Archives de la catégorie ‘Précurseurs’

PAYS BAS (Narcotrafic): les Bataves ont réussi à  devenir la plaque tournante européenne du trafic de drogues

Publié: 29 avril 2017 dans Aeronarcotrafic, Albanie, Alcool, Allemagne, Amphétamines, Balkans, BAN, Belgique, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, CELTIC, Champignons hallucinogènes, Cocaïne, Cyberdouane, DEA (USA), DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, Ecstasy / MDMA, Espagne, EUROPE, France, FSKN (Russie), GIBRALTAR, GRC - RCMP (Canada), Guardia di Finanza (Italie), Héroïne, HM Customs Excise (UK), INFOS, Irlande, Italie, Khat, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, NS 55, Opium, Pays de transit, Pays producteurs, Pays-Bas, Précurseurs, Sardaigne, SERVICES ANTI-DROGUES, SERVICES ESPAGNOLS, SERVICES FRANCAIS, Suisse, SVA, Tabac - Cigarettes, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Europol, l’organisme européen en matière de police, pointe le rôle majeur des trafiquants néerlandais dans la production, l’importation et l’écoulement de drogues dans l’UE.

 Cannabis, cocaïne, ecstasy ou autres drogues synthétiques, les Pays-Bas confirment leur place de plaque tournante du trafic de drogues en Europe sur toute la ligne. 

Selon l’état des lieux dressé par Europol, l’organisme européen regroupant les polices des États membres, dans son dernier rapport intitulé « la menace du crime organisé et de la grande criminalité liée au trafic de drogues », le royaume batave détient plusieurs records dans le domaine.

LIRE plus:

https://www.lesechos.fr/monde/europe/0211982325193-les-pays-bas-plaque-tournante-du-trafic-de-drogues-2080390.php

°°°°°°°°°°°°°°

Marc Fievet reçu par Yves Calvi pour la sortie du film Gibraltar

Ras le bol des constats chaque année plus accablants pour les régaliennes censées protéger la population des méfaits de la drogue sur les consommateurs mais aussi sur la population par la délinquance criminelle engendrée. 

Bientôt 30 ans que Marc Fievet, l’agent NS 55 de la DNRED, dénonce ces trafics et blanchiment sans qu’ aucune réaction efficace ne soit décidée.

Certes de réunions en colloques et autres concertations diverses, nos hauts fonctionnaires sont présents.

Certes on organise régulièrement des ententes cordiales pour montrer le savoir faire des différentes institutions participantes à  ce type d’actions…toujours conclues pat des gargarismes de satisfaction destinées à satisfaire le public, car même si les conditions climatiques étaient défavorables au point de bloquer les flottes maritimes et aériennes au sol, des comptes rendus dithyrambiques  des opérations sont pondus par des menteurs institutionnels.

Les couts de toutes ces mascarades, pour des résultats improbables, grèvent considérablement les budgets alloués aux forces de l’ordre en charge de cette problématique.

Il serait temps de revoir les nominations des hauts fonctionnaires qui dirigent nos services où seule la compétence devrait être prise en compte à l’exception de tous les paramètres qui actuellement définissent les parcours et postes à  occuper pour qu’une « carrière » soit « juteuse » et réussie.

Lire aussi: DOUANE INFO: la Hollande, l’autre pays… de la drogue…et c’est pas nouveau,  je le dénonçais déjà , avec preuves à l’appui,  dans les années 1990

0000000000000000000000000000000

Pour lutter contre ce Narco-Etat, qu’ont fait les directeurs généraux de la Douane Française (Jean Luc Vialla, Pierre Mathieu Duhamel, Francois Auvigne, Francois Mongin, Jérôme Fournel et Hélène Crocquevieille) et du TRACFIN (J.B. Carpentier)?

Espérons que Rodolphe Gintz, le DG actuel de la Douane française, réussisse à motiver son homologue batave pour que la Hollande ne soit plus une passoire avérée. .. ..On peut rêver!

Les Pays-Bas sont la plaque tournante du trafic de stupéfiants en Europe, affirme le dernier rapport d’Europol intitulé «La menace du crime organisé et de la grande criminalité liée au trafic de drogues». Cannabis, cocaïne ou drogues de synthèses… les Pays-Bas détiennent plusieurs records dans le domaine. Logiquement, Amsterdam est devenue une place privilégiée pour le blanchiment d’argent sale.


Une tonne de cannabis a été saisie le 16 avril 2017 dans l’est de la France à bord d’un camion immatriculé en Hollande et conduit par un Néerlandais. La Hollande est, selon un rapport rédigé les policiers européens, le « principal hub de distribution en Europe» pour le haschisch et la marijuana.

