Archives de la catégorie ‘Customs and Border Protection’

CBP said it seized more than $3.2 million in methamphetamine during two recent enforcement actions. Photo: Courtesy, CBP

U.S. Customs and Border Protection officers recently seized a significant amount of alleged methamphetamine carrying a combined estimated street value of more than $3 million in two separate enforcement actions.

“CBP officers display exemplary vigilance in keeping dangerous drugs off our streets,” said Port Director Gregory Alvarez, Laredo Port of Entry. “The narcotics that were seized are the kind that have been devastating the most vulnerable members of our communities.”

CBP officers arrested the drivers and seized the narcotics. The cases were turned over to U.S. Immigration and Customs Enforcement-Homeland Security Investigations (ICE-HSI) special agents for further investigation.read more

http://www.lmtonline.com/news/article/Over-3-2-million-in-narcotics-seized-at-the-10976859.php

0000000000000000000000000000000000

DNRED (Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières): lorsque Jean Michel Pillon « traitait » directement avec Alain David (Omar Abdel) Benhamou, »le Chacal »

Publié: 4 mars 2017 dans 36, Australian Customs and Border Protection Service., Blanchiment, Customs and Border Protection, DEA (USA), DG de la Douane française, DNRED, Douane française, FSKN (Russie), Gendarmerie, GRC - RCMP (Canada), Guardia Civil, Guardia di Finanza, Guardia di Finanza (Italie), HM Customs Excise (UK), INFOS, Justice, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, NS 55, OCRTIS, Police, Policia, Secret Defense, SERVICES ANTI-DROGUES, SERVICES ESPAGNOLS, SERVICES FRANCAIS, SVA, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dans le livre   » L’INFILTRÉ » d’Hubert Avoine, retour sur les 25 dernières années de la lutte contre le narcotrafic avec l’OCRTIS, la DNRED, l’UDYCO (Unidad de Drogas y Crimen Organizado ) et le DEA

ocrtis1dnred11Résultat de recherche d'images pour "udyco"drugenforcementadministration

————————————————————-

avoine1Pendant six ans, le rôle d’Hubert Avoine a été de pénétrer les réseaux, d’identifier les intermédiaires, de recueillir des informations et de les transmettre.

Pour qui ? Pour quoi ? 

Il l’ignorait et n’avait pas à le savoir, persuadé que cela contribuait à un combat juste et nécessaire. Malgré les méthodes troubles qu’il lui arrivait d’observer, il a cru sincèrement au bien-fondé de ces missions.

Après tout, il travaillait directement sous les ordres de François THIERRY, le patron de l’ OCRTIS  (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) et  n’avait aucune raison de s’inquiéter quant à la légalité de ces opérations. Mais au fil des mois, le doute s’est épaissi et la méfiance a fini par s’installer. Hubert Avoine pense alors qu’il était devenu complice d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribuait à sa diffusion massive.

Jusqu’à la rupture, aussi brutale que violente.

0000000000000000000000000000000000000000000

Lire aussi:

ESPAGNE (les années sombres du terrorisme et du narcotrafic d’Etat): retour sur les cloaques de Felipe Gonzalez, José Barrionuevo, José Luis Corcuera, Rafael Vera et des mercenaires du GAL

https://ns55dnred.wordpress.com/2016/11/16/espagne-les-annees-sombres-du-terrorisme-et-du-narcotrafic-detat-retour-sur-les-cloaques-de-felipe-gonzalez-jose-barrionuevo-jose-luis-corcuera-rafael-vera-et-des-mercenaires-du-gal/

Los oficiales migratorios, trabajando con perros adiestrados en la detección de narcóticos, lograron el aseguramiento de 40 kilos de heroína, así como 4 kilos de cocaína, valuados en 1.7 millones de dólares.

 

Este es considerado el segundo decomiso más grande de heroína en la historia del sur de Arizona, según reportó Aduanas y Protección Fronteriza (CBP, por sus siglas en inglés).


Leer

http://noticieros.televisa.com/ultimas-noticias/estados/2017-01-25/mujer-de-50-anos-es-detenida-con-40-kilos-de-heroina-y-cocaina-en-sonora/

0000000000000000000000000000

El narco mexicano Joaquín « El Chapo » Guzmán se declaró este viernes « no culpable » ante un tribunal en Nueva York, donde fue acusado de haber dirigido uno de los cárteles de la droga más poderosos de los últimos años.
En uniforme azul y asistido por un traductor, Guzmán, de 59 años, se limitó a responder « Sí, señor » al juez federal James Orenstein, quien le informó sus derechos y le leyó los 17 cargos en su contra.

El primero de ellos, que lo acusa de haber dirigido el cartel de Sinaloa, puede implicar la cadena perpetua.

