Archives de la catégorie ‘Narcotrafic maritime’

La police de Gibraltar et la DEA, l’Agence américaine de lutte contre la drogue, ont saisi 108 kilos de cocaïne cachés dans un cargo ancré dans les eaux près du « Rocher » et arrêté trois personnes.

Un « conteneur parasite » était attaché à l’extérieur du cargo « Mount Faber » ancré en baie de Gibraltar.

Durant l’opération, le capitaine du navire, l’ingénieur en chef et un membre de l’équipage ont été arrêtés.

 

000000000000000000000000000000000000000000000000000

 

Les garde-côtes américains ont déchargé dans un port de Floride 16 tonnes de cocaïne, saisies dans plusieurs opérations maritimes récentes, une cargaison confisquée aux trafiquants qui représente une valeur à la revente de 420 millions de dollars.

D’autres navires et des hélicoptères des garde-côtes ont collaboré avec les autorités américaines pour procéder à ces saisies, de même que le navire canadien NCSM Saskatoon, de la base des forces canadiennes d’Esquimalt, en Colombie-Britannique, qui a de son côté saisi 660 kilos de cocaïne au large de l’Amérique centrale lors de l’arraisonnement d’un bateau de pêche il y a une dizaine de jours.

Lire

http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201703/28/01-5083157-floride-16-tonnes-de-cocaine-saisies-par-les-garde-cotes.php

00000000000000000000000000000000000000

Un navire canadien a participé à une vaste saisie de cocaïne menée par la Garde côtière américaine dans les eaux internationales de l’Océan pacifique. L’opération, qui a duré 26 jours, a permis de saisir 14,5 tonnes de cocaïne dont la valeur sur le marché noir s’élève à près de 561 millions de dollars canadiens.

Lire

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1024797/marine-americaine-navire-canadien-ncsm-saskatoon-15-tonnes-cocaine-562-millions

000000000000000000000000000000000000000

Ces grandes embarcations semi-rigides de 12 mètres, équipées de trois moteurs hors-bords de 300 cv chacun, peuvent dépasser les 50 nœuds. Elles sont équipées de sièges à suspension et d’une console dotée d’un système d’absorption des chocs et vibrations.

Lire

http://www.meretmarine.com/fr/content/sillinger-livre-la-douane-deux-semi-rigides-de-12-metres-pour-les-antilles

00000000000000000000

Unidades guardacostas de la armada colombiana decomisaron más de 400 kilos de cocaína ocultos en un contenedor de un buque de bandera liberiana que tenía como destino Europa.

La droga fue hallada el viernes en la noche cuando se hacían labores de inspección en el puerto de la ciudad de Santa Marta, departamento de Magdalena, a unos 750 kilómetros al norte de Bogotá, confirmó el sábado a The Associated Press el capitán de navío Camilo Gutiérrez Olano, comandante de Guardacostas del Caribe.

En la operación —que se realizó en coordinación con la Policía Nacional y el apoyo del Cuerpo Técnico de Investigación (CTI) de la Fiscalía— no hubo ningún detenido.

leer:

http://www.20minutos.com/noticia/78540/0/incautan-en-colombia-400-kilos-de-cocaina-que-iban-a-europa/
http://www.uniensenada.com/noticias/internacional/470824/incautan-en-colombia-400-kilos-de-cocaina-que-iban-a-europa.html

000000000000000000000000000000000000000

DNRED (Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières): lorsque Jean Michel Pillon « traitait » directement avec Alain David (Omar Abdel) Benhamou, »le Chacal »

