Archives de la catégorie ‘Champignons hallucinogènes’

Deux mois après la ratification par le Congrès colombien de l’accord de paix conclu avec les FARC, un nouveau programme a été présenté pour remplacer la culture de la coca, largement contrôlée par la junte, par le cacao et les arbres fruitiers. 

Pour quelles conséquences ?

Écouter

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=34c8fd1e-6a40-4808-ad8c-62db2243a8ad

Lire plus

https//www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/drogues-les-guerres-sans-fin-34-du-pavot-afghan-la-coca-colombienne-la-manne

00000000000000000000000000000000

onudc

247 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans ont pris des drogues au cours de 2016 au niveau mondial, l’équivalent des populations de l’Allemagne, de la France, de l’Italie et du Royaume-Uni réunies.

Proportionnellement à l’augmentation de la population mondiale, ce chiffre n’a pratiquement pas augmenté depuis ces quatre dernières années selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport mondial 2016 sur les drogues. Mais les impacts sanitaires dus à la consommation de drogues se sont aggravés.

De plus, la lutte contre le trafic international n’arrive pas à endiguer une offre en constant développement, notamment en Afrique qui joue un rôle de plus en plus important dans cette diffusion.

————————————

Lire:

l’ONUDC dans son rapport 2016.

——————————

yuriPour Yuri Fedotov, le directeur général de l’ONUDC, « l’héroïne continue à être la drogue qui tue le plus de personnes et cette résurgence doit être traitée de manière urgente ». En effet, au cours des deux dernières années, la mortalité par overdose avec de l’héroïne a nettement augmenté en Amérique du Nord (où elle était en baisse), en Europe de l’Ouest et en Europe centrale. Cette évolution de la mortalité sur l’héroïne, qui peut s’expliquer par le retour en force de cette drogue sur ces zones, ne prend cependant pas en compte les effets destructeurs et mortels de nombreuses nouvelles substances souvent dérivées des opiacés qui ne font pas encore l’objet d’un contrôle international aussi bien documenté.

SOURCE: http://www.rfi.fr/hebdo/20170113-drogues-consommation-trafic-cannabis-afrique-cocaine-heroine-sante

0000000000000000000000000000000000000

marc-fievet-sur-rtl-le-6-septembre-20131Marc FIEVET, AKA NS55DNRED, vient de lancer une pétition dans le but d’obtenir qu’un jour, les élus qui votent nos lois, soient tenus de subir des contrôles dépistages systématiques quant à l’usage de produits stupéfiants.

Pour la signer, merci de vous rendre sur:

https://www.facebook.com/marcfrancoisxavier

00000000000000000000000000000000000000000000000000

Ce tableau répertorie les pires associations !

capture-2016-09-27-a-19-24-52

Un site vient de publier un tableau très complet à propos de ces associations, dont certaines représentent un véritable cocktail mortel !

Élaboré et publié par le site TripSit puis relayé par le site Geekologie, ce tableau rassemble une multitude de drogues connues comme la cocaïne, la kétamine, le LSD, l’opium, les amphétamines ou encore les champignons hallucinogènes.

Lire sur: http://sciencepost.fr/2016/09/drogues-tableau-repertorie-pires-associations/

0000000000000000000000000000000000000000000

Souvent comparée à un « supermarché de la drogue », la cité de la Castellane, dans le 16e arrondissement, est l’un des plus gros « plans stup » de Marseille.
Entrepôts de drogues

Très implantés, les réseaux se servent des appartements des habitants (parfois sous la contrainte) pour entreposer leurs marchandises et se mettre à l’abri des perquisitions.

Lire:

http://m.20minutes.fr/marseille/1921499-20160909-marseille-plus-4-kg-cannabis-saisis-chez-nourrice

00000000000000000000000000000000000000000