , les nôtres 45 pour le plus rapide », précise José Encinas.

« C’est une guerre sans égal, de David contre Goliath », affirme Raul Zambrano. Les deux associations de gardes civils réclament au moins 200 agents supplémentaires pour surveiller la région.

A La Linea, « la police dispose de six véhicules, mais cinq sont à l’ atelier « , témoigne aussi Juan Franco, qui demande à l’Etat d’intervenir car la mairie est « ruinée » et n’a « ni les compétences ni les moyens ».

LIRE PLUS:

http://www.levif.be/actualite/international/espagne-sur-les-plages-du-detroit-de-gibraltar-les-narcos-narguent-la-police/article-normal-654511.html

Bataille en mer: chaque jour le SVA et la Guardia Civil livrent un combat sans merci aux narcotrafiquants!

000000000000000000000000000

 

Le service régional de la police judiciaire d’Errachidia a procédé, mercredi tôt dans la matinée dans une localité près d’Erfoud, à la saisie de près de 900 kilogrammes de haschich à bord d’une voiture portant de fausse plaques d’immatriculation, a indiqué la Direction général de la sûreté nationale (DGSN).

LIRE:

http://www.atlasinfo.fr/Maroc-saisie-de-pres-de-900-kg-de-haschich-dans-une-localite-pres-d-Erfoud-DGSN_a81515.html

https://www.yabiladi.com/articles/details/53410/erfoud-saisie-pres-haschich-bord.html

0000000000000000000000000000000

718 kg de drogue, essentiellement du cannabis, viennent d’être saisis par l’Unité Anti-drogue (UAD) du Burkina Faso, à Ouagadougou, la capitale. Estimée en termes financiers à près de 50 millions de francs CFA, cette drogue était destinée aux populations burkinabè par le truchement bien entendu des dealers, petits et grands.

Les éléments de l’UAD ont interpellé trois trafiquants responsables de ces sacs de drogue saisis. Ce sont Koffi Agyekum, 33 ans, de nationalité étrangère, Lassané Dipama, un transporteur burkinabè de 32 ans et Mahamadou Bonkoungou, un magasinier de 31 ans. Tous ont été mis aux arrêts.

lire plus:

http://www.afrique-sur7.fr/53843/burkina-faso-des-sacs-de-drogue-saisis-a-ouagadougou/

http://koaci.com/burkina-faso-drogue-estimee-pres-millions-saisis-108942.html

http://www.fasozine.com/actualite/societe/1498-trafic-de-stupefiants-718-kg-de-cannabis-saisis-par-l-unite-anti-drogue.html

00000000000000000000000000000000000000

Lors d’un contrôle sur la RN 17 à hauteur de Villers-Carbonnel (Somme), les douaniers ont arrêté un ressortissant belge qui transportait 10 kilos d’héroïne, 1 kilos de cocaïne, 2 kilos de hachis et environ 1 kilo d’ecstasy.

Il sera jugé demain.

Plus:

http://www.courrier-picard.fr/27597/article/2017-05-02/grosse-saisie-de-drogue-dans-la-somme

Les premiers Marines américains sont de retour dans le Helmand, province du sud de l’Afghanistan en partie dominée par les talibans, qu’ils avaient évacuée en 2014 sans avoir réussi à contrer l’insurrection. 

Le Helmand, frontalier du Pakistan, fut un cimetière pour les contingents britanniques et américains qui y ont perdu des centaines d’hommes par le passé. C’est aussi la province du pavot d’où les talibans, qui menacent directement la capitale provinciale Lashkar-Gah, tirent l’essentiel de leurs revenus par le biais de taxes prélevées sur les fermiers. 

Lire

http://www.boursorama.com/actualites/afghanistan-les-marines-americains-de-retour-dans-le-helmand-b9882018c019d934f066d2b15f12354c