Archives de la catégorie ‘FSKN (Russie)’

DNRED (Direction Nationale du Renseignement et des Enquêtes Douanières): lorsque Jean Michel Pillon « traitait » directement avec Alain David (Omar Abdel) Benhamou, »le Chacal »

Publié: 4 mars 2017 dans 36, Australian Customs and Border Protection Service., Blanchiment, Customs and Border Protection, DEA (USA), DG de la Douane française, DNRED, Douane française, FSKN (Russie), Gendarmerie, GRC - RCMP (Canada), Guardia Civil, Guardia di Finanza, Guardia di Finanza (Italie), HM Customs Excise (UK), INFOS, Justice, NARCOTRAFIC, Narcotrafic maritime, NS 55, OCRTIS, Police, Policia, Secret Defense, SERVICES ANTI-DROGUES, SERVICES ESPAGNOLS, SERVICES FRANCAIS, SVA, TRACFIN
Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Dans le livre   » L’INFILTRÉ » d’Hubert Avoine, retour sur les 25 dernières années de la lutte contre le narcotrafic avec l’OCRTIS, la DNRED, l’UDYCO (Unidad de Drogas y Crimen Organizado ) et le DEA

ocrtis1dnred11Résultat de recherche d'images pour "udyco"drugenforcementadministration

————————————————————-

avoine1Pendant six ans, le rôle d’Hubert Avoine a été de pénétrer les réseaux, d’identifier les intermédiaires, de recueillir des informations et de les transmettre.

Pour qui ? Pour quoi ? 

Il l’ignorait et n’avait pas à le savoir, persuadé que cela contribuait à un combat juste et nécessaire. Malgré les méthodes troubles qu’il lui arrivait d’observer, il a cru sincèrement au bien-fondé de ces missions.

Après tout, il travaillait directement sous les ordres de François THIERRY, le patron de l’ OCRTIS  (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) et  n’avait aucune raison de s’inquiéter quant à la légalité de ces opérations. Mais au fil des mois, le doute s’est épaissi et la méfiance a fini par s’installer. Hubert Avoine pense alors qu’il était devenu complice d’un système qui, au prétexte de lutter contre le trafic de drogue, contribuait à sa diffusion massive.

Jusqu’à la rupture, aussi brutale que violente.

0000000000000000000000000000000000000000000

Lire aussi:

ESPAGNE (les années sombres du terrorisme et du narcotrafic d’Etat): retour sur les cloaques de Felipe Gonzalez, José Barrionuevo, José Luis Corcuera, Rafael Vera et des mercenaires du GAL

https://ns55dnred.wordpress.com/2016/11/16/espagne-les-annees-sombres-du-terrorisme-et-du-narcotrafic-detat-retour-sur-les-cloaques-de-felipe-gonzalez-jose-barrionuevo-jose-luis-corcuera-rafael-vera-et-des-mercenaires-du-gal/

El coronel Yesid Ariza, comandante de la Policía del Aeropuerto El Dorado de Bogotá, reveló que ahora las personas para camuflar la droga y sacarla del país, están utilizando grasa industrial en los equipajes para evadir los controles caninos.

El oficial indicó que esta modalidad se detectó por la captura de un hombre que pretendía sacar del país a Guatemala 10 kilos de cocaína, camuflando los paquetes estratégicamente en la maleta del equipaje impregnando el plástico que recubría la sustancia ilegal con grasa industrial, para evadir los controles.


http://www.rcnradio.com/locales/bogota/grasa-industrial-equipajes-nueva-modalidad-camuflar-droga-dorado/

El narco mexicano Joaquín « El Chapo » Guzmán se declaró este viernes « no culpable » ante un tribunal en Nueva York, donde fue acusado de haber dirigido uno de los cárteles de la droga más poderosos de los últimos años.
En uniforme azul y asistido por un traductor, Guzmán, de 59 años, se limitó a responder « Sí, señor » al juez federal James Orenstein, quien le informó sus derechos y le leyó los 17 cargos en su contra.

El primero de ellos, que lo acusa de haber dirigido el cartel de Sinaloa, puede implicar la cadena perpetua.

La audiencia de apenas 10 minutos tuvo lugar en una sala atiborrada de un tribunal federal de Brooklyn y en medio de un dispositivo de seguridad reforzado.