La audiencia de apenas 10 minutos tuvo lugar en una sala atiborrada de un tribunal federal de Brooklyn y en medio de un dispositivo de seguridad reforzado.

 

Leer mas

http://www.elpais.com.uy/mundo/chapo-guzman-declara-inocente-eeuu.html

000000000000000000000000000000000000000

La nación sudamericana es mencionada dos veces en la acusación contra el narco mexicano que se presentó en un tribunal de Nueva York.

El texto describe cómo el jefe del Cártel de Sinaloa logró vincularse con traficantes venezolanos para transportar droga hacia Centroamérica y EEUU

Leer

http://www.infobae.com/america/america-latina/2017/01/21/el-chapo-guzman-utilizaba-pistas-clandestinas-en-venezuela-para-traficar-droga/

0000000000000000000000000000

onudc

247 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans ont pris des drogues au cours de 2016 au niveau mondial, l’équivalent des populations de l’Allemagne, de la France, de l’Italie et du Royaume-Uni réunies.

Proportionnellement à l’augmentation de la population mondiale, ce chiffre n’a pratiquement pas augmenté depuis ces quatre dernières années selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) dans son rapport mondial 2016 sur les drogues. Mais les impacts sanitaires dus à la consommation de drogues se sont aggravés.

De plus, la lutte contre le trafic international n’arrive pas à endiguer une offre en constant développement, notamment en Afrique qui joue un rôle de plus en plus important dans cette diffusion.

————————————

Lire:

l’ONUDC dans son rapport 2016.

——————————

yuriPour Yuri Fedotov, le directeur général de l’ONUDC, « l’héroïne continue à être la drogue qui tue le plus de personnes et cette résurgence doit être traitée de manière urgente ». En effet, au cours des deux dernières années, la mortalité par overdose avec de l’héroïne a nettement augmenté en Amérique du Nord (où elle était en baisse), en Europe de l’Ouest et en Europe centrale. Cette évolution de la mortalité sur l’héroïne, qui peut s’expliquer par le retour en force de cette drogue sur ces zones, ne prend cependant pas en compte les effets destructeurs et mortels de nombreuses nouvelles substances souvent dérivées des opiacés qui ne font pas encore l’objet d’un contrôle international aussi bien documenté.

SOURCE: http://www.rfi.fr/hebdo/20170113-drogues-consommation-trafic-cannabis-afrique-cocaine-heroine-sante

0000000000000000000000000000000000000

droguecrocoLa drogue « Krokodil », qui fait des ravages chez les plus pauvres, est considérée comme le stupéfiant le plus dangereux au monde.

Utilisée comme une alternative bon marché à l’héroïne, cette drogue, qui vient de Sibérie, gagne chaque année du terrain à travers le monde et multiplie le nombre de ses victimes qui, bien souvent, en meurent dès la première injection.

Cette drogue artisanale aux effets physiques et psychiques dévastateurs, connue sous le nom de « Drogue crocodile » ou plus communément de « Krokodil », tient son surnom de la nécrose de la peau qui se crée autour de la zone d’injection, semblable à la peau rugueuse et écailleuse d’un crocodile.

LIRE: http://www.rfi.fr/science/20161114-krokodil-drogue-plus-dangereuse-monde-russie-heroine-cocaine

000000000000000000000000000000000000

opiumafghaneDet skriver nyhetsbyrået Reuters. FNs program for narkotika og kriminalitet (UNODC) leverer sin årlige rapport om opiumsproduksjonen i Afghanistan i slutten av måneden, men foreløpige resultater er allerede klare.

+:http://www.nationen.no/verden/afghanistan-produserer-stadig-mer-opium/

0000000000000000000000000000000000000000000000000

paraguayEn el pasado, el narcotráfico esponsoreaba a quienes iban a ocupar los cargos. Hoy, se presentan para los cargos. Cartes está rodeado de stronistas subescolarizados. Stroessner tenía cierto elenco brillante; a Cartes le quedó la resaca.

Leer:

http://m.ultimahora.com/el-narcotrafico-esta-infiltrado-hoy-lugares-las-decisiones-publicas-n1024972.html

00000000000000000000000000000000000

Only from 2013 to 2015 has the country seized upwards of 1748 tons of opium and arrested 922,000 people in connection with drug smuggling, including some drug lords.


 TEHRAN – Iranian Interior Minister Abdolreza Rahmani Fazli has censured insecurities across eastern borders albeit strong measures taken by Iran to ensure stability. 

“Across eastern borders we are facing instabilities. Afghanistan and Pakistan have insecure borders although our forces have taken measures to soothe the concerns,” he said on a live TV program aired on Tuesday night.

Previously, Qassem Rezaei, the commander of Iran’s border police, had said drugs seizures had decreased along Iran’s borders with Afghanistan but increased near the Pakistani border.