Publié: 4 mars 2017 dans 36, Australian Customs and Border Protection Service., Blanchiment, Customs and Border Protection, DEA (USA), DG de la Douane française, DNRED, Douane française, FSKN (Russie), Gendarmerie, GRC - RCMP (Canada), Guardia Civil, Guardia di Finanza, Guardia di Finanza (Italie), HM Customs Excise (UK), INFOS, Justice, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, NS 55, OCRTIS, Police, Policia, Secret Defense, SERVICES ANTI-DROGUES, SERVICES ESPAGNOLS, SERVICES FRANCAIS, SVA, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dans le livre   » L’INFILTRÉ » d’Hubert Avoine, retour sur les 25 dernières années de la lutte contre le narcotrafic avec l’OCRTIS, la DNRED, l’UDYCO (Unidad de Drogas y Crimen Organizado ) et le DEA

ocrtis1dnred11Résultat de recherche d'images pour "udyco"drugenforcementadministration

————————————————————-

avoine1Pendant six ans, le rôle d’Hubert Avoine a été de pénétrer les réseaux, d’identifier les intermédiaires, de recueillir des informations et de les transmettre.

Pour qui ? Pour quoi ? 

Il l’ignorait et n’avait pas à le savoir, persuadé que cela contribuait à un combat juste et nécessaire. Malgré les méthodes troubles qu’il lui arrivait d’observer, il a cru sincèrement au bien-fondé de ces missions.

Après tout, il travaillait directement sous les ordres de François THIERRY, le patron de l’ OCRTIS  (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) et  n’avait aucune raison de s’inquiéter quant à la légalité de ces opérations. Mais au fil des mois, le doute s’est épaissi et la méfiance a fini par s’installer. Hubert Avoine pense alors qu’il était devenu complice d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribuait à sa diffusion massive.

Jusqu’à la rupture, aussi brutale que violente.

0000000000000000000000000000000000000000000

Lire aussi:

ESPAGNE (les années sombres du terrorisme et du narcotrafic d’Etat): retour sur les cloaques de Felipe Gonzalez, José Barrionuevo, José Luis Corcuera, Rafael Vera et des mercenaires du GAL

https://ns55dnred.wordpress.com/2016/11/16/espagne-les-annees-sombres-du-terrorisme-et-du-narcotrafic-detat-retour-sur-les-cloaques-de-felipe-gonzalez-jose-barrionuevo-jose-luis-corcuera-rafael-vera-et-des-mercenaires-du-gal/

Le Département d’Etat américain vient de publier un rapport extrêmement édifiant sur le poids de cette drogue dans l’économie marocaine.

Selon ce document, «la production totale de cannabis au Maroc en 2015-2016 est estimée à 700 tonnes métriques, ce qui, potentiellement, équivaut à 23% du PIB marocain estimé à 100 milliards de dollars, une fois transformé en haschich». Le Maroc consolide sa place de premier producteur et exportateur mondial de cannabis.

Le Maroc consolide sa place de premier producteur et exportateur mondial de cannabis. L’information n’est pas nouvelle. Mais le Département d’Etat américain vient de publier un rapport extrêmement édifiant sur le poids de cette drogue dans l’économie marocaine.

Selon ce document, «la production totale de cannabis au Maroc en 2015-2016 est estimée à 700 tonnes métriques, ce qui, potentiellement équivaut à 23% du PIB marocain, estimé à 100 milliards de dollars, une fois transformé en haschich». Cela représente donc plus de 23 milliards de dollars par an. Énorme!

En plus de la production de cannabis, le Maroc est devenu, en quelques années, une plaque tournante pour le commerce d’autres types de drogues qui viennent d’ailleurs.

Le rapport précise que le Maroc est un «pays de transit important de cocaïne provenant de l’ Amérique du Sud en direction de l’Europe».

Lire plus:

http://www.elwatan.com/international/le-cannabis-represente-23-du-pib-marocain-04-03-2017-340468_112.php

0000000000000000000000000000000

OCRTIS (actions d’infiltration): Hubert Avoine nous informe de la réalité d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribue en fait à sa diffusion massive

Publié: 4 mars 2017 dans 36, Aeronarcotrafic, AMERIQUE CENTRALE - CARAÏBE, AMERIQUE du SUD, Blanchiment, Cannabis - Hachis - Haschich, CELTIC, Cocaïne, Colombie, DG de la Douane française, DNRED, Douane française, Drogues, Espagne, France, GIBRALTAR, INFOS, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, OCRTIS, Police, Santo Domingo, Secret Defense, SERVICES FRANCAIS, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

avoine1Pendant six ans, le rôle d’Hubert Avoine a été de pénétrer les réseaux, d’identifier les intermédiaires, de recueillir des informations et de les transmettre.