 

Leer mas

http://www.elpais.com.uy/mundo/chapo-guzman-declara-inocente-eeuu.html

000000000000000000000000000000000000000

droguecrocoLa drogue « Krokodil », qui fait des ravages chez les plus pauvres, est considérée comme le stupéfiant le plus dangereux au monde.

Utilisée comme une alternative bon marché à l’héroïne, cette drogue, qui vient de Sibérie, gagne chaque année du terrain à travers le monde et multiplie le nombre de ses victimes qui, bien souvent, en meurent dès la première injection.

Cette drogue artisanale aux effets physiques et psychiques dévastateurs, connue sous le nom de « Drogue crocodile » ou plus communément de « Krokodil », tient son surnom de la nécrose de la peau qui se crée autour de la zone d’injection, semblable à la peau rugueuse et écailleuse d’un crocodile.

LIRE: http://www.rfi.fr/science/20161114-krokodil-drogue-plus-dangereuse-monde-russie-heroine-cocaine

000000000000000000000000000000000000

albanieDepuis cinq ans environ, 75 % du marché mondial de la drogue se trouve entre les mains de la mafia albanaise.
Le chiffre d’affaires annuel, lui, a atteint 2 milliards de dollars (1,8 md EUR), soit l’écoulement de 4 à 6 tonnes d’héroïne en Albanie, surnommée « Cannabistan » en Europe occidentale, sur fond de lutte anticriminelle lancée par le président albanais Bujar Nishani. En vue d’une séance urgente du Conseil de sécurité afin de discuter de la croissance de la production de marijuana, les commandos albanais ont interpellé 15 personnes en possession de 3 tonnes de drogues dans la commune de Rrëshen. Cette opération a été effectuée dans le cadre d’une série de prélèvements de plusieurs tonnes de marijuana prête à être acheminée vers l’Europe occidentale.
Mais la nouvelle qui a fait le buzz est à mettre au crédit d’une chaîne de télévision locale qui a mené sa propre enquête sur la production de drogue et a révélé l’existence de deux aéroports secrets pour transférer ce type de fret vers l’Italie.
La police albanaise, elle, demeure relativement inefficace dans sa lutte contre le crime organisé.

La Turquie et l’Italie ont l’honneur d’être les principaux partenaires de la mafia albanaise en matière d’écoulement de la drogue, souvent renforcé par des retraités de l’armée ou des forces de l’ordre qui gardent des liens avec les fonctionnaires, la douane et les services de sécurité de leurs pays.

En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201611101028636540-crime-drogue-police-cartels-migrants/

0000000000000000000000000000000000000

opiumafghaneDet skriver nyhetsbyrået Reuters. FNs program for narkotika og kriminalitet (UNODC) leverer sin årlige rapport om opiumsproduksjonen i Afghanistan i slutten av måneden, men foreløpige resultater er allerede klare.

+:http://www.nationen.no/verden/afghanistan-produserer-stadig-mer-opium/

0000000000000000000000000000000000000000000000000

The international informant

colombieA l’issue de ce scrutin crucial pour l’avenir du pays, le «Non» s’est imposé avec 50,21% contre 49,78% en faveur du «Oui». Près de 34,9 millions d’électeurs étaient appelés à répondre à la question : «Soutenez-vous l’accord final d’achèvement du conflit et de construction d’une paix stable et durable ?», titre du document de 297 pages issu de près de quatre ans de pourparlers, délocalisés à Cuba.

Lire: http://www.liberation.fr/planete/2016/10/03/les-colombiens-refusent-de-ratifier-la-paix-avec-les-farc_1518962

000000000000000000000000000000000000000000000

View original post

paraguayEn el pasado, el narcotráfico esponsoreaba a quienes iban a ocupar los cargos. Hoy, se presentan para los cargos. Cartes está rodeado de stronistas subescolarizados. Stroessner tenía cierto elenco brillante; a Cartes le quedó la resaca.

Leer:

http://m.ultimahora.com/el-narcotrafico-esta-infiltrado-hoy-lugares-las-decisiones-publicas-n1024972.html

00000000000000000000000000000000000

La base militar de EE.UU, en Kirguistán, probablemente fue utilizada para transportar la heroína de Afganistán dice el expresidente kirguiso, Asghar Aghayev.

