Articles Tagués ‘le contrôleur Sami Zaghez’

 

 L’inspecteur régional de la police du Sud, le contrôleur Sami Zaghez (à droite), en compagnie du chef de la sûreté de wilaya, Okache Makid L’inspecteur régional de la police du Sud, le contrôleur Sami Zaghez (à droite), en compagnie du chef de la sûreté de wilaya, Okache Makid

La ville de Tinzaouatine  sera dotée d’une sûreté de daïra et d’un célibatorium, dont les travaux sont achevés à 95%, affirme M. Zaghez, en présence du chef de la sûreté de wilaya, Okache Makid, et nombre de cadres de ce corps constitué.

Revenant au bilan, il fera savoir que 89 affaires liées au narcotrafic ont été enregistrées par les services de la sûreté de la wilaya de Tamanrasset en 2015. Pas moins de 128 personnes, dont 42 étrangères issues de différentes nationalités, ont été ainsi arrêtées par les services de police qui ont opéré une saisie de 5491 g de résine de cannabis, 6130 g de bingo et 5077 comprimés de psychotropes.

La lutte menée contre la contrebande a permis de traiter et d’élucider 42 affaires dans lesquelles sont impliquées 53 personnes, dont 34 ont été placées sous mandat de dépôt. Les statistiques réalisées en matière de saisies montrent que 18 véhicules, toutes marques confondues, 10 motocyclettes et 37 100 l de carburant ont été récupérés.

Une quantité de 75 760 kg de denrées alimentaires devant être acheminée hors de nos frontières a été saisie durant cette période, où l’on a également récupéré 1761,34 g d’or, 119,39 g d’or brut et 12  détecteurs de métaux.  Selon M. Zaghez, 468 affaires liées aux crimes perpétrés contre les propriétés, dont 411 relatives au vol sous toutes ses formes, ont été élucidées par la police judiciaire  qui a eu à traiter 242 autres affaires liées aux délits commis contre les personnes.

Les coups et blessures volontaires restent les délits les plus fréquents avec 133 affaires, suivis des injures avec près de 40 affaires, dont 18 liées aux menaces. Durant cette période, les mêmes services ont traité deux affaires d’homicide volontaire et  67 autres liées à l’ivresse publique et manifeste  et à la violation de domiciles. S’agissant des crimes perpétrés contre les biens publics, les services de police ont traité 98 affaires et  neutralisé 170  personnes, dont  83 ont été  placées sous mandat de dépôt.

Le bilan  de l’IRPS fait état de traitement de 23 affaires de faux et usage de faux qui se sont soldées par la saisie des sommes d’argent en monnaie nationale (129 500 DA) et étrangère (800 euros). Au registre de la sécurité publique, 100 accidents de la route ayant fait 13 morts et 119 blessés ont été dénombrés durant l’année écoulée. En plus des 630 délits routiers enregistrés, 3053 contraventions, dont 1256 ont nécessité un retrait de permis de conduire, ont également été dressées, ajoute-t-on dans le même bilan.

Ravah Ighil

http://www.elwatan.com/regions/ouest/actu-sud/tinzaouatine-et-in-guezzam-dotees-de-nouvelles-structures-de-police-01-02-2016-313373_257.php

Posté avec WordPress pour Android

000000000000000000000000000000000000