Pour qui ? Pour quoi ? 

Il l’ignorait et n’avait pas à le savoir, persuadé que cela contribuait à un combat juste et nécessaire. Malgré les méthodes troubles qu’il lui arrivait d’observer, il a cru sincèrement au bien-fondé de ces missions. Après tout, il travaillait directement sous les ordres de Francois THIERRY, le patron de l’ OCRTIS  (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) et  n’avait aucune raison de s’inquiéter quant à la légalité de ces opérations. Mais au fil des mois, le doute s’est épaissi et la méfiance a fini par s’installer. Hubert Avoine pense alors qu’il était devenu complice d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribuait à sa diffusion massive. Jusqu’à la rupture, aussi brutale que violente.

°°°°°°°°°°°°°°°

À l’origine d’une enquête judiciaire ouverte par le parquet de Paris pour « trafic de stupéfiants » et visant les méthodes de la police, Hubert Avoine raconte pour la première fois le détail de ses missions, d’abord pour l’Office français des stups, puis pour le département de la Justice américain.

Un récit sidérant, à la lisière du polar, qui pourrait dissimuler un des plus gros scandales de la Ve République.

LIRE PLUS: https://ns55dnred.wordpress.com/?s=ocrtis

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Au chapitre 11, la banque blanchisseuse HSBC apparait…

marcAviseur international avait publié sur ce sujet, avec cette préface:

« Et bien sûr,  notre TRACFIN ne savait rien , ni l’ex DG de la Douane française Francois Mongin, aujourd’hui  « Internal audit » chez HSBC! »

LIRE:

BLANCHIMENT (HSBC): l’argent de la drogue et 670 milliards de dollars blanchis 

000000000000000000000000000000

 

 

conteneurcelticLa technique du « rip-off » consiste à introduire de la drogue à l’intérieur des conteneurs transportant de la marchandise légale à l’insu de l’expéditeur et du destinataire

Au Havre, la douane a saisi début février 660 kg de cocaïne dans un conteneur en provenance d’Amérique du Sud. Valeur marchande : 26 millions d’euros !

Le fameux flair du douanier…???

En réalité, les agents mènent un gros travail de fond pour tenter d’endiguer le phénomène.

El puerto de San Antonio, Región de Valparaíso

Un amplio operativo antinarcótico terminó con el decomiso de 31 millones de dólares en cocaína de alta pureza (equivalente a 19 mil 862 millones de pesos) que iban a embarcarse en un buque en el puerto de San Antonio, Región de Valparaíso.

El barco se encontraba en la costa chilena luego de haber zarpado desde Ecuador con destino a Jordania, en el Medio Oriente. 

La investigación comenzó en octubre por parte de la Unidad Regional Antinarcóticos (URAN) de la Fiscalía Regional de Valparaíso, a partir de una incautación de droga que se realizó en Chipre, informó el fiscal a cargo del caso, Víctor Ávila. 

En conjunto con la Policía de Investigaciones (PDI), se llevaron adelante diligencias que dieron con la existencia del barco, y el Servicio Nacional de Aduanas proporcionó un camión escáner que funciona similar a los utilizados en los aeropuertos para revisar los contenedores.


Leer

http://m.cooperativa.cl/noticias/pais/policial/drogas/incautaron-31-millones-de-dolares-en-cocaina-a-bordo-de-barco-en-san/2017-02-23/125445.html

anversportDécouverte d’une quantité record d’héroïne au port d’Anvers

Six Néerlandais ont été interpellés mardi, soupçonnés d’être impliqués dans un trafic international d’héroïne, à la suite de la découverte lundi au port d’Anvers de plus de 1.100 kilos d’héroïne dans un conteneur.