Les groupes criminels marocains, présents en Hollande et en Belgique, jouent de longue date un rôle dans l’importation de grandes quantités de résine de cannabis en provenance du Rif marocain. Les ports de Rotterdam et d’Anvers sont des points d’importation et de distribution majeurs pour l’ensemble du marché européen. Avec de nécessaires complicités de haut niveau au départ de la marchandise comme à l’arrivée.

Marché de 24 milliards d’euros

«Le cannabis est la drogue la plus consommée en Europe et nous estimons qu’il représente environ 38% du marché de détail des drogues illicites, pour un montant supérieur à 9,3 milliards d’euros par an (entre 8,4 et 12,9 milliards d’euros)», affirme le rapport d’Europol.

Lire plus

http://m.geopolis.francetvinfo.fr/la-hollande-l-autre-pays-de-la-drogue-141513#xtref=acc_dir

000000000000000000000000000000000000

  • More than 5 000 international Organised Crime Groups (OCGs) with more than 180 nationalities are currently under investigation in the EU.
  • The number of organised crime groups that are involved in more than one criminal activity (poly-criminal) has increased sharply over the last years (45% compared to 33% in 2013)
  • For almost all types of organised crime, criminals are deploying and adapting technology with ever greater skill and to ever greater effect. This is now, perhaps, the greatest challenge facing law enforcement authorities around the world, including in the EU.
  • Cryptoware (ransomware using encryption) has become the leading malware in terms of threat and impact. It encrypts victims user generated files, denying them access unless the victim pays a fee to have their files decrypted.
  • Document fraud has emerged as a key criminal activity linked to the migration crisis.
  • Document fraud, money laundering and the online trade in illicit goods and services are the engines of organised crime.

000000000000000000000000000000000000000000

0000000000000000000000000000000000

Deux mois après la ratification par le Congrès colombien de l’accord de paix conclu avec les FARC, un nouveau programme a été présenté pour remplacer la culture de la coca, largement contrôlée par la junte, par le cacao et les arbres fruitiers. 

Pour quelles conséquences ?

Écouter

https://www.franceculture.fr/player/export-reecouter?content=34c8fd1e-6a40-4808-ad8c-62db2243a8ad

Lire plus

https//www.franceculture.fr/emissions/culturesmonde/drogues-les-guerres-sans-fin-34-du-pavot-afghan-la-coca-colombienne-la-manne

00000000000000000000000000000000

LAVAL – Les policiers de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont démantelé un laboratoire clandestin de drogue de synthèse, jeudi, à Laval. Deux suspects ont été arrêtés lors de l’opération d’envergure.
Policiers, pompiers et chimistes de Santé Canada ont débarqué en matinée dans une unité commerciale du boulevard Lite, dans un quartier industriel de Laval.

Lire

http://www.journaldemontreal.com/2017/01/26/la-grc-demantele-un-laboratoire-clandestin-de-drogue-a-laval-1

000000000000000000000000000000

Tropas de la Fuerza de Tarea Vulcano  adscrita a la Segunda División del Ejército Nacional, en desarrollo de operaciones militares en la última semana, fueron destruidas 10 estructuras artesanales para la producción de pasta base de coca y seis depósitos ilegales, en el Catatumbo.

Gracias al compromiso de los Soldados que integran las Brigadas Móviles en el Catatumbo, en zona rural de los municipios de Tibú y El Tarra fueron desmantelados 10 laboratorios para el procesamiento de pasta base de coca, en total se reporto el hallazgo de 4 mil 525 galones de insumos líquidos y 5 mil 141 kilos de insumos sólidos.

Leer:

http://extra.com.co/noticias/judicial/en-el-catatumbo-fueron-destruidos-10-laboratorios-de-cocaina-263410

000000000000000000000000000000

Una gran cantidad de precursores químicos utilizados para la elaboración de drogas como la cocaína y las metanfetaminas, que eran distribuidos entre productos de limpieza, fueron incautados en distintos procedimientos realizados por las fuerzas federales en las provincias de Misiones, Entre Ríos y Santa Fe.
Leer:

http://m.lacapital.com.ar/incautaron-santa-fe-precursores-quimicos-utilizados-la-elaboracion-cocaina-n1284374.html

00000000000000000000000000000000000

Llochegua – Ayacucho

Golpe al narcotráfico. El Comando Único Policial (CUP) y la División Antidrogas VRAEM Ayacucho realizaron un operativo de interdicción contra el tráfico ilícito de drogas. Esto fue posible al tenerse conocimiento por acciones de inteligencia sobre el acopio de droga, insumos químicos fiscalizados y grandes cantidades de materia prima (hoja de coca seca, destinada para la elaboración de alcaloide de cocaína.

