Archives de la catégorie ‘Héroïne’

La section de recherches de Nancy avec le concours des groupements de gendarmerie départementale des Vosges et de Meurthe-et-Moselle met fin à un trafic d’héroïne et de cocaïne entre la Lorraine et la Hollande : plus de 900 grammes d’héroïne saisis.

Le 3 mars 2017, les militaires de la Section de Recherches de Nancy renforcés par les groupements de gendarmerie départementale de Meurthe-et-Moselle et des Vosges ont procédé à l’interpellation de 4 individus soupçonnés de participer à un trafic de stupéfiants.

Ces interpellations font suite aux investigations menées par la SR de Nancy qui mettent en exergue des liaisons régulières entre la Lorraine et la Hollande, liaisons qui consistent à ramener sur le sol français des produits stupéfiants (héroïne, cocaïne).

lire: http://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meurthe-et-moselle/nancy/nancy-gendarmerie-met-fin-reseau-trafic-heroine-1208899.html

0000000000000000000000000000000000

herseUn automobiliste a fui face aux douaniers qui se trouvaient au péage autoroutier de Corzé, sur l’A11, près d’Angers, dans la nuit de lundi à mardi; dans la voiture, 3,5 kg d’héroïne.

Les agents ont le temps de déployer la herse, cet accessoire hérissé de pointes verticales.

Il revenait, semble-t-il, des Pays-Bas. À une vingtaine de kilomètres au nord d’Angers, un automobiliste s’est retrouvé face à des douaniers au péage autoroutier de Corzé, dans le Maine-et-Loire.

L’homme s’est évaporé dans les champs!

Plus sur: http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/angers-49000/il-force-un-barrage-au-peage-de-corze-3-5-kg-d-heroine-saisis-4817717

00000000000000000000000000000000

anversportDécouverte d’une quantité record d’héroïne au port d’Anvers

Six Néerlandais ont été interpellés mardi, soupçonnés d’être impliqués dans un trafic international d’héroïne, à la suite de la découverte lundi au port d’Anvers de plus de 1.100 kilos d’héroïne dans un conteneur.

La douane et la police d’Anvers ont collaboré dans cette enquête avec les services de police néerlandais.

Lire: http://www.lesoir.be/1446437/article/actualite/fil-info/fil-info-belgique/2017-02-23/decouverte-d-une-quantite-record-d-heroine-au-port-d-anvers

Mardi, une entreprise a livré le conteneur à Heijen, dans le Limbourg néerlandais. Deux Amstellodamois y sont venus ouvrir les machines et ont été interpellés. Un troisième homme, de Sittard, a été arrêté ensuite, ainsi que trois autres individus liés à l’entreprise qui s’était chargée du transport du conteneur, située à Rotterdam. Il s’agit du chauffeur de 28 ans qui avait effectué le trajet vers Heijen, et de deux hommes de 34 ans, de Rotterdam et Amersfoort. 

Plus

http://m.7sur7.be/7s7/m/fr/1502/Belgique/article/detail/3088333/2017/02/23/Saisie-record-d-heroine-au-port-d-Anvers.dhtml

0000000000000000000000000000

Anti Narcotics Force (ANF), Pakistan, seized huge cache of narcotics weighing 19.6 ton drugs valuing Rs 34 billion in international market during 20 countrywide operations.

The operations also resulted in arrest of 19 persons involved in drug smuggling and seizure of 4 vehicles. The seized drugs comprised 16.7 ton hashish, 3.01 ton heroin, 30 kg morphine, 410 gram amphetamine and 1.01 kg opium.

The ANF Quetta seized mega cache of dugs comprising 3.01 ton heroin and 16.6 ton hashish in three separate intelligence based operations carried out at Quetta, Qilla Abdulla and Pishin.