« Esta base siempre había servido a su propósito inicial. Para desplegar tropas, carga para abastecer a las fuerzas de la coalición en Afganistán. No sabemos qué cargaba en su camino de vuelta. Probablemente, transportaban heroína (…) podrían haber hecho cualquier cosa en su camino de regreso« , indicó Aghayev el jueves a RIA Novosti.

El expresidente kirguiso señaló que las autoridades que dirigían la base estaban al tanto del tráfico de drogas y que ellas mismas estaban involucradas en el tráfico, ya que según explicó Agayev, era una práctica común de Estados Unidos para compensar los gastos de las operaciones militares.

« Es un hecho ampliamente conocido. En América Latina, por ejemplo, todas sus operaciones (…) Nadie las financia, se reembolsan mediante el tráfico de drogas. ¿Por qué entonces excluir de ello a Afganistán? », dijo.

Dicha base estadounidense fue establecida en diciembre de 2001 para apoyar las operaciones militares en Afganistán. El centro militar debía ser utilizado sólo para fines logísticos en virtud de lo acordado durante la presidencia de Agayev. En junio de 2014, las fuerzas militares de Estados Unidos abandonaron la base.

Aghayev sirvió de primer presidente de Kirguistán en 1990- 2005. Él fue expulsado del poder en 2005 como resultado de la revolución de los tulipanes.

En 2001, Washington y sus aliados invadieron Afganistán como parte de la llamada guerra contra el terrorismo. La ofensiva apartó del poder al grupo extremista Talibán, pero la inseguridad sigue haciendo estragos en todo el territorio.

A principios del pasado mes de julio el portal de noticias estadounidense Veterans Today, informó de que el uranio y el opio son dos recursos que han convertido la provincia afgana de Helmand en destino de ensueño para los estadounidenses y británicos.

aaf/ncl/rba

http://www.hispantv.com/noticias/asia-y-oceania/288141/estados-unidos-trafico-heroina-afganistan-base-kirguistan

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

us-back-kirguistan

https://actualidad.rt.com/actualidad/view/95091-kirguistan-cierra-base-aerea-eeuu

00000000000000000000000000000000000000000000

La Russie prévient que Daesh serait en train de prendre le contrôle de la production et du trafic d’héroïne.

Il rapporterait déjà un milliard de dollars aux terroristes et les bénéfices pourraient être utilisés pour accomplir de nouveaux attentats. 
Lire:

https://francais.rt.com/international/11388-lheroine-afghane-rapporte-daesh-milliard

00000000000000000000000000000000000000000000000

Only from 2013 to 2015 has the country seized upwards of 1748 tons of opium and arrested 922,000 people in connection with drug smuggling, including some drug lords.


 TEHRAN – Iranian Interior Minister Abdolreza Rahmani Fazli has censured insecurities across eastern borders albeit strong measures taken by Iran to ensure stability. 

“Across eastern borders we are facing instabilities. Afghanistan and Pakistan have insecure borders although our forces have taken measures to soothe the concerns,” he said on a live TV program aired on Tuesday night.

Previously, Qassem Rezaei, the commander of Iran’s border police, had said drugs seizures had decreased along Iran’s borders with Afghanistan but increased near the Pakistani border.

The threats Iran is grappling with across its eastern borders in terms of drug smuggling, among others, are costing the country heavily.

Only from 2013 to 2015 has the country seized upwards of 1748 tons of opium and arrested 922,000 people in connection with drug smuggling, including some drug lords.

“Over the time span from 2013 to 2015, our forces had 67,000 clashes with drug smugglers where we managed to seize 1748 tons of opium,” according to the Rahmani Fazli, who also acts as the secretary general of Iran’s Drugs Control Headquarters.

 

Read more :

http://www.tehrantimes.com/news/405741/Tehran-chides-Afghanistan-Pakistan-for-border-insecurity-drug

00000000000000000000000000000000000000000000000000000000

dnred11par Marc Fievet aka NS 55 DNRED

Actualisé le 11 septembre à  5 h 30

Depuis  longtemps, l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) a régné sans partage sur le terrain de la lutte antidrogue, pourtant sans réellement utiliser la totalité des infos qu’il récupérait systématiquement de la part de l’ensemble des régaliennes (Douane, Dnred, PJ, 36, Gendarmerie et les militaires affectés sporadiquement à cette lutte!).