Así, los efectivos entraron al interior de un inmueble de material rústico, en donde hallaron la impresionante cantidad de 18 300 kilogramos de alcaloide cocaína. Además, se incautaron 720 kilos de insumos químicos fiscalizados.

 

Leer:

http://www.inforegion.pe/233902/llochegua-operativo-policial-incauto-18-300-kg-de-alcaloide-cocaina/

00000000000000000000000000000000

putumayo-laboratorioUn laboratorio rústico usado para el procesamiento de pasta base de coca fue ubicado por tropas de la Armada Nacional en desarrollo de una operación de control militar en el corregimiento de Piñuña Negro, municipio de Puerto Leguizamo, Putumayo.

leer: http://hsbnoticias.com/noticias/judicial/ubican-laboratorio-de-coca-con-186-galones-de-insumos-en-pue-251916

0000000000000000000000000000000000

albanieDepuis cinq ans environ, 75 % du marché mondial de la drogue se trouve entre les mains de la mafia albanaise.
Le chiffre d’affaires annuel, lui, a atteint 2 milliards de dollars (1,8 md EUR), soit l’écoulement de 4 à 6 tonnes d’héroïne en Albanie, surnommée « Cannabistan » en Europe occidentale, sur fond de lutte anticriminelle lancée par le président albanais Bujar Nishani. En vue d’une séance urgente du Conseil de sécurité afin de discuter de la croissance de la production de marijuana, les commandos albanais ont interpellé 15 personnes en possession de 3 tonnes de drogues dans la commune de Rrëshen. Cette opération a été effectuée dans le cadre d’une série de prélèvements de plusieurs tonnes de marijuana prête à être acheminée vers l’Europe occidentale.
Mais la nouvelle qui a fait le buzz est à mettre au crédit d’une chaîne de télévision locale qui a mené sa propre enquête sur la production de drogue et a révélé l’existence de deux aéroports secrets pour transférer ce type de fret vers l’Italie.
La police albanaise, elle, demeure relativement inefficace dans sa lutte contre le crime organisé.

La Turquie et l’Italie ont l’honneur d’être les principaux partenaires de la mafia albanaise en matière d’écoulement de la drogue, souvent renforcé par des retraités de l’armée ou des forces de l’ordre qui gardent des liens avec les fonctionnaires, la douane et les services de sécurité de leurs pays.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201611101028636540-crime-drogue-police-cartels-migrants/

0000000000000000000000000000000000000

pavotafghanLa culture d’opium en Afghanistan, premier producteur d’héroïne dans le monde, a atteint cette année son troisième niveau le plus élevé depuis 20 ans, a annoncé dimanche l’ONU alors que l’insécurité s’étend dans le pays.

Dans son rapport annuel, l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) estime que la surface cultivée a augmenté d’environ 10 % par rapport à 2015 pour couvrir 201 000 hectares.

lire: http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2016/10/23/001-culture-opium-vigueur-afghanistant-heroine.shtml

00000000000000000000000000000

lapena_isidroPDEA Director General Isidro S. Lapeña

THE government’s intensified war against illegal drugs has made a significant impact on the national drug situation in the first 100 days of President Rodrigo Duterte’s administration, according to the Philippine Drug Enforcement Agency.

“When I took over the leadership of PDEA, the President vowed to stop the drug problem in three to six months by all means the law allows. The government’s fight against illegal drugs has never been strongly felt by the Filipinos until the leadership of President Duterte,” said PDEA Director General Isidro S. Lapeña.

“In response to the President’s marching orders, PDEA focused its operational thrusts towards high-impact operations and arrests of high-value targets to suppress the supply of dangerous drugs, while stepping up the drug demand reduction efforts in the communities,” Lapeña added.

read more: http://thestandard.com.ph/news/-main-stories/top-stories/218336/pdea-many-gains-in-war-vs-narcotics.html

0000000000000000000000000000000000000000

 

iran_special_forces_policeBaku, Azerbaijan, Oct. 5

By Fatih Karimov

Iran’s police seized about 700 kilograms of opium from smugglers in the country’s southeastern province of Sistan and Baluchestan.

Police forces seized the drugs in an armed clash with smugglers in the city of Iranshahr last night, the province’s police commander, Brigadier General Hossein Rahimi said Oct. 5, Fars news agency reported.

read more:http://en.trend.az/iran/society/2668940.html

00000000000000000000000000000000000000000