Read more 

http://pakobserver.net/anf-seizes-huge-narcotics-cache/

000000000000000000000000000

ROMA – Duro colpo della Guardia di finanza ai cartelli della droga. Le Fiamme gialle, in collaborazione con il personale dell’Agenzia delle Dogane e dei Monopoli, hanno arrestato 12 narcotrafficanti e sequestrato 32 chili di eroina nell’ambito di una operazione denominata “Opium”.

Piu

http://www.etruriaoggi.it/maxi-sequestro-droga-allaeroporto-fiumicino-12-arresti-video/

00000000000000000000000000000000

THE BRONX — More than 103 pounds of heroin and fentanyl have been seized in an international drug bust that grew out of an investigation in the South Bronx.

A total of 32 people are being indicted as part of Operation Open Market. The defendants are also being sued for $10.5 million, according to the Bronx District Attorney’s Office.

Read more

https://www.dnainfo.com/new-york/20170202/concourse/bronx-heroin-fentanyl-drug-bust

00000000000000000000000000

Deux mois après la ratification par le Congrès colombien de l’accord de paix conclu avec les FARC, un nouveau programme a été présenté pour remplacer la culture de la coca, largement contrôlée par la junte, par le cacao et les arbres fruitiers. 

Pour quelles conséquences ?

Écouter

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=34c8fd1e-6a40-4808-ad8c-62db2243a8ad

Lire plus

https//www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/drogues-les-guerres-sans-fin-34-du-pavot-afghan-la-coca-colombienne-la-manne

00000000000000000000000000000000

etaren_anagrama_altsasunQuoi que l’on puisse penser de la légitimité du combat indépendantiste basque et de l’action de l’ETA, la sale guerre menée par les Groupes antiterroristes de libération (GAL) durant les années 1980 est l’illustration de ce dont sont capables les « démocraties » contre leurs adversaires, le système pouvant très bien intégrer la terreur dans son fonctionnement.

Entre 1983 et 1987, les GAL ont réalisé 40 attentats et tué 27 personnes (dont 24 en France). Le GAL sera l’organisation terroriste la plus meurtrière des années 80.

Durant cette période, plusieurs équipes vont opérer.

Les rapports confidentiels du CESID (les services secrets espagnols), rendus publics lors de l’enquête du juge Garzon en décembre 1996, attestent de la pluralité des GAL. Ceux-ci fonctionnaient en fait comme une signature pour divers services de sécurité : pour l’armée (GAL marron), pour la police (GAL bleu) ainsi que pour les civils recrutés pour les bases œuvres (GAL vert) et un mystérieux GAL France qui impliquerait certains policiers français.

Mais tous suivaient une stratégie précise fixée par le gouvernement espagnol. Durant toute l’opération, rien n’a transpiré sur les réels commanditaires. Bien que tout le monde soupçonnât Madrid de tirer les ficelles, aucune preuve ne vint les confirmer. Felipe Gonzalez jura même sur son honneur que son gouvernement n’avait jamais eu aucun lien avec les GAL. Dans le domaine opérationnel, chaque service, alimenté par des fonds secrets, rivalisait pour atteindre les objectifs de Madrid. La concurrence entre eux fit naître une certaine pagaille, d’où l’aspect incohérent de l’activité des GAL. Certaines actions extrêmes furent très professionnelles (faites sûrement par des experts en contre-subversion), d’autres furent des coups fumeux sentant l’amateurisme le plus complet. Au premier rang des amateurs, un sous-commandant des RG de Bilbao, José Amedo Fouce, véritable Ratamplan de l’antiterrorisme. Multipliant les gaffes monumentales, il se révèlera utile comme bouc émissaire à la fin de l’opération.

Le recrutement fut extrêmement simple, les agents espagnols s’adressèrent au Milieu marseillais et bordelais qui leurs fournit des tueurs à gages gracieusement rémunérés.

