Articles Tagués ‘aux Pays-Bas’

En collaboration avec six autres pays dont la Suisse, les autorités allemandes ont démantelé des plateformes de trafic sur Internet concernant de la drogue et des armes.

De la drogue saisie près de la frontière germano-suisse.

De la drogue saisie près de la frontière germano-suisse.

Image: POLICE CANTONALE BÂLE-CAMPAGNE

Les autorités allemandes, en collaboration avec six autres pays dont la Suisse, ont démantelé des plateformes de trafic illégal sur Internet concernant notamment des drogues et des armes. Neuf personnes ont été arrêtées, a annoncé lundi le parquet de Francfort.

«Des policiers de la police criminelle allemande et des collègues de Suisse, de Bosnie-Herzégovine, de France, des Pays-Bas, de Lituanie et de Russie, ont perquisitionné mardi et mercredi derniers au total 69 habitations et bureaux en Allemagne et à l’étranger et arrêté neuf suspects», a détaillé le parquet dans un communiqué.

«Les enquêtes visent les présumés opérateurs et utilisateurs de différentes plateformes en langue allemande, sur lesquelles étaient vendus des biens illégaux, tels que des armes, des stupéfiants, des faux billets, des pièces d’identité contrefaites et des données volées (comme de cartes de crédit ou d’accès à des services Internet)», a poursuivi la justice allemande.

Le parquet de Francfort s’est félicité d’un «coup majeur porté à l’économie souterraine en allemand et d’un nouveau signal qu’il n’existe pas d’anonymat complet sur Internet».

Trafics en tous genres

Parmi les suspects, un Bosniaque de 27 ans, soupçonné d’être le principal opérateur de trois plateformes, a été arrêté dans son pays le 24 février. Il a été placé en détention provisoire. Deux autres personnes, des Allemands de 21 et 29 ans, ont aussi été arrêtés en tant qu’administrateurs de deux forums et aussi, pour le plus jeune, d’une plateforme illégale de streaming pour des événements sportifs payants et de films depuis 2012.

En Basse-Saxe, dans l’est de l’Allemagne, un Allemand de 22 ans a aussi été arrêté, soupçonné de trafic de stupéfiants sur Internet, ainsi que deux Syriens de 19 et 28 ans chez qui ont été retrouvés 36 kilos d’amphétamines, 1,5 kilo de cocaïne et 2,3 kilos d’ecstasy.

Des serveurs informatiques en France, aux Pays-Bas, en Lituanie et en Russie ont par ailleurs été saisis.

Aucune arrestation n’a eu lieu en Suisse, selon un porte-parole du parquet de Francfort, interrogé par l’ats. Les autorités suisses ont joué un rôle de coordination dans cette vaste enquête, a indiqué Sabine Zeilinger, porte-parole de l’Office fédéral de Police (fedpol), confirmant l’engagement helvétique dans cette affaire. (ats/nxp)

http://www.24heures.ch/monde/Trafics-sur-Internet-vaste-coup-de-filet-international/story/12367076

0000000000000000000000000000000000

Afficher l'image d'origine
EUROPOL
——————————————————
saisie-le-21-septembre-2013-de-1-3-tonne-de-cocaine-a-bord-d-un-cargo-d-air-france-sur-l-aeroport-de-roissy_5482060Saisie le 21 septembre 2013 de 1,3 tonne de cocaïne à bord d’un cargo d’Air France sur l’aéroport de Roissy – afp.com/KENZO TRIBOUILLARD

Madrid – Un Britannique de 43 ans, présenté comme le chef du cartel de la drogue le plus important d’Europe, a été interpellé en Espagne et écroué en France, a-t-on appris de sources concordantes.La garde civile espagnole a annoncé vendredi l’interpellation de Robert Dawes le 12 novembre en Andalousie (sud) lors d’une opération coordonnée par Europol.

