Articles Tagués ‘l’Agence des services frontaliers du Canada’

 Stéphane Boutin, de Coaticook, a été intercepté lundi à la frontière... (Archives La Presse)Cocaïne aux douanes: la drogue dissimulée dans des produits de l’érable 

Publié le 09 avril 2015 à 08h54 | Mis à jour le 09 avril 2015 à 08h54

(SHERBROOKE) Stéphane Boutin, de Coaticook, a été intercepté lundi à la frontière canado-américaine d’East Hereford avec une importante quantité de cocaïne dans son véhicule qu’il avait tenté de dissimuler dans des produits de l’érable.

Ce sont 90 kilos de cocaïne qui ont été trouvés dans son véhicule vers 20 h par l’Agence des services frontaliers du Canada. La valeur des stupéfiants est évaluée à plus de 10,8 millions $ sur le marché illicite.

L’individu de 47 ans a comparu mardi devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec pour être accusé de possession de cocaïne dans le but d’en faire le trafic et d’avoir tenté d’importer illégalement de la cocaïne au Canada.

L’accusé reviendra devant le tribunal vendredi prochain.

Le procureur aux poursuites criminelles fédéral Me Alexandre Tardif s’est opposé à la remise en liberté de Stéphane Boutin.

Boutin est défendu par Me Michel Dussault.

TORONTO, le 16 mars 2015 /CNW/ – Gendarmerie royale du Canada et Agence des services frontaliers du Canada

Des membres du Détachement de l’aéroport de Toronto de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont arrêté deux résidants de la région du grand Toronto (RGT) pour importation illégale d’environ 20 kilos de cocaïne présumée.

L’enquête a commencé le 5 mars 2015 au moment où des agents de l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) de l’Aéroport international Toronto Pearson, District des opérations commerciales, ont intercepté une importante quantité de cocaïne présumée dissimulée dans un chargement de pièces de plastique en provenance de Trinité-et-Tobago. Les agents de l’ASFC ont communiqué avec la GRC pour lui faire part de leur découverte, ce qui a mené à une enquête locale afin d’identifier les personnes responsables de l’importation illégale de la cocaïne présumée.

Le 10 mars 2015, les enquêteurs de la GRC ont arrêté deux suspects de sexe masculin à Brampton, en Ontario. Suivant les arrestations, la GRC a exécuté des mandats de perquisition donnant lieu à la saisie d’autres éléments matériels permettant d’étayer les accusations.

La GRC a porté des accusations contre les personnes suivantes dans le cadre de cette enquête :

  • Abraham AL ZAIM  (m) (26 ans) de Toronto;
  • Jonathan GAFAR (m) (26 ans) de Toronto.

Accusations :

  • Paragraphe 6(1) – Importation de drogues au Canada (Loi réglementant certaines drogues et autres substances);
  • Paragraphe 5(2) – Possession en vue du trafic (Loi réglementant certaines drogues et autres substances);
  • Alinéa 465(1)(c) Complot (Code criminel).

AL ZAIM et GAFAR ont été libérés sous caution. Les deux comparaîtront devant la Cour de Brampton, le 10 avril 2015.

source: http://www.newswire.ca/fr/story/1502523/la-saisie-par-l-asfc-de-20-kg-de-cocaine-presumee-mene-a-des-arrestations

——————————————————
La GRC arrête un homme de Toronto à l’issue d’une enquête sur l’importation de drogue

TORONTO, le 24 sept. 2014 /CNW/ – Une enquête effectuée conjointement par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), l’Homeland Security Investigations (HSI) de l’Immigration and Customs Enforcements (ICE) des États-Unis et l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a mené à la saisie d’environ 957 g d’héroïne, puis à l’arrestation d’un résidant de Toronto.

L’enquête a commencé le 4 septembre 2014 quand des agents de la Customs and Border Protection (CBP) dans le Kentucky du Nord (États-Unis) ont intercepté un colis contenant des vêtements et plusieurs coussins de frappe provenant du Pakistan. Après un examen plus poussé de ce colis, les agents de la CBP ont découvert environ 957 g d’héroïne dissimulée dans les coussins de frappe. La CBP a ensuite communiqué avec l’HSI pour lancer une enquête internationale sur ce trafic d’héroïne.