On fera appel à des mercenaires français et portugais (anciens paras ou légionnaires) et à certains activistes d’extrême droite liés aux réseaux OAS. On verra même le fantôme du SAC (l’ancien service d’ordre gaulliste dissous à la suite de ses sanglantes bavures) dans l’affaire. Les recruteurs purent ainsi puiser dans un réservoir de personnes peu soucieuses de la légalité démocratique et expertes dans les coups tordus. L’avantage étant que rien ne pouvait les relier aux autorités espagnoles.

lire:

ESPAGNE (les années sombres du terrorisme et du narcotrafic d’Etat): retour sur les cloaques de Felipe Gonzalez, José Barrionuevo, José Luis Corcuera, Rafael Vera et des mercenaires du GAL

lire plus: http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-coulisses-du-systeme-retour-sur-les-manipulations-etatiques-du-terrorisme-26163.html

0000000000000000000000000000

chiendouanierUn homme d’origine kosovare a été intercepté par les douaniers dans la nuit de mercredi à jeudi, alors qu’il circulait dans le département de l’Yonne.

400 grammes de cocaïne étaient dissimulés dans son véhicule.

Le suspect a été remis aux policiers auxerrois puis transféré jeudi dans les locaux du SRPJ de Clermont-Ferrand, sa ville de résidence.
00000000000000000000000000000

Los oficiales migratorios, trabajando con perros adiestrados en la detección de narcóticos, lograron el aseguramiento de 40 kilos de heroína, así como 4 kilos de cocaína, valuados en 1.7 millones de dólares.

 

Este es considerado el segundo decomiso más grande de heroína en la historia del sur de Arizona, según reportó Aduanas y Protección Fronteriza (CBP, por sus siglas en inglés).


Leer

http://noticieros.televisa.com/ultimas-noticias/estados/2017-01-25/mujer-de-50-anos-es-detenida-con-40-kilos-de-heroina-y-cocaina-en-sonora/

0000000000000000000000000000

dealer_ira23/01/2017 – 06H00 Dublin (Breizh-Info.com) – Si les organisations de gauche en France ne sont pas bavardes concernant le trafic et la consommation de drogue, ça n’est pas le cas en Irlande. Le Republican Sinn Fein, parti républicain irlandais – dissocié depuis 1986 du Sinn Fein et ne reconnaissant pas les accords de paix – vient de publier un communiquer appelant à s’opposer aux dealers de drogue dans toute l’île mais plus particulièrement à Cork, où de nouvelles drogues de synthèse (designer drug) ont fait leur apparition et commencent à faire des ravages.

« Les républicains à Cork sont actuellement préoccupés par cette nouvelle «drogue de synthèse» qui est responsable d’un certain nombre de morts à travers la ville et le comté. Nous exhortons toutes les communautés locales à lutter contre les trafiquants de drogue dans leurs communautés. » explique le Sinn Fein.

« Le Gardaí (NDLR : police irlandaise) ne peut pas être présente à tout moment, il appartient donc à chaque personne de rester vigilant. Cette drogue éloigne nos enfants de nous, détruit leurs esprits innocents, brise les foyers et provoque une flambée de la violence à travers la ville.» poursuit le parti Républicain Irlandais.


« Si quelqu’un connait un dealer qui s’occupe de cette saleté, signalez le à un républicain local ou en message privé sur notre site web. Ces vermines ne méritent que des douleurs pour ce qu’elles ont causé à de nombreuses familles en Irlande. Nous appelons également les parents à éduquer leurs enfants sur les dangers des drogues et ce qui pourrait arriver s’ils les prennent.». On imagine mal Europe Ecologie les Verts qualifier les dealers de « vermines ».

free-derry-the-ira-drug-warEn Irlande, et notamment en Irlande du Nord (chez les catholiques comme chez les loyalistes) des groupes armés font carrément la chasse aux dealers ; on ne compte d’ailleurs plus le nombre de balles dans le genou mise par les membres de l’IRA dans les années 70 à tous les jeunes qui étaient pris en train de dealer de la drogue.

