Articles Tagués ‘valises de cash’

À New York, où est jugé le narcotrafiquant Joaquin Guzman, surnommé El Chapo, les accusations explosives se succèdent, mettant en cause les plus hauts personnages de l’État mexicain.

Par

La somme donne le vertige : 100 millions de dollars.

C’est le montant du pot-de-vin qu’aurait reçu l’ancien président du Mexique Enrique Peña Nieto en 2012.

Une bombe lâchée par un témoin au procès à New York de l’un des plus puissants narcotrafiquants Joaquin Guzman, surnommé El Chapo. Une de plus.

Car depuis le début de l’audience, il y a deux mois, les révélations se multiplient sur les valises de cash distribuées à tous les échelons de l’État. Police fédérale, agents d’Interpol, directions des aéroports, responsables de prisons et même généraux rémunérés 100 000 dollars par mois…

Le cartel de Sinaloa dirigé par El Chapo, 61 ans, jusqu’à son arrestation en janvier 2016, savait se montrer généreux avec les dignitaires mexicains pour sécuriser son trafic.

Parmi les plus gourmands, Genaro Garcia Luna (photo de droite), ancien patron de l’agence fédérale d’investigation puis ministre de la Sécurité publique sous la présidence de Felipe Calderon. Il aurait perçu 3 millions de dollars à chacune de ses prises de fonction lors de rencontres dans des restaurants, puis 56 millions de dollars en échange de sa protection. « Mensonge, diffamation ! » se défend l’intéressé.

source et lire plus

0000000000000000000000000000000000