Comme le lieu de destination de ce colis était Toronto, des agents spéciaux de l’HSI, en concertation avec des agents spéciaux de l’HSI Toronto, ont communiqué avec l’Unité de lutte contre les crimes graves et le crime organisé de la RGT de la GRC. Le 7 septembre, le colis a été transporté à Hamilton, en Ontario, où il a été saisi par des agents de l’ASFC et remis à la GRC. La GRC a, de concert avec ses organismes partenaires, mené une enquête locale afin d’identifier les auteurs de cette tentative d’importation d’héroïne au Canada.

Le 10 septembre 2014, la GRC a poursuivi son enquête qui a mené à l’arrestation d’un homme de Toronto.

« Il est reconnu que le partage accru de renseignements et la collaboration au niveau des enquêtes entre le Canada et les États-Unis ont contribué à obtenir de meilleurs résultats en ce qui a trait à la saisie de drogues illicites traversant notre frontière commune et à l’arrestation de ceux qui en font le trafic », a déclaré l’inspecteur Dean Dickson, commandant de l’équipe de l’Unité de lutte contre les crimes graves et le crime organisé du Détachement de la GRC de l’Aéroport de Toronto.

La GRC a porté des accusations contre la personne suivante en lien avec cette enquête :

  • Jacob Koblah MENSAH (50 ans) de Toronto

Voici les accusations portées contre lui :

  • article 6(1), importation de stupéfiants au Canada,
  • article 5(2), possession d’une substance en vue d’en faire le trafic,
  • article 365(1), complot.

D’autres accusations sont en suspens en attendant la suite de l’enquête.

Le 12 septembre 2014, M. MENSAH a été libéré sous caution et sa comparution est fixée au 10 octobre 2014. Cette enquête se poursuit et pourrait conduire à d’autres arrestations et d’autres accusations.

La GRC tient à remercier l’Homeland Security Investigations (HSI), le Customs and Border Protection (CBP) des États-Unis, l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), le service de police de Toronto et les services de police régionaux de Peel et de York pour leur aide dans le cadre de cette enquête.

Site Web :   GRC en Ontario
Twitter :      @RCMPONT
Facebook :  RCMP.Ontario
YouTube :  RCMPGRCPOLICE

SOURCE Gendarmerie royale du Canada

Renseignements :Sergent George Johnson
Lutte contre les crimes graves et le crime organisé
Détachement de l’Aéroport de Toronto
GRC, Division « O »
905-676-4505

SOURCE: http://www.newswire.ca/fr/story/1416572/la-grc-arrete-un-homme-de-toronto-a-l-issue-d-une-enquete-sur-l-importation-de-drogue

00000000000000000000000000000000

Saisie: 209 kg de drogue dans du chocolat

La drogue était dissimulée dans un chargement de 59 boîtes de chocolats. Photo Courtoisie / Agence des services frontaliers du Canada

Les trafiquants continuent d’innover pour tenter d’importer de la drogue au pays. Cette fois, les autorités leur ont coupé l’herbe sous le pied avec une importante saisie de 209 kg de haschich.

La saisie a eu lieu il y a exactement deux semaines, à la section Cargo de l’aéroport Montréal-Trudeau.

La drogue avait été dissimulée dans un chargement de 59 boîtes de chocolat.

«Lors d’un examen par rayons X, les agents des services frontaliers ont décelé des anomalies au fond de certaines des boîtes, a fait savoir l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) dans un communiqué.

Une inspection plus approfondie a permis de découvrir de présumés stupéfiants dans 29 des 59 boîtes.»

Au total, les 29 boîtes suspectes renfermaient pas moins de 199 paquets de 1,05 kg de haschich.

La drogue a été remise à la Gendarmerie royale du Canada, qui a immédiatement ouvert une enquête.

Aucune arrestation n’a encore eu lieu en lien avec cette importante saisie.

En 2013, l’ASFC a fait 2051 saisies de drogue au Québec, dont 198 à l’aéroport Montréal-Trudeau.

SOURCE: http://fr.canoe.ca/infos/societe/archives/2014/07/20140724-154121.html

00000000000000000000000000000000000000000