D’ailleurs à Dublin, c’est à une véritable guerre des gangs que l’on assiste depuis plusieurs années, ponctuée, de temps à autre, par des assassinats. On se souvient encore de l’assassinat d’Alan Ryan, membre de l’IRA,  par des trafiquants de drogue.

Crédit Photo :  Alamy
[cc] Breizh-info.com, 2016 Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

source: http://www.breizh-info.com/2017/01/23/60106/irlande-republican-sinn-fein-appelle-a-sopposer-aux-dealers-de-drogue

0000000000000000000000000000

 

In a major drug haul on Friday night, Pali police seized over 200 kg poppy husk and 16 kg opium. The police have arrested six persons, including the notorious smuggler Hanumanaram Bishnoi, wanted by police in mane such cases. 

Read more

http://m.timesofindia.com/city/jaipur/200-kg-poppy-husk-16kg-opium-seized-6-arrested/articleshow/56710154.cms

000000000000000000000000000000

pavotafghanLes partenaires internationaux de l’Afghanistan ont consacré depuis quinze ans et la fin du régime taliban des millions de dollars à le débarrasser de la production d’opium.

Le gouvernement afghan a tenté de développer le safran et d’autres cultures alternatives au pavot. Pourtant celui-ci continue d’augmenter, servant de principale source de revenu aux talibans.
Les taxes que les insurgés prélèvent sur le pavot leur rapportent ainsi jusqu’à 1,2 milliard de dollars par an, selon un expert occidental.
En 2016, les surfaces dédiées au pavot ont crû de 10%, atteignant leur pire niveau en 22 ans selon l’ONU. Les efforts d’éradication se sont effondrés, notamment en raison de l’insécurité croissante dans les provinces concernées. Et l’exportation ne souffre aucun obstacle grâce aux réseaux de trafiquants bien structurés.
« Même si le gouvernement nous arrête, nous continuerons le pavot » affirme Abdul Shukoor, du district de Zherai à Kandahar. « Le Pakistan ferme la frontière en pleine saison de récolte et notre gouvernement ne fait rien ».

lire: http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/en-afghanistan-l-opium-s-exporte-toujours-mieux-que-les-raisins-22-01-2017-6602541.php

00000000000000000000000000000000000

Drug-sniffing dogs, deployed for the first time in Punjab to check transportation and distribution of drugs ahead of Assembly polls, have helped the law enforcement agencies to recover 58 kg of poppy husk.

Read more 

http://www.thehindu.com/todays-paper/tp-national/tp-newdelhi/Sniffer-dogs-help-recover-58-kg-of-narcotics-in-Punjab/article17043143.ece

000000000000000000000000000000


TEHRAN (Tasnim) – Iran’s anti-narcotics police forces managed to seize more than 1,400 kilograms of illicit drugs in two operations in the southeastern province of Sistan and Balouchestan, the provincial police chief announced.


Speaking to Tasnim, General Hossein Rahimi said that after extensive and round-the-clock intelligence activities, police forces in the cities of Mehrestan, Sib and Suran, and Khash identified an armed drug-trafficking gang attempting to transit a big haul of illicit drugs.


Read more 

https://www.tasnimnews.com/en/news/2017/01/11/1293741/police-seize-over-1-4-tons-of-illicit-drugs-arms-in-southeastern-iran

douaneArrêtée par les douanes mardi matin à la gare Lille-Europe dans un TGV à destination de Lyon, elle avait dans sa valise, 500 grammes d’héroïne qu’elle transportait à la demande d’un tiers.

Une « mule » au profil particulier : elle n’a pas de casier, elle a 19 ans, et étudie… le droit.

lire: http://www.lavoixdunord.fr/103009/article/2017-01-13/l-etudiante-en-droit-transportait-500-grammes-d-heroine-dans-sa-valise

000000000000000000000000000000000000000