L’OCRTIS en vrille engagée 

Depuis quelques mois, sa renommée a pris un coup dans l’aile. En cause: la ‘découverte’ de la façon trouble dont l’Ocrtis gère ses informateurs. En octobre 2015, la saisie de 7 tonnes de cannabis par la DNRED, en plein Paris, a provoqué la chute de son directeur, François Thierry, soupçonné d’avoir eu comme informateur – et ainsi de l’avoir protégé…le très controversé Sofiane Hambli, qui s’il était ‘indic’, était donc avant tout un narcotrafiquant.

Inutile de chercher des tonnes d’explication dans cette affaire où la soif de réussite, le besoin de démontrer qu’on est le meilleur et surtout l’envie de continuer à faire la une des journaux en compagnie de ministricules, eux-mêmes en quête de notoriété, prennent le pas sur toute autre considération.

Le Monde qui ressort un article ce jour que je n’ai pu lire en entier n’étant pas abonné nous reservira encore et toujours la même ritournelle avec son flot de questions sans réponses, de suppositions et déductions parfois douteuses et qui ne peuvent être émises que par des gens qui n’ont jamais pénétré ce côté obscur de notre société que par la lecture en diagonale de milliers de pages de procédure aimablement mises à  disposition !

Fasse qu’un jour une réelle volonté politique se dégage et fédère tous nos services pour qu’enfin solution soit trouvée pour éviter toutes les dérives auquelles nous assistons impuissants et qui ne vont pas dans le sens de l’efficacité indispensable pour obtenir les résultats que toutes les régaliennes doivent aux contribuables français.

Lire:

LE MONDE | 10.09.2016 | Par Luc Leroux (Marseille, correspondant) et Julia Pascual

En savoir plus sur:

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/09/10/air-cocaine-les-troubles-methodes-des-stups_4995568_1653578.html#LQ2Ww0yWdz7SVEcm.99

0000000000000000000000000000000000000

 

conteneurLes autorités jordaniennes ont annoncé aujourd’hui la saisie « record » de 13,2 millions de comprimés de captagon, une drogue utilisée comme stimulant et source de revenus en Syrie voisine, que des trafiquants voulaient acheminer « vers un autre pays ».

Trois trafiquants, dont un étranger « de nationalité arabe », ont été arrêtés dans le cadre de cette affaire, a précisé le ministère jordanien de l’Intérieur dans un communiqué, se félicitant de « la plus importante saisie de comprimés de drogue dans l’histoire du royaume ».

Les comprimés de captagon, dissimulés dans un conteneur de sèche-linges, ont été saisis dans la maison de l’un des trafiquants, dans la banlieue d’Amman, a-t-on ajouté de même source.

lire: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/09/07/97001-20160907FILWWW00194-jordanie-saisie-record-de-drogue.php

000000000000000000000000000000000

L’appareil lui appartenait toujours, selon la FAA, lorsqu’il s’est écrasé.  
Et bien revoilà que notre homme a fait reparler de lui, en plein mois d’août et d’une façon aussi spectaculaire, comme l’a indiqué le journaliste Pierre Nizet dans le journal La Meuse en date du 20 août dernier.  
Le frère du consul honoraire de Belgique en Utah semble cette fois-ci dans de beaux draps, accusé cette fois d’avoir participé à un trafic d’or.  
Oui, de l’or cette fois, habilement dissimulé.
 