The threats Iran is grappling with across its eastern borders in terms of drug smuggling, among others, are costing the country heavily.

Only from 2013 to 2015 has the country seized upwards of 1748 tons of opium and arrested 922,000 people in connection with drug smuggling, including some drug lords.

“Over the time span from 2013 to 2015, our forces had 67,000 clashes with drug smugglers where we managed to seize 1748 tons of opium,” according to the Rahmani Fazli, who also acts as the secretary general of Iran’s Drugs Control Headquarters.

 

Read more :

http://www.tehrantimes.com/news/405741/Tehran-chides-Afghanistan-Pakistan-for-border-insecurity-drug

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000

México es el primer proveedor de cocaína en EEUU, donde el 90% de esta sustancia que ingresa en el país lo hace a través del país latinoamericano. También es uno de los principales países distribuidores de marihuana y metanfetaminas en EEUU.  Se estima que los carteles mexicanos  ganan entre 19.000 y 29.000 millones de dólares al año gracias a sus ventas en el país estadounidense.

Los principales carteles

El de Sinaloa, el del Golfo, el de los Zetas, el de Los Caballeros Templarios, el de Jalisco Nuevas Generaciones, el de Juárez, el de Beltrán-Leyva, el de la Familia Michoacana.

Leer:

http://touch.publimetro.cl//nota/mundo/mexico-un-pais-sitiado-por-los-carteles-de-la-droga/xIQpik!vOo6VNwr9vm6/

0000000000000000000000000000000000000000

dnred11par Marc Fievet aka NS 55 DNRED

Actualisé le 11 septembre à  5 h 30

Depuis  longtemps, l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) a régné sans partage sur le terrain de la lutte antidrogue, pourtant sans réellement utiliser la totalité des infos qu’il récupérait systématiquement de la part de l’ensemble des régaliennes (Douane, Dnred, PJ, 36, Gendarmerie et les militaires affectés sporadiquement à cette lutte!).

L’OCRTIS en vrille engagée 

Depuis quelques mois, sa renommée a pris un coup dans l’aile. En cause: la ‘découverte’ de la façon trouble dont l’Ocrtis gère ses informateurs. En octobre 2015, la saisie de 7 tonnes de cannabis par la DNRED, en plein Paris, a provoqué la chute de son directeur, François Thierry, soupçonné d’avoir eu comme informateur – et ainsi de l’avoir protégé…le très controversé Sofiane Hambli, qui s’il était ‘indic’, était donc avant tout un narcotrafiquant.

Inutile de chercher des tonnes d’explication dans cette affaire où la soif de réussite, le besoin de démontrer qu’on est le meilleur et surtout l’envie de continuer à faire la une des journaux en compagnie de ministricules, eux-mêmes en quête de notoriété, prennent le pas sur toute autre considération.

Le Monde qui ressort un article ce jour que je n’ai pu lire en entier n’étant pas abonné nous reservira encore et toujours la même ritournelle avec son flot de questions sans réponses, de suppositions et déductions parfois douteuses et qui ne peuvent être émises que par des gens qui n’ont jamais pénétré ce côté obscur de notre société que par la lecture en diagonale de milliers de pages de procédure aimablement mises à  disposition !

Fasse qu’un jour une réelle volonté politique se dégage et fédère tous nos services pour qu’enfin solution soit trouvée pour éviter toutes les dérives auquelles nous assistons impuissants et qui ne vont pas dans le sens de l’efficacité indispensable pour obtenir les résultats que toutes les régaliennes doivent aux contribuables français.

Lire:

LE MONDE | 10.09.2016 | Par Luc Leroux (Marseille, correspondant) et Julia Pascual

En savoir plus sur:

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/09/10/air-cocaine-les-troubles-methodes-des-stups_4995568_1653578.html#LQ2Ww0yWdz7SVEcm.99

0000000000000000000000000000000000000

 

conteneurLes autorités jordaniennes ont annoncé aujourd’hui la saisie « record » de 13,2 millions de comprimés de captagon, une drogue utilisée comme stimulant et source de revenus en Syrie voisine, que des trafiquants voulaient acheminer « vers un autre pays ».

Trois trafiquants, dont un étranger « de nationalité arabe », ont été arrêtés dans le cadre de cette affaire, a précisé le ministère jordanien de l’Intérieur dans un communiqué, se félicitant de « la plus importante saisie de comprimés de drogue dans l’histoire du royaume ».

Les comprimés de captagon, dissimulés dans un conteneur de sèche-linges, ont été saisis dans la maison de l’un des trafiquants, dans la banlieue d’Amman, a-t-on ajouté de même source.

lire: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/09/07/97001-20160907FILWWW00194-jordanie-saisie-record-de-drogue.php

000000000000000000000000000000000


%d blogueurs aiment cette page :