Articles Tagués ‘la route de Tréhuinec’

Ce père de famille est révolté de voir les dealers occuper le terrain ostensiblement :

« Le trafic dure de 11 h à 23 h. La police passe régulièrement mais ça reprend après. Les familles ne veulent plus mettre les pieds là-bas. Les enfants pleurent quand ils voient des hommes cagoulés avec juste un trou pour les yeux et un trou pour la bouche. Les dealers miment le geste du pistolet sur la tempe pour nous intimider. C’est de pire en pire. Les gens ont peur ».

Les habitants s’inquiètent de récurrentes intrusions du trafic dans les lotissements de la route de Tréhuinec à partir desquels le bois est accessible. « Ils y cachent de la marchandise. Il y a un manège de voiture et certaines restent stationnées sur place ».

lire

000000000000000000000000