passeport-marc-didier-510x362Le passeport du belge Marc Didier  saisi par la police
Après la coke, le métal précieux …
L’avion saisi cet été au Paraguay avec de l’or habilement dissimulé dans un alliage de bronze appartient en effet à notre désormais habitué des faits divers, à savoir Marc Didier et sa société d’achat et de vente d’avions installée dans le fief mormon de Draper, Best Aircraft Deals, LLC (son siège est en effet situé à 1378 E Perrys Hollow Road, à Draper (84040), son « agent » résidant au 1378 Perrys Hollow road de Salt Lake City, UT 84103).  Or c’est aussi l’adresse de la maison (estimée plus de 900 000 dollars) du patriarche mormon de la famille Didier, à savoir Charles Didier, d’origine belge, devenu il y a plusieurs années une haute autorité de l’église mormone (le fils ayant été privé par décision de justice de sa propre villa, comme j’ai pu déjà l’écrire ici-même).  Dans le registre de création d’une des sociétés de Marc Didier, Charles est d’ailleurs le « secured party » de l’entreprise, à savoir son garant.  Et il l’est aussi pour Best Aircraft Deals… ou l’était, Best Aircraft Deals, créé le 11 février 2015 a en effet été fermé le 12 juin suivant…  l’agent représentant la société se définissant comme celui de Dominican Oil & Gas Exploration, LLC to, dont le responsable n’est autre que… Marc Didier en personne (la firme ayant été créée voici aujourd’hui onze ans).  Tant d’opacité maintenue laisse envisager plein de choses douteuses, et … c’est le cas.  Le nom de Dominican Oil & Gas Exploration, LLC était apparu en 2011 avec un premier lien avec des mexicains, en s’associant à Grupo Zapata Arce, une division de Metales y Minerales S.A. De C.V, pour d’obscurs achats et ventes d’acier.  Le même mois, le groupe ainsi formé avait investi 1,200,000 dollars dans Rsignia, Inc.  (1) un groupe s’occupant de cyber securité solutions mais aussi de détection, de calculs de risques d’impacts (« mitigation« ), de contre-mesures ou d’analyses.  La société a été acquise en 2012 par KEYW Corporation (2).  En 2016, Air&Cosmos annonçait que Rsignia INC avait signé un contrat de trois ans avec l’Air Force Research Laboratory…bae-125Marc Didier avait rappelons-le bel et bien acheté le BAE 125  numéro de série 257138/NA-0298, immatriculé N917TF.  On l’avait retrouvé en pièces détachées sur la plage de Puerto Columbia le 20 mai 2015, après un crash filmé de bout en bout par l’armée colombienne, qui avait suivi de près sa descente, filmée par des caméras infrarouges. L’appareil n’avait pas été abattu, semble-t-il, mais il s’était bien crashé avec un moteur en feu.  Il lui avait été vendu le 1er mai 2015 par Florida Aircraft Sales, mais n’avait été radié du registre américain que le 28 mai bout-repêché1-12015 et annoncé comme vendu à Marc Didier (et à une de ses entités, le « Grupo Zapata Arce Division Metales y Minerales LLC« , une société travaillant officiellement au Mexique et en Chine dans l’extraction du minerai de fer et la fabrication d’acier, du moins c’est ce qu’elle annonçait)… Lavion s’était donc écrasé huit jours auparavant, la FAA ne l’ayant radié définitivement que le 2 juin 2015 alors qu’il était déjà en miettes !!! Etrange rattrapage de faits… L’enquête que j’avais effectuée avait révélé d’autres étrangetés de ce dossier, comme le fait que Marc Didier affichait sur le net un autre lien pour les achats d’avions, un lien ne répondant plus depuis plusieurs mois déjà. Tout avait intrigué dans cette affaire, comme le fait que le site B3A (Bureau of Aircraft Accidents Archives) relatant les crashs, affichait désormais depuis un lien perdu vers la photo de l’appareil (voir ici  et là) alors que le dossier relatant l’accident avait lui disparu… le site d’Aviation Safety Network relatant lui désormais le crash, précisant bien que « the aircraft was identified as N917TF which departed Fort Lauderdale Executive Airport, Floria for Toluca, Mexico on May 1, 2015′.Avec l’ami Falcon, on avait donc bien retrouvé l’avion avant que ASN n’annonce sa disparition… le seul bout reconnaissable flottant en mer était bien le bon ! A noter que l’ASN n’a mis en ligne cette certitude que le le 4 août 2016… soit bien après nos révélations !!!
lire sur: http://www.centpapiers.com/coke-en-stock-cxv-les-mormons-encore-et-la-decouverte-dun-veritable-consortium-international-de-contrebandiers/

0000000000000000000000000000000000000000000000000