Afficher l'image d'origine

L’homme, originaire de la ville anglaise de Nottingham (est des Midlands), a été ensuite extradé vers la France en vertu d’un mandat d’arrêt délivré par la justice française, a-t-on appris de source judiciaire à Paris. Il a été mis en examen le 25 novembre pour transport, importation, acquisition, détention de stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs, a-t-elle ajouté. Il a été placé en détention provisoire.

Robert Dawes est soupçonné d’avoir organisé l’expédition de plus de 1,3 tonne de cocaïne, saisie à Roissy en septembre 2013, l’une des plus importantes saisies jamais réalisées en France métropolitaine.

La garde civile espagnole a dévoilé vendredi les conditions de son interpellation.

Dans la petite ville balnéaire de Benalmadena (province de Malaga), une unité spéciale d’intervention de la garde civile a donné l’assaut au domicile où il vivait dans le luxe, entouré de sa famille, d’employés de maison et de gardes du corps, a-t-elle précisé dans un communiqué

Robert Dawes est par ailleurs visé par une enquête depuis 2007 en tant que « dirigeant de l’organisation criminelle la plus importante du Royaume-Uni et d’Europe, se livrant au trafic de drogue, au blanchiment de capitaux et aux homicides« , a indiqué la police espagnole.

Dans des hôtels de luxe de Madrid, Robert Dawes se réunissait régulièrement avec des représentants des cartels sud-américains. Depuis l’Andalousie, il introduisait en Europe de grosses quantités de cocaïne dissimulées dans des meubles de Chine et des conteneurs de fruits d’Amérique du Sud par le port d’Algésiras (sud de l’Espagne).

Robert Dawes fait aussi l’objet d’une enquête aux Pays-Bas, en lien avec une vague d’assassinats dans ce pays entre 2014 et 2015, visant à prendre le contrôle du trafic de cocaïne dans différents pays d’Europe, selon la même source.

Un groupe de policiers de différents pays avait été spécialement formé pour enquêter sur son organisation tentaculaire.

Elle avait des connections au Portugal, en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie, en Allemagne, en Turquie, au Royaume-Uni, aux Emirats arabes unis, au Pakistan, au Venezuela, en Equateur et au Mexique, ainsi qu’avec la mafia calabraise (sud de l’Italie), la N’drangheta.

L’opération qui a permis son arrestation a impliqué des membres de la Guardia civil espagnole, de l’Agence nationale contre le crime (NCA) britannique et de l’Office français pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Octris).

L’information sur son arrestation avait filtré le 13 novembre dans la presse britannique, mais la garde civile avait gardé le secret pour pouvoir « terminer toutes ses investigations« , a précisé à l’AFP un porte-parole de la police espagnole.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/un-boss-du-trafic-de-drogue-en-europe-interpelle-en-espagne-et-ecroue-en-france_1745001.html
Posté avec WordPress pour Android

00000000000000000000000000000000000000

British drug kingpin suspect Robert Dawes arrested in Costa …

http://www.telegraph.co.uk › … › Europe › SpainTraduire cette page

13 nov. 2015 – Robert Dawes, who is wanted by authorities in connection with murders in the UK and the Netherlands, was among “several people arrested in …

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Robert Dawes linked to Holland and UK murders arrested at …

13 nov. 2015 – Robert Dawes, 44, from Nottingham, was held at his Costa del Sol home on Thursday by Guardia Civil officers.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Robert dawes | Crime and Grime blog

blog.carlfellstrom.com/tag/robertdawes/

CRIME boss Robert Dawes has been formally charged by the French authorities after they seized more than 1.3 tonnes of cocaine at Paris airport. The cocaine …

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Robert dawes | Crime and Grime blog

blog.carlfellstrom.com/category/robertdawes/

CRIME boss Robert Dawes has been formally charged by the French … Robert Dawes now faces trial in France as the organiser of the record cocaine haul.

13 nov. 2015 – A suspected British drug trafficker has been arrested on the Costa del Sol as part of an international investigation. Robert Dawes, 44, was …

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

00000000000000000000000000000000000000