La douane et la police d’Anvers ont collaboré dans cette enquête avec les services de police néerlandais.

Lire: http://www.lesoir.be/1446437/article/actualite/fil-info/fil-info-belgique/2017-02-23/decouverte-d-une-quantite-record-d-heroine-au-port-d-anvers

Mardi, une entreprise a livré le conteneur à Heijen, dans le Limbourg néerlandais. Deux Amstellodamois y sont venus ouvrir les machines et ont été interpellés. Un troisième homme, de Sittard, a été arrêté ensuite, ainsi que trois autres individus liés à l’entreprise qui s’était chargée du transport du conteneur, située à Rotterdam. Il s’agit du chauffeur de 28 ans qui avait effectué le trajet vers Heijen, et de deux hommes de 34 ans, de Rotterdam et Amersfoort. 

Plus

http://m.7sur7.be/7s7/m/fr/1502/Belgique/article/detail/3088333/2017/02/23/Saisie-record-d-heroine-au-port-d-Anvers.dhtml

0000000000000000000000000000

espagnehachisLa police espagnole a procédé aujourd’hui à l’arrestation de 18 personnes qui transportaient d’importantes quantités de haschich du Maroc jusqu’aux côtes espagnoles, rapporte l’agence EFE.

Les prévenus avaient recours à des  » semi-rigides planeurs » grâce auxquels ils effectuaient la traversée en moins de six heures.

Résultat de recherche d'images pour "planeadoras"

Les agents de police ont initié cette opération il y a un mois pour mettre la main sur cette «organisation criminelle» implantée dans la région de Murcie et dans la ville d’Alicante (extrême sud), composée de ressortissants marocains et espagnols âgés de 27 à 60 ans. L’un d’eux est d’ailleurs sous le coup d’un mandat d’arrêt européen et doit être remis à l’Italie pour des délits liés au trafic de drogue.

Tous ont été mis à disposition de la justice puis incarcérés.
…Suite: https://www.yabiladi.com/articles/details/50896/espagne-personnes-arretees-pour-trafic.html

00000000000000000000000000000000000000000

À 40miles au Nord de Bolívar (La Guajira) en Colombie, des unités d’intervention rapide de la Marine militaire Colombienne ont intercepté un puissant hors-bord.

Parti de Cabo de la Vela, le bateau transportait 16 colis de cocaïne, totalisant 410 kilos, d’une valeur estimée à 10 millions de dollars. L’embarcation rapide a été détectée par les avions de surveillance et de reconnaissance SR-560 du « Comando Aéreo de Combate No. 3 ».

Lire

http://www.icihaiti.com/article-20094-icihaiti-colombie-saisie-de-410-kg-de-cocaine-a-destination-d-haiti.html

00000000000000000000000000000

Une impressionnante découverte faite par les douaniers de la CELTIC (cellule d’études et de lutte contre les trafics illicites par conteneurs) du Havre.

Ce ne sont pas moins de 660 kilos de cocaïne qui ont été saisis jeudi 9 février 2017. 

Dans des sacs de sport

La drogue se trouvait dans des sacs de sports qui avaient été déposés dans un conteneur en provenance d’Amérique du Sud. Les trafiquants ont utilisé la technique du « rip-off » : ils ont placé de la drogue dans une boîte qui transportait de la marchandise juste avant le chargement du porte-conteneur. Généralement, cette technique est utilisée pour acheminer des quantités bien inférieures.

Lire

http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/pays-de-caux/havre/havre-660-kilos-cocaine-saisis-port-1196469.html

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/02/14/97001-20170214FILWWW00162-660-kg-de-cocaine-saisis-au-havre.php
http://www.normandie-actu.fr/plus-650-kilos-cocaine-saisis-conteneur-port-havre_255800/

000000000000000000000000000