Articles Tagués ‘Sylvie Leblanc.’

A la tête de ce réseau, deux hommes : Jean-Pierre Leblanc et son fils, Maxime Bailly. Le premier aurait commencé « un peu par hasard ». La méthode était simple. Ils chargeaient des personnes d’aller chercher de l’héroïne en Belgique. Ou alors ils leurs faisaient louer des voitures pour faire quelques trajets. Leurs « importateurs » ramenaient ensuite la drogue à des revendeurs. L’argent, quant à lui, était caché chez des nourrices, dont faisaient partie la soeur de Jean-Pierre Leblanc, Sylvie Leblanc.

Lire:

http://m.lasemainedansleboulonnais.fr/a-la-une/boulogne-un-gros-trafic-de-stup-avec-la-belgique-demantele-ia669b0n183951

00000000000000000000000